Mon pépé est un fantôme, saison 3

Napoléon a un nouveau problème. Comme si la séparation de ses parents, le décès de son grand-père ou encore la maladie dont souffre sa grand-mère (alzheimer) ne suffisaient pas !

Cette fois-ci, c’est l’amour qui vient frapper à sa porte pour son plus grand malheur. Car en tombant amoureux de Joséphine (ça ne s’invente pas !), Napoélon va devoir mettre en œuvre des stratégies improbables pour attirer l’attention de l’élue de son cœur. S’inscrire à un cours de danse par exemple, ou encore passer un après-midi au centre équestre. C’est d’ailleurs au cours de cette séance à dos de poney que l’accident survient : une chute malencontreuse, une réception fort douloureuse pour l’entrejambe et voila le jeune garçon conduit à l’hôpital pour se faire remettre en place les « dragibus ».

Pour cette troisième saison, le cocktail imaginé par Taduc et  Barral depuis 2008 continue de fonctionner à merveille. Un soupçon de vie quotidienne, un zeste de problématiques très contemporaines et une grosse dose d’humour font de Mon pépé est un fantôme une des meilleures séries pour la jeunesse créées ces dernières années. Le ton, la modernité des thématiques abordées et les personnages très travaillés emportent à coup sûr l’adhésion des jeunes lecteurs.

Une série trop méconnue à faire découvrir d’urgence !

Mon pépé est un fantôme, saison 3, de Taduc et Barral, Éditions Dupuis, 2010.
48 pages. 9,95 euros. Dès 8 ans.
 
 

 

 

 

Category: BD  Tags: , ,
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>