En attendant que le vent tourne

C’est un bel été qui s’annonce pour Pierrot, Xavier et Florentin. Les trois inséparables copains ont décidé de construire une cabane dans un arbre. Un petit détour dans une décharge sauvage pour trouver quelques meubles, des planches récupérées au fond du jardin, et Pierrot et Florentin peuvent se lancer dans le gros œuvre. Xavier n’est pas présent pendant la construction parce qu’il doit passer une semaine chez son père (ses parents sont divorcés). A son retour, il se rend seul jusqu’à l’arbre et constate que les deux autres ont tout fait pendant son absence. Au lieu d’être agréablement surpris, il devient fou de rage et détruit la cabane. Mais plutôt que se dénoncer, il accuse les affreux jumeaux du village voisin. Un terrible engrenage se met alors en place qui poussera les garçons à commettre des actes dont ils ne se seraient jamais crus capables…

Un très joli titre pour un album à la construction simple et efficace mettant en scène un engrenage implacable. Mensonge, vengeance, violence, lâcheté, peur, humiliation, influence du groupe sur l’individu… toutes ces « valeurs » propres à l’homme sont ici déclinées avec finesse et intelligence. Et pourtant, au départ, l’histoire se déroule dans une campagne paisible avec un groupe d’enfants aux allures de premiers de la classe. Rien ne laissait présager un tel enchaînement d’événements incontrôlables. Il aura suffit d’un simple élément déclencheur pour que tout s’emballe. Heureusement, l’amour est aussi présent et il vient (à peine) contrebalancer cette vision pessimiste de ce que peut parfois être l’enfance.

Voila un album à la thématique particulière qui invite à la discussion. Il serait notamment très intéressant de voir comment les jeunes lecteurs perçoivent cette étonnante réflexion sur la complexité de la nature humaine.   

En attendant que le vent tourne, de Blaise et Robin Guinin, Casterman, 2011.
132 pages. 15 euros. Dès 10 ans.

 

 

 

L'avis de Anne

 

 

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
7 Responses
  1. mango dit :

    Cet album semble bien séduisant et la planche montrée ici me plaît beaucoup! 

  2. soukee dit :

    C'est marrant comme les dessins détonnent avec ce que tu en dis. C'est une BD qui a l'air dure et me fait penser au roman "Rien" de Janne Teller… Je serais curieuse de la découvrir !  :)

  3. Noukette dit :

    Très curieuse moi aussi !

  4. Sara dit :

    Je ne connais pas mais je la note car cette BD a tout pour me séduire ! Les dessins sont vraiment accrocheurs…

  5. Theoma dit :

    Il m'attend sur l'étagère !

  6. [...] L’avis de Jérôme [...]

  7. Anne dit :

    Voilà donc le blog consacré aux « petits » lecteurs ! Bel avis sur cette joolie BD, merci de me l’avoir signalé !

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>