La poubelle des larmes

Myriam termine son année de CM2 avec le moral dans les chaussettes. Entre le divorce de ses parents, le passage au collège qu’elle s’imagine cauchemardesque et le déménagement de son meilleur ami Ulysse, aucune perspective joyeuse à l’horizon ! Seules éclaircies dans ce sombre tableau, sa passion pour la lecture et la tenue de son journal intime, une « poubelle des larmes » dans laquelle elle peut déverser ses états d’âme et sa rancœur.

Et pourtant, au fil des mois, les bonnes surprises s’accumulent : la rentrée s’est très bien passée et le CDI du collège est un lieu magique, son père a retrouvé le moral depuis qu’il a une nouvelle fiancée et son écrivain préféré lui a écrit une lettre d’une incroyable gentillesse…

Fidèle à ses habitudes, Elisabeth Brami conjugue tendresse et humanité pour proposer un texte à la fois subtil et empreint d’optimisme. Décidément, voila une auteure qui excelle dans le registre des écrits intimes. Après l’épistolaire avec, entre autres, Chère Madame ma grand-mère, elle aborde cette fois le récit de vie à travers le prisme du journal. Une réussite de plus dans la longue bibliographie de cette romancière qui aime, comme elle le dit si bien, laisser ses personnages chuchoter à l’oreille de ses lecteurs.

A noter que cet ouvrage est le premier d’une nouvelle collection intitulée Le feuilleton des Incos et dont le but est de proposer aux enfants de 10-12 ans de pénétrer dans les coulisses de la création d’une histoire.
Plus d’informations sur le site des incorruptibles : http://www.lesincos.com/accueil-actualite.html?act_id=28

La poubelle des larmes, d’Elisabeth Brami, éditions Thierry Magnier, 2011.
94 pages. 4.95euros. Dès 9 ans.

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>