Archive for the Category »Poésie «

Poèmes de langue française, du Moyen-Âge au début du XXème siècle.

Le site Poésie Française créé par Webnet, société de conseil et d'ingénierie e-business.
Retrouvez la plupart des plus grands poètes de langue française, du Moyen-âge au XXème siècle, représentés par leurs oeuvres phares.

Parmi lesquels : Théodore de BANVILLE (61 poèmes), Charles BAUDELAIRE (159 poèmes), François COPPÉE (53 poèmes), Tristan CORBIERE (50 poèmes), Charles CROS (71 poèmes), Marceline DESBORDES-VALMORE (112 poèmes), Joachim DU BELLAY (198 poèmes), Théophile GAUTIER (102 poèmes), José-Maria de HEREDIA (115 poèmes), Victor HUGO (420 poèmes)
, Jean de LA FONTAINE (140 poèmes), Jules LAFORGUE (86 poèmes), Alphonse de LAMARTINE (87 poèmes), Charles-Marie LECONTE DE LISLE (163 poèmes), François de MALHERBE (41 poèmes), Stéphane MALLARME (58 poèmes), Alfred de MUSSET (98 poèmes), Gérard de NERVAL (55 poèmes), Anna de NOAILLES (41 poèmes), Jean RICHEPIN (32 poèmes), Rainer Maria RILKE (84 poèmes), Arthur RIMBAUD (61 poèmes), Maurice ROLLINAT (65 poèmes), Pierre de RONSARD (109 poèmes), René-François SULLY PRUDHOMME (83 poèmes), Paul-Jean TOULET (89 poèmes), Émile VERHAEREN (315 poèmes), Paul VERLAINE (194 poèmes), Théophile de VIAU (33 poèmes), Alfred de VIGNY (28 poèmes), François VILLON (34 poèmes), etc.
Le site Web : http://poesie.webnet.fr/home/index.html
Les applications IOS et Android : http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/

Pour lire en ligne :

La Grande Bibliothèque Numérique en ligne…

Cette sitographie mise à jour régulièrement est composée de trois parties :
1) des livres, BD, encyclopédie, ouvrages scolaires, plans, cartes, revues, etc.
2) Poésie, pièces de Théâtre et dans notre fonds documentaire,
3) des livres à écouter sur tous supports (Web, tablettes…)

Des livres que tu peux télécharger, lire, écouter, échanger, utiliser pour tout ce qu'il te plaira. Tu trouveras des livres utiles, au programme des classes d'école, de collège et de lycée. Et ne manque pas de revenir de temps en temps : nous rajouterons régulièrement de nouveaux textes et de nouveaux compléments. Découvrir la bibliothèque numérique

Et pour ceux qui ont des difficultés avec la lecture : http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=7066

Pour aller plus loin :

La plateforme Les fondamentaux s’adresse aux élèves, aux enseignants, aux parents, aux animateurs et aux éducateurs.
Elle propose des films d’animation pour favoriser, de façon ludique, l’acquisition des notions fondamentales de l’école élémentaire, liées à l’apprentissage du français, des mathématiques, des sciences et techniques, de l’histoire, de la géographie, de l’instruction civique et des langues vivantes.
http://www.reseau-canope.fr/lesfondamentaux/discipline/langue-francaise.html

Que se passe-t-il pour l’apprentissage de la lecture au primaire ? : une plateforme complète de vidéos et de fiches pédagogiques couvre une année d’apprentissage au CP, à consulter sur le site du CNDP.
http://www.cndp.fr/lire-au-cp/une-annee-au-cp/

La littérature à l’école – Liste de référence cycle 2 & 3 – 2013
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=4809

Si votre enfant vous dit en couleurs « Tu sais, je sais lire maintenant ! »
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=5394

Conte écrit en collaboration en direct-live de janvier à février 2014
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=5688

Prix des jeunes lecteurs de l'Oise 2013-2014
le Prix des Jeunes lecteurs de l’Oise a en effet pour objectif de favoriser les échanges entre l'école primaire et le collège autour du livre, mais aussi de familiariser les élèves de CM2 et de 6ème à la littérature et d’aiguiser leur désir de lire.
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/prix_jeunes_lecteurs_oise/

Il était une histoire… Faire grandir le désir de livre
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=1567

Manuel pour l’apprentissage de la lecture complet et gratuit pour l’année de CP
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=5300

Enseigner à la littérature et aiguiser leur désir de lire.
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=4477

Neuf contes de Charles Perrault (pdf, epub)
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=5292

Lettres de mon moulin d’Alphonse Daudet (pdf, epub, braille)
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=5289

Un mousse de Surcouf – Pierre Maël (e-pub)
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=5660

Je Lis Libre : des livres gratuits pour les 10 à 14 ans
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=4847

Amis mots et faux amis

Voici un livre qui explore diverses dimensions du jeu de mots : les homonymes, anagrammes, mots proches à une lettre ou une sonorité près (qui n’est pas obligatoirement la première ou la dernière) et calembours … Les élèves de fin de cycle II en apprécieront uniquement sa lecture, l’enseignant de cycle III ou de SEGPA pourra utiliser cet ouvrage pour consolider l’orthographe de ses élèves et les orienter vers des productions similaires.
Voici à titre d’exemple un des quarante-cinq textes :

« Les bons légumes
Le piment ment
Le céleri rit
La patate se tâte
Et l’artichaut est chaud
C’est le radis qui l’a dit
».

