Beowulf

Nous sommes au Ve ou VIe siècle après Jésus-Christ. Hrothgar, roi des Scyldingiens (Danois) fait bâtir pour les siens la plus vaste demeure jamais construite. Ce palais, censé symboliser la joie et le bonheur de tout un peuple, va attirer l’attention du maléfique Grendel, créature monstrueuse vivant dans les marais et aimant se repaître de chair humaine. Pendant douze ans, les Danois vont, impuissants, subir les assauts de Grendel et perdre leurs plus valeureux guerriers. Beowulf, prince Géat (Suédois) ami des Danois, apprend que ces derniers vivent dans la terreur. Il décide alors de traverser la route des baleines avec ses plus fidèles soldats pour porter secours au seigneur Hrothgar…

Beowulf est LE poème héroïque le plus célèbre du monde anglo-saxon. Rédigé aux alentours de l’An Mil, il n’a cessé depuis de passionner les experts et d’influencer toute l’heroïc fantasy moderne (Tolkien a toujours cité Beowulf comme une influence majeure).
 

Le poème original est structuré en trois actes de bravoure distincts : Beowulf et Grendel ; Beowulf et la sorcière des mers ; Beowulf et le dragon des enfers. Michael Morpurgo respecte à la lettre la structure et l’esprit général du texte, même s’il a dû effectuer un gros travail d’adaptation afin de rendre l’ensemble lisible pour de jeunes lecteurs. Attention néanmoins : même si cette version de Beowulf est publiée par Gallimard Jeunesse, certains passages sont assez violents et pourront choquer. Ames sensibles s’abstenir !

En tout état de cause, voila une occasion unique de découvrir un texte fondateur encore trop méconnu.
 


Beowulf, de Michael Morpurgo (illustrations de Michael Foreman), édition Gallimard Jeunesse, 2007.
92 pages. 14 euros. A partir de 10 ans
 
 

 

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>