Napoléon 1er en BD

En deux tomes cette histoire de Napoléon Bonaparte avec un scénario de Guy Lehideux et de Reynald Secher aborde plus que l'essentiel à connaître sur le personnage ; la césure entre les deux tomes se fait au moment du sacre de décembre 1804. Chaque événement est volontairement traité en une ou deux pages autonomes ce qui permet une lecture ponctuelle aisée.

Le caractère hagiographique de l'introduction de chaque tome s'estompe dans le scénario de la BD et à certains moments un regard critique de l'action du personnage se dessine. Bonaparte : le Général Vendémiaire 1768-1804 précède Napoléon Ier empereur des Français. La thèse du génocide vendéen apparaît en filagramme, et nombre d’amitiés et opinions de Bonaparte dans ses liens avec les Montagnards sont estompés.  

Bonaparte : le Général Vendémiaire 1768-1804 de Reynald Secher, Guy Lehideux et Charlie  Kiéfer.  
RSE, 2006. 48 pages. 9,80 euros. À partir de 10 ans.

 

 

 

Le dessinateur Charles Kiéfer a débuté dans Vaillant où son nom reste attaché à la série Robin des bois de la fin des années soixante. Parti pour le monde de la publicité, il est revenu à la BD à la fin des années quatre-vingt-dix. Sa technique parfaite dans le style réaliste aide à soutenir l'intérêt pour un récit qui se veut didactique sans être trop lourd de connaissances.

Le parti pris de traiter chaque événement choisi en une ou deux planches autonomes permet au lecteur de papillonner en fonction de ses questions propres autour de cette période. Le caractère hagiographique de l'introduction de chaque tome s'estompe dans le scénario de la BD et à certains moments un regard critique de l'action du personnage se dessine. Ce second volume démarre au moment du sacre de décembre 1804  et se termine sur le retour des cendres de l'Empereur en 1840. 

Napoléon Ier empereur des Français de Reynald Secher, Guy Lehideux et Charlie  Kiéfer.  
RSE, 2006. 48 pages. 9,80 euros. À partir de 10 ans.

 

 

 

 

 

 

Category: BD
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
4 Responses
  1. Noukette dit :

    Intéressant même si le dessin est très classique…

  2. Moka dit :

    C'est le genre de BD qui me fait fuir !

  3. Mango dit :

    C'est certainement une bonne façon d'aborder cette  période historique pour un collégien. 

  4. PAUL dit :

    BD didactique ne veut pas dire BD ennuyeuse pour autant.

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>