1066 : Guillaume le Conquérant

L’album 1066, Guillaume le conquérant, choisit un dessin et des couleurs qui gardent une partie de la tonalité de la Tapisserie de Bayeux, proposant de plus à intervalles irréguliers une quinzaine de photographies de celle-ci. Le scénario  suit scrupuleusement le récit porté par la tapisserie, il débute par l’exposé des conditions dans lesquelles Harold (frère de la reine d’Angleterre) arrive en Normandie, combat les Bretons de Dol à Dinan et comment il est amené à jurer allégeance au futur Guillaume le Conquérant, fils bâtard d’un duc de Normandie (qui s’était déjà mêlé d’intervenir pour soutenir un prétendant à la couronne d’Angleterre). Harold se proclame pourtant roi et déclenche ainsi le courroux du duc de Normandie qui par sa victoire à Hastings gagne son surnom de “conquérant“.

Cet album propose une interview de la conservatrice du musée de la Tapisserie de Bayeux qui apporte un certain nombre d’informations historiques et techniques sur celle-ci. Une lecture bien attrayante pour savoir pourquoi et comment un duc de Normandie devient roi d’Angleterre, un évènement capital dans l’histoire européenne au programme du cours moyen première année.

1066, Guillaume le conquérant de Patrick Weber et Emanuele Tenderini. Le Lombard, 2011. 48 pages.  16 euros. À partir de 9 ans.

 

 

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
4 Responses
  1. Mango dit :

    Voilà une belle façon d'apprendre l'histoire pour les enfants de cet âge! 

  2. herisson08 dit :

    J'aime bien les BD historique jeunesse, à creuser donc!

  3. Noukette dit :

    Intéressant et visiblement bien documenté, le dessin n'est pas transcendant mais je note pour mes élèves !

  4. Syl. dit :

    Intéressant, surtout que je vais aller à Bayeux voir la tapisserie cet été…

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>