L’étrange Voyage d’Ahmed

Comme La Princesse Corbeau, cet ouvrage concourt au prix 2013 de la revue L’École aujourd’hui. Un roman au texte peu abondant : le récit démarre à la page 11 et se termine à la page 51, les caractères  d’imprimerie sont gros et les illustrations et pages blanches entre les pages 11 et 51 couvrent 11 pages et demi.

Il s’agit pour le jeune héros touareg de vaincre successivement un scorpion (plus grand que de sa taille), un serpent, des hommes qui veulent en faire un esclave et le désert. Au cours de son périple, il reçoit les conseils d’un lion un peu devin. L’ouvrage est donc prétexte à la réflexion sur les risques encourus au moment de l’adolescence dans la perspective de l’entrée dans le monde des adultes.

Les illustrations en noir et blanc sont sobres et l’intensité dramatique n’en apparaît que plus manifeste.  Son contenu conviendra très bien aux garçons, les filles y adhéreront sans doute beaucoup moins. L’ouvrage parlant de Sahara marocain et étant imprécis sur l’époque, on peut en classe après, sa présentation, soulever l’existence encore aujourd’hui de personnes vivant, en particulier au sein de la Mauritanie, qui ont toujours un statut d’esclave.


L’Étrange Voyage d’Ahmed de Pierre Duriot et Christophe Alvès. L’Harmattan, 2012.
53 pages. 8,50 euros. À partir de 8 ans

Category: Aventure
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
One Response
  1. Michel dit :

    Dans « L’école aujourd’hui éléménentaire » n°32 novembre 2012 page 22 des pistes pédagogiques autour de cet album. Revue éditée par Nathan.

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>