Beauté T1 : Désirs exaucés

Morue vit avec sa mère chez sa marraine. Elle passe ses journées à écailler et saler du poisson, d’où son surnom. Circonstance aggravante, la jeune fille est d’une rare laideur, ce qui fait que personne ne souhaite l’approcher. Un soir, alors qu’elle se lamente au bord d’un lac, Morue délivre la fée Mab, transformée en crapaud par une consœur. Pour la remercier, Mab accepte d’exaucer son souhait le plus cher. Morue n’a qu’un vœu : elle voudrait devenir belle. La fée lui répond qu’elle ne peut pas changer la réalité mais qu’elle peut changer la perception que les autres ont de cette réalité. C’est ainsi que la jeune fille ne change pas physiquement mais qu’elle devient aux yeux de ceux qui la regardent une femme d’une beauté parfaite. Un sortilège qui, à l’usage, tiendra peut-être plus du cadeau empoisonné que du présent inestimable…

Le scénariste Hubert joue avec les codes propres aux contes traditionnels. Sous un certain classicisme formel, il insère des éléments plus modernes comme la jalousie, la méchanceté gratuite et une vraie évolution psychologique de son héroïne. Sans oublier le caractère ambigu et manipulateur de la fée Mab qui détonne lui aussi par rapport aux figures traditionnelles du genre.

Le trait du duo Kerascoët, faussement naïf, est très stylisé. Le jeu sur les couleurs donne par ailleurs un cachet particulier à l’ensemble et le découpage reste fluide malgré un grand nombre de cases.
   
Comme tous les bons contes, Beauté propose plusieurs niveaux de lecture. Les enfants prendront avec une certaine légèreté les péripéties auxquelles Morue doit faire face tandis que les plus grands sauront déceler l’humour noir et la causticité du ton. Au final, voila un album qui propose une réflexion assez fascinante sur l’être et le paraître.

PS : ce tome est le premier d’une trilogie dont la suite devrait paraître avant la fin de l’année.
 
Beauté T1 : Désirs exaucés, d’Hubert et Kerascoët, Éditions Dupuis, 2011.
48 pages. 13,95 euros. Dès 11 ans.
 
 
 

 

Category: BD  Tags: , , , ,
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
7 Responses
  1. mango dit :

    Joli conte et beaux dessins. Tout pour plaire, quoi. 

  2. Bibliopathe dit :

    J'ai pu lire quelques planches dans la revue spirou et ça m'a bien plu ! Donc vite je commande ! merci pour le billet ;)

  3. soukee dit :

    Effectivement, le trait assez naïf et plutôt classique plaira aux plus jeunes. Mais c'est intéressant de savoir que les adultes y trouveront également leur compte !  :)

  4. yvan dit :

    J'ai bien aimé "Miss pas touche" des auteurs et celui-ci a également l'air pas mal. Je note !

  5. Sara dit :

    Rien que le nom de la l'héroine me séduit ! Et j'aime beaucoup le dessin : je la note  donc !  

  6. Noukette dit :

    Le point de départ est plutôt original en tous cas ! J'aime quand on s'amuse à détourner les contes classiques !

  7. Ah oui ça a l'air très sympa, et j'aime beaucoup les dessins… je note, en espérant le trouver à la médiathèque !

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>