Cette histoire qui a fait l’Alsace T6 : Dans une Europe en ébullition (1477 à 1604)

La scénariste Marie-Thérèse Fischer de Cette histoire qui a fait l'Alsace est titulaire d’une thèse de doctorat sur le Mont Saint-Odile et a su vulgariser ses connaissances. Le graphisme a été confié à des illustrateurs de BD différents selon les volumes afin d’aider à la perception des caractéristiques propres à une période ; ce sont Marcel Uderzo (le frère d’un des deux pères d’Astérix), Francis Keller, Robert Bressy et Christophe Carmona.

Douze tomes sont prévus pour Cette histoire qui a fait l'Alsace. Les jeunes en-dessous de dix ans auront des difficultés à lire les ouvrages de cette série car il faut avoir certaines bases en matière de chronologie. Le tome 6 traite de la période de 1477 à 1604 dans une Alsace qui relève du Saint-Empire germanique. En comprenant par exemple en quoi la Réforme agite et singularise les cités alsaciennes au XVIe siècle, c’est l’histoire de l’Europe que l’on approche.

Sans suivre la vie particulière d'un personnage, le livre a choisi de signaler les acteurs majeurs d’un évènement. Une chronologie en fin d’ouvrage rappelle les évènements importants en les illustrant par un dessin. L’iconographie des albums s’appuie sur nombre de documents d’époque ; les bâtiments et objets les plus significatifs sont signalés en fin de volume et le lecteur est invité à aller les découvrir sur place et en particulier dans les musées qui en ont hérité (comme le retable d’Issenheim au musée Unterlinden de Colmar ou les livres de la bibliothèque humaniste de Sélestat).

 

Cette histoire qui a fait l'Alsace T6 : Dans une Europe en ébullition (1477-1606) de M-T.  Fischer et R. Bressy.
Editions du Signe, 2010. 48 pages. 12,80 euros. À partir de 10 ans.

 

Category: BD
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
2 Responses
  1. Martin dit :

    Quelle histoire bouleversée, cette Alsace! Je viens d’en lire un peu, c’est vraiment le rendez-vous de toutes les armés qui sont passées par le centre d’Europe.

  2. Adam dit :

    La façon de concevoir cet ouvrage semble être le fruit d'un désir non pas de raconter des histoires et des anecdotes peu liés entre eux (sauf par la chronologie) mais d'approcher des faits mis en perspective à partir de ce que l'historien en sait.

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>