Dans un style graphique énergique et onirique chaque poème est illustré, les couleurs ont un petit côté kitch à tonalité provocatrice. 


Amis mots et faux amis de Christophe Pernaudet et Martes Bathori.
Rouergue, 2013. 96 pages. 15,50 euros. À partir de 9 ans.

 

La vie funambule

Le premier volet de l’ouvrage contient une douzaine de poèmes de quatre à huit vers commençant par "Si un jour" tel que :

"Si un jour
L’infini te semble trop étroit
N’oublie pas
D’arroser les géraniums
"

La deuxième partie de l’ouvrage propose d’aller au-delà des apparences et de respecter la Nature dans une suite de poèmes largement plus longs que ceux de la première moitié du livre. On retient en particulier la douleur du poète à devoir couper un arbre, en voici le derniers tiers :
 

« Un meurtre en pleine tête
Une scie en plein cœur
L’huile de la chaîne
A tracé des égratignures
Comme des fleurs en sang
Sous la verrière de l’automne
».  

Nous avions déjà évoqué "Paroles de pommes" de Lucie Spède et Émile Garroy chez le même éditeur. Dans ces deux ouvrages aux riches illustrations sont proposées, dans les pages finales et pour presque chaque texte, des pistes très intéressantes d’exploitation pédagogique.

La vie funambule de Bernard Montini, Luc Carpentier et Luce Guilbaud.
Couleur livres, 2013. 44 pages. 9,00 euros. À partir de 9-10 ans.

 

 


 

 

Un enfant comme un autre

On découvre un nouveau recueil de poèmes, qui tel " La vie funambule" de Bernard Montini, propose des textes courts avec des possibilités de création dans le prolongement et de nombreuses illustrations. L’enfant semble apporter la joie dès son arrivée dans un endroit et son avenir est toujours radieux. Voici un des textes les plus courts : 


" Tu es l’enfant du bourg
On te connaît par cœur là-bas
Dès le matin qui se lève
Ton vélo étincelle en chemin
Tu réveilles le monde
Avec ton chant et ta sonnette 
".

Un enfant comme un autre de Marc Baron, Maïté Laboudigue et Béatrice Libert.
Couleur livres, 2012. 44 pages. 9,00 euros. À partir de 8 ans.

 

Comptines polyglottes

Les comptines proposées ici autour d'une lettre sont d'une demi-douzaine de vers composés avec des mots français issus d'une langue étrangère. Si certains mots appartiennent à un registre de vocabulaire soutenu ou spécifique, ce n'est pas systématiquement le cas et l'exemple de la lettre "H" l'illustre parfaitement : « Dans son hamac, le hussard dit à la horde de homards : "halte où je vous hache comme des haricots"». Les mots étrangers sont mis en évidence par le fait que sur un interligne il est précisé son origine. Ainsi apprend-on que hamac, hussard, horde, homard, halte, hache et haricot proviennent respectivement des langues arawak, allemande, turque, scandinave, allemande, piémontaise, aztèque. 


Des pages sont consacrées à regrouper tous les mots employés dans les petits textes offerts, ces termes sont classés par ordre alphabétique et une définition très abordable est donnée. Au bas de chaque page  présentant un poème est consignée une liste d’autres mots d’origine exotique commençant par la même lettre.  Voilà les outils idéaux pour inciter les enfants à se lancer dans leur propre création. On remarquera que le chinois n’est malheureusement représenté que par "litchi" et que des mots comme "thé" et "tofu" parce qu’ils ont été repris l’un par le malais et l’autre par le japonais leur sont à tort attribués. Ni "soja", "typhon", "youyou", "sampan", "satin" ne sont d’ailleurs pas fournis dans les mots supplémentaires, alors qu’ils proviennent tous, soit d’un dialecte chinois, soit  du mandarin même. 


Aurélia Moynot a travaillé ses illustrations sur de l’acrylique puis elle les a collées sur des papiers de tapisserie à motif géométrique variés. Les mots renvoyant à quelque chose de concret sont présentés de façon à composer une petite scène qui a une unité. 


Comptines polyglottes d’Aurélia Moynot. Epsilon jeunesse, 2012. 
60 pages. 18 euros. À partir de 9 ans

 

 

 

 

Naviguer dans les marges

Un recueil qui se nourrit du goût de l'auteure pour la poésie de tous les temps, et de son regard sur le monde.
Nous voici dans l'univers d'un animal, d'un château-fort, d'une forêt, de la mer. Toutefois il ne s'agit pas seulement d'évoquer des espaces mais aussi de nous renvoyer vers des mondes imaginaires associés. Voici un exemple des plus significatifs :
 
"Sur le rivage d'un pays lointain
j'ai vu un poisson
à grosses bouche pour être mangé
qui m'appelle et qui m'avale
derrière ses nageoires
je sens les mouvements de l'eau
le voyage est très long
je m'endors
et quand le poisson me rejette
je suis sur le plage de mon enfance" 

 

Naviguer dans les marges de Luce Guilbaud et Maïté Laboudigue.
​Soc et Foc, 2013. 48 pages. 12 euros. À partir de 8 ans.

