Afin de permettre une utilisation innovante et concrète de l'outil numérique dans toutes les classes et au service de la réussite de tous les élèves, ce logiciel consiste en la mise à disposition d'un outil complet pour suivre le programme de mathématiques au collège. Il est simple car il ne contient que les fonctionnalités nécessaires à un niveau de compétences requis et une ergonomie destinée à le rendre accessible au plus grand nombre, y compris dans le cadre de situations de handicaps moteurs et/ou sensoriels.
Objectif de BOMEHC :
Ainsi le projet est né d'un besoin des collégiens en situation de handicap, mais nous avons pour ambition d'aider l'ensemble des collégiens, ainsi que les enseignants du collège.
L’objectif du projet est donc de réaliser un logiciel permettant de suivre facilement le programme de mathématiques du collège. Ce logiciel doit être complet, ce qui implique le développement de parties innovantes pour pouvoir poser des opérations, dessiner des flèches de proportionnalité sur les tableaux… Mais il doit aussi rester simple d'utilisation, avec uniquement les fonctionnalités nécessaires, et une ergonomie pensée dès la conception pour le rendre accessible au plus grand nombre.
Le plus : En accord avec nos partenaires, nous avons décidé de mettre le logiciel sous licence GNU GPL, car il nous semble essentiel que notre logiciel reste open source et distribué gratuitement.

Le site Web de BOMEHC : http://bomehc.free.fr/

Dernières nouvelles : Ce travail collectif a aboutit à la réalisation d'un logiciel libre qui est toujours distribué par :
- Le site de l'Ecole Open Source où François Billioud, développeur et ancien Centralien poursuit le développement du logiciel sous le nom MathEOS. (MathEOS vient de l'ancien projet collaboratif « Bomehc ».)
http://lecoleopensource.fr/matheos/

Pour les points forts,
1) Pour la première fois, les outils permettant la réalisation d'exercices mathématiques sont intégrés directement dans le traitement de texte, évitant ainsi de nombreux aller/retour entre le logiciel de traitement de texte et des logiciels externes.
2) Ce système permet de gérer tous les cours de l'année et tous les contenus de façon à pouvoir y accéder et les modifier directement sans passer par le système de fichier de l'ordinateur
3) Les outils développés sont fait pour être hyper-efficaces et permettre de réaliser un exercice avec un minimum de clics/mouvement de sourie/saisie clavier.

Pour les améliorations en cours,
1) La partie opérations devrait permettre bientôt de faire des opérations à plus de chiffres et d'être plus ergonomique. On pourra aussi utiliser des méthodes alternatives pour gérer les retenues et les calculs intermédiaires.
2) Des applications dédiées online et tablettes devraient voir le jour. Sous Android, dans un avenir proche. Sous iOS, à termes.
3) Intégrer des outils externes renommés comme GeoGebra pour la partie géométrie du lycée. C'est encore simplement un projet.

Une idée intéressante la séparation de la fenêtre du logiciel en deux :
- La partie gauche contient le Traitement de texte dans lequel il est possible de saisir du texte et des formules mathématiques de façon simple.
3 onglets : Cahier de cours – Cahier d'exercices – Brouillon

- Et la partie droite est réservée aux travaux pratiques, comme les tracés géométriques, les tableaux de proportionnalité, les fonctions, ou encore les opérations.
4 onglets : Fonctions – Tableaux – Opérations – Géométrie
Ainsi l’élève peut travailler sur la partie droite tout en regardant son cours ou l’énoncé de l’exercice sur la partie gauche.

(les partenaires : Ecole Centrale Lille, Collège Victor Duruy, IEM Rossetti, INSHEA, Sésamath – source CRDP Nice)