Vachement moi !

Comme tous les matins, Paul, dix ans, présente son code barre tatoué dans sa paume de main à Monsieur Verzy, le concierge, afin de pouvoir entrer dans l’école. Il sert à identifier chaque élève et à donner des renseignements comme les caractéristiques physiques, l’adresse et même le nombre de chewing-gums collés sous les tables. Mais ce matin, après une chute, le code barre de Paul s’abîme et au moment de la lecture, il indique qu’il n’est non pas un garçon mais une vache ! Mis au ban, Paul va devoir prouver son identité. Et s’il y parvenait grâce à « Massacrator », le taureau ?

Vous l’aurez compris, ce court roman se lit avec le sourire. Les péripéties de Paul en quête d’identité s’enchaînent sans temps mort. L’histoire peut paraître absurde et c’est sans doute le but recherché par l’auteur, mais au fil des pages, le lecteur arrive à douter. Paul est-il une vache ou un garçon ? Ce texte humoristique aussi bien dans le fond que dans la forme se veut aussi critique sur une société où la technologie prend le pas sur la raison et la réflexion.

Vachement moi ! d’Emmanuel Bourdier, Nathan poche, 2010.
78 pages. 4,60 euros. A partir de 8 ans.

 

Category: Humour  Tags: , , ,
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
2 Responses
  1. L'Ogresse dit :

    Ca a l’air vraiment genial ! Tres tres original en tout cas.

  2. Véro dit :

    Je le note : il plaira à mon fils celui-là !

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>