Okko : le cycle de l’eau

Okko, le samouraï sans maître, arpente les terres de l’empire du Pajan à la tête d’un petit groupe de chasseurs de démons. Il est accompagné de Noburo, singulier géant qui cache son identité derrière un masque rouge, et du moine Noshin, bonze fantasque et grand amateur de saké. Ce dernier a la faculté d’invoquer et de communiquer avec les forces de la nature. Tikku, jeune pêcheur, va faire appel à Okko pour retrouver Petite Carpe, sa sœur enlevée par une bande de pirates.

Cette intégrale regroupe les deux albums qui constituent le cycle de l’eau. Le découpage ultra-dynamique, les nombreuses scènes d’action et la violence très « chorégraphiée » rappellent les plus belles heures du cinéma d’action asiatique. Visuellement, les couleurs et les décors dégagent une ambiance assez envoutante. Le dessin de Hub, dans son ensemble, est tout bonnement impressionnant.
 
Cette série comptant pour le moment six albums représente en quelque sorte un  parfait trait d’union entre le manga et la bande dessinée franco-belge. Succès garanti dans les CDI des collèges !

 

Okko, le cycle de l’eau : édition intégrale, de Hub, Éditions Delcourt, 2009.
96 pages. 19,90 euros. Dès 12 ans.

 

 

 

 

Category: BD  Tags: , ,
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
2 Responses
  1. Noukette dit :

    Tu penses bien que ça je le note pour mes collégiens, une mine ce blog ! ;-)

  2. Lady K dit :

    Je l'ai lu également. J'ai beaucoup aimé l'ensemble mais surtout les dessins qui sont magnifiques !

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>