Georges, le gamin qui rêvait dans les pierres

Été 1947. Georges, certificat d'études en poche, est embauché comme apprenti dans la carrière de Saint-Vaast-lès-Mello. Il découvre la vie rude des « pierreux ». Les machines font leur entrée sur le chantier. Elles facilitent le travail des carriers mais vont bientôt les remplacer jusqu'à vider les lieux de leur main-d'oeuvre. Le grand-père de Georges dresse le portrait d'une carrière entièrement façonnée par l'homme, avant l'électricité. Et son père le guide sur les voies du combat syndical.

Le livre raconte aussi la vie quotidienne dans les baraquements d'après-guerre, puisque les bombardements alliés ont rasé la petite ville de Saint-Maximin où réside la famille. À travers cinq générations, c'est plus d'un siècle de vie de la carrière qui est ici évoqué, dans ses multiples métiers et jusqu'aux témoins actuels qui perpétuent le travail de la pierre dans les communes du sud de l'Oise. Mais ce qui se dit de ces carrières-ci vaut pour toutes…

Dans le temps, les tailleurs de pierre arrachaient la pierre à la terre ; ils élevaient, avec, des constructions assez hautes pour toucher le ciel, ornées de sculptures, en pierre aussi. Et après la guerre qui avait tout démoli il y avait de quoi faire. « Faire et défaire…c'est toujours travailler » on dit…

Sous les cathédrales et leurs flèches si hautes et si pointues il y a les carrières si profondes et si rudes. Entre les deux les cités. Des fois des tonnes et des tonnes de bombes mélangent tout. Champ de ruines. Pierres taillées déjà ? Déjà broyées ? (Et si ce n'est pas en pierre le feu brûle tout). Une maison troglodyte creusée direct dans la pierre ? Pourquoi pas ? Il y a des pierres comme des falaises ; ça c'est de la  taille ! La vie aussi est rude. Simple ?

Un ouvrage abondamment illustré et complété d'un dossier historique avec des photos, et d'un glossaire détaillé. Un « témoignage d'époque » vivant et fort bien écrit.

 

Georges, le gamin qui rêvait dans les pierres de Roger Wallet et Nicolas Désiré-Frisque.
Ed. du petit véhicule, 2011. 106 pages. 18 euros. A partir de 9 ans.
  

 
 
 
Category: Albums
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>