Grognon sur le toit

Dans la famille « Mage », il y a le père, la mère, Fanny (la sœur), Balthazar dit Baltoche (qui veut devenir président de la république) et Gaspard (le narrateur, qui veut devenir écrivain), frères jumeaux. Et Mamie, à qui maman offre pour son anniversaire, un nain de jardin, baptisé Grognon. À soixante-six ans, elle aurait eu toute la collection et à soixante-huit, la totale : Blanche Neige et le Prince charmant. Mais à soixante ans et une semaine, tout est à refaire. Grognon, installé sur un bloc de pierre au milieu du bassin à poissons, a disparu.
C’est alors que Gaspard a l’idée fumeuse de le remplacer par la Marianne qui trône dans la salle du conseil de la mairie.
Un texte court, qui se lit bien et nous fait partager des moments de vie d’une famille « ordinaire », sous le regard de Gaspard et l’insouciance de la jeunesse. Le mystère de la disparition du nain (et de sa réapparition) crée l’intrigue et nous entraîne dans une aventure à 4 sous.
À noter la très belle dédicace faite à Manuel !
    Grognon sur le toit, Cathy Ribeiro, Ill. Élodie Durand,
Éditions Actes Sud,2011, 48 pages. 6€50. Dès 8 ans.
 

 

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.