Mystères au donjon T1 : le chevalier noir

1429, en Lorraine. Margot est la fille de sire Hubert de Gombervaux, un des plus riches seigneurs de la région. Sa mère, Dame Mathilde, aimerait en faire une châtelaine distinguée,  mais la jeune fille est un vrai garçon manqué qui rêve de devenir chevalier. Au cours d’une de ses nombreuses frasques, elle rencontre un jeune paysan prénommé Brouk. Désirant faire de ce dernier son écuyer, elle le ramène au château pour lui apprendre les rudiments de son futur métier. Les deux jeunes gens vont découvrir par hasard qu’un complot se prépare pour renverser sire Hubert. La grande aventure peut commencer…

Alain Surget inaugure une nouvelle série dont cette entrée en matière laisse augurer de bien belles choses. Certes, les termes utilisés sont parfois un peu pointus (toise, destrier, solerets, manant, béhour…), mais c’est l’occasion pour les petits lecteurs d’enrichir leur vocabulaire. Le niveau de langue n’est par ailleurs pas toujours très soutenu, notamment lors des dialogues. Cela fait partie des charmes de ce texte plein d’humour où les événements s’enchaînent sans temps mort.

Une belle aventure à l’action trépidante dans un univers moyenâgeux plutôt réaliste. Voila un bon moment de lecture en perspective.

Mystères au donjon T1 : Le chevalier noir, d’Alain Surget, Castor poche, 2010.
94 pages. 6,50 euros. Dès 8 ans.

 

PS : A noter que le second volume, intitulé L’enfant sorcier, est sorti en même temps que le premier.

 

Category: Aventure  Tags: , ,
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
One Response
  1. zorane dit :

    J’ai découvert cette série pour mon fils ainsi que celle sur un petit indien qui est très bien aussi

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>