Gueules cassées T1 : Au bénéfice des lâches

Le Français Augustin et l’Allemand Noah (une gueule cassée, c’est-à-dire une soldat assez largement blessé au visage) ont tous les deux vécus la Grande Guerre et ils se sont rencontrés dans une tranchée ; ils se sont retrouvés à Paris en 1919 et le vol de marchandise dans un commerce tenue aux Halles par la veuve d’un camarade de combat d’Augustin va les entraîner à la découverte d’un trafic d’objets dérobés sur les lieux où se sont déroulés les principales batailles du récent conflit. Dans ce tome Augustin fait preuve d’une sacrée possibilité de réinvestissement de la brutalité à laquelle il a fait face pendant quatre ans ; il est par ailleurs hanté la nuit par ce qu’il a connu durant cette période. Il comprend que c’est en se rendant en Angleterre en compagnie de Noah qu’il va pouvoir trouver la solution d’un mystère qui devrait l’amener à rencontrer un riche héritier anglais devenu amnésique suite aux traumatismes de guerre (mais il l’ignore alors que  le devine le lecteur en découvrant à Calais que ce Britannique s’apprête à rejoindre son île).

Les scènes d’affrontement, lors de la bataille de la Somme en en 1916 ou en 1919 à Paris lorsqu’Augustin doit faire face à des voyous dirigés par un Anglais, sont dépeintes avec une certaine sobriété grâce en particulier à l’emploi de pastels. On voit que dans ce premier tome l’univers passé de la Première Guerre mondiale n’est pas proposé en se focalisant sur le vécu des gueules cassées.

Il est à noter qu’est sorti quasiment de façon concomitante, un album Gueule d’amour, avec des dessins de Priet-Mahéo sur un scénario de Ducoudray, chez un éditeur basé dans les Hauts-de-Seine. Cette BD aborde le vécu des gueules cassées avec un angle voyeuriste autour de leur sexualité, réservant au héros un accueil très chaleureux dans le milieu sadomasochiste. Il est évident que pour ce long passage, le contenu de cet album l’éloigne de tout public mineur tant pour son graphisme que par l’esprit qu’il véhicule. Les pages documentaires de Gueule d’amour ont été confiées à Sophie Delaporte, auteur chez un autre éditeur d’un ouvrage de niveau universitaire sur la réalité de l’univers des gueules cassées.

Gueules cassées T1 : Au bénéfice des lâches de Weissengel et Cassier.
Cleopas, 2012. 48 pages. 13, 50 euros. À partir de 10 ans.

 

 

 

 

Category: BD
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
5 Responses
  1. [...] Littérature jeunesse Gueules cassées T1 : Au bénéfice des lâches Le Français Augustin et l’Allemand Noah (une gueule cassée, c’est-à-dire une soldat assez largement blessé au visage) ont tous les deux vécus la Grande Guerre et ils se sont rencontrés dans une tranchée… Le site Web : http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=4179 [...]

  2. [...] Littérature jeunesse Gueules cassées T1 : Au bénéfice des lâches Le Français Augustin et l’Allemand Noah (une gueule cassée, c’est-à-dire une soldat assez largement blessé au visage) ont tous les deux vécus la Grande Guerre et ils se sont rencontrés dans une tranchée… Le site Web : http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=4179 [...]

  3. [...] Littérature jeunesse Gueules cassées T1 : Au bénéfice des lâches Le Français Augustin et l’Allemand Noah (une gueule cassée, c’est-à-dire une soldat assez largement blessé au visage) ont tous les deux vécus la Grande Guerre et ils se sont rencontrés dans une tranchée… Le site Web : http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=4179 [...]

  4. [...] Littérature jeunesse Gueules cassées T1 : Au bénéfice des lâches Le Français Augustin et l’Allemand Noah (une gueule cassée, c’est-à-dire une soldat assez largement blessé au visage) ont tous les deux vécus la Grande Guerre et ils se sont rencontrés dans une tranchée… Le site Web : http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=4179 [...]

  5. [...] Littérature jeunesse Gueules cassées T1 : Au bénéfice des lâches Le Français Augustin et l’Allemand Noah (une gueule cassée, c’est-à-dire une soldat assez largement blessé au visage) ont tous les deux vécus la Grande Guerre et ils se sont rencontrés dans une tranchée… Le site Web : http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=4179 [...]

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>