 

 

 

Petite faune poétique et portative

Voici un livre qui dresse les caractéristiques du haïku, rappelle ses origines et propose des pistes pédagogiques pour en créer soi-même. 


On peut donner deux courtes productions, la première est illustrée par Elsa Huet :  


« Elle s’est posée
Sur le nez du professeur
La mouche studieuse.
»


« Il a jeté des pissons volants
Dans le feuillage des chênes
Le vent de la mer.
» 


Petite faune poétique et portative de Jean Joubert, Elsa Huet et Béatrice Libert.
Couleur livres, 2012. 44 pages. 9 euros. À partir de 9-10 ans.

 

 

 

 

Petit à petit’s et grands

Un bel éventail de styles musicaux différents (jazz, musettes et balades …) sont au service de thèmes variés. L’écoute démarre avec le thème du fabulateur (présenté sous le nom de "menteur") suivis par ceux des escargots, des limaces, des fleurs, de la pluie, des expressions autour du mot "tête"… Un bel outil qui pourrait viser deux publics distincts. Le premier serait composé d’auditeurs charmés de cinq à huit ans et le second de créateurs en puissance de huit à onze ans. En effet les textes an contenu bien adaptés pour les premiers peuvent servir de cadre aux seconds. Ainsi sur le modèle du "doudou d’Élizée" on pourrait avoir une poésie autour de " Véronique la poupée de Dalida" ou "le camion de Jules". 

 

« Où est donc passé Doudou ?
Le si doux Doudou
Le Doudou d’Élizée
Qu’elle a d’puis l’année dernière
Où est donc passé Doudou ?
Il n’est pas dessous
Le Doudou d’Élizée
Son cadeau d’anniversaire (…)
»

Ce produit propose un CD-digipack et un livret de textes.   


Petit à petit’s et grands de Laurent Deschamps. La tête à Toto, 2012.
1 CD-digipack et 1 livret. 15 euros. À partir de 5-6 ans.  

 

 

 

Maurice Carême chanté par Domitille

Avec une interprétation vocale fraîche et joyeuse sur des rythmes largement renouvelés, voici une belle mise en valeur de 25 poésies courtes pour les enfants. Ces textes, d’un auteur bruxellois bien connu, sont très en rapport avec des comptines, on pense en particulier au lien entre 

« L’arithmétique 
Est une mécanique 
Qui donne la colique
Aux catholiques 
Le mal de dents
Aux protestants 
Le mal de cœur
Aux enfants de chœur
Le mal au nez
Au curé ».

Avec Maurice Carême, on a la poésie au titre "Ce qui est comique" :

« Savez-vous ce qui est comique ?
Une oie qui joue de la musique,
Un pou qui parle du Mexique,
Un bœuf retournant l’as de pique,
Un clown qui n’est pas dans un cirque,
Un âne chantant un cantique,
Un loir champion olympique,
Mais ce qui est le plus comique,
C’est d’entendre un petit moustique
Répéter son arithmétique ». 

L’illustration renvoie à celle de Sempé dans "Le petit Nicolas", les notes d’humour comprises mais avec en plus des couleurs symboliques. À noter que les titres de chaque poème relaient la couleur dominante des dessins.

Maurice Carême chanté par Domitille de Maurice Carême (auteur) ; Domitille (compositeur-interprète) ; Olivier Tallec (illustrateur).
Naïve jeunesse, 2012. 44 pages + CD. 18 euros. À partir de 7 ans.  

           

 

 

Category: Poésie  One Comment

Les rêves s’affolent

Tous les poèmes proposés commencent par "je rêve" et en une demi-douzaine de vers d’environ six mots c’est une succession d’atmosphères étranges où la toute puissance onirique permet de toucher des absolus. Les illustrations ajoutent toujours une petite note malicieuse dans leur représentation du sens du texte.
Il est très aisé de retravailler avec les élèves la structure proposée afin que ces derniers mettent leurs mots sur ce même thème. L’idée la plus simple et la plus efficace est de conserver le premier vers mais on pourrait également songer à montrer l’illustration sans le texte et laisser aller l’imagination de l’enfant.

Voici deux exemples de poèmes :

« Je rêve que le ciel est soldé
À un prix raisonnable
J’avais prévu un grand sac
Mais impossible d’emballer le ciel
Qui déborde de partout ».


« Je rêve que mes ailes 
Sont lourdes
Je perds de la hauteur
Je vole comme un bossu
Qui porte sur son dos
La Terre ».


Les rêves s’affolent de Jean Elias et Anastassia Elias. Motus, 2013.
72 pages10 euros. À partir de 8 ans.

 

 

 

 

Category: Poésie  One Comment