Solénia T1 : la survivante

Il y a 222 pages mais c’est écrit gros…

Elle a 13 ans l’héroïne pas comme les autres, Solénia, qui a de moins en moins sommeil…
 
13 ans auparavant Elsa et Frank Forest « ses parents » se réfugient dans une grotte pendant un terrible orage imprévu au cours d’une randonnée en montagne (où le temps change souvent à toute vitesse). Dans l’obscurité de la grotte une voix s’élève… C’est irrationnel. C’est un Elfe ! C’est Eloa de la « tribu des Falènes »… Qui est là exprès pour eux. Il n’y a pas de hasard. C’est pour leur confier Solénia qu’il les attendait.

« Mais qu’est-ce que c’est que ce délire ? S’énerva Frank »… S’ils n’emmènent pas Solénia avec eux à la sortie de la grotte la foudre s’abattra sur eux ! Tout ça à cause des « Goules » !

Si vous aimez le fantastique, si vous êtes familier de « l’inquiétante étrangeté », bref si vous voulez savoir pourquoi Solénia  va dormir de plus en plus ou s’il va lui arriver de succomber au sommeil de moins en moins, c’est à lire le soir entre les draps avant de s’endormir et de faire de beaux rêves.

 

Solénia T1 : la survivante d’Anne Loyer. Éditions Les Lucioles, 2011.
222 pages. 12,20 euros. A partir de 10 ans.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>