Jacques Tati : le funambule du cinéma

Cet ouvrage sur Jacques Tati prolonge les titres du même éditeur sur Charlie Chaplin et Georges Méliès. Après avoir pointé globalement l’importance des films de Jacques Tati dans l’histoire du cinéma, la narratrice dit un mot de sa jeunesse marquée sous le sceau du sport puis de son entrée dans le monde du music-hall. Deux phrases tirées d’un article de Colette pointent en 1936 sa virtuosité comme comédien et mime (page 15).

Les six films sont évoqués de façon plus ou moins longue en donnant toujours leurs caractéristiques principales mais en tâchant de relier certain d’entre eux dans un chapitre commun. Ainsi un de ceux qui est intitulé "Le complice des enfants" est illustré textuellement et graphiquement par le contenu de certaines scènes de "Mon oncle" et "Les Vacances de M. Hulot". Cette approche bien adaptée à l’intérêt des enfants permet en outre une meilleure mémorisation du nom des six films réalisés par Jacques Tati.

Demetra Nikolopoulou illustre ce livre par des crayonnés qui tiennent du dessin de story-board. Ce petit documentaire va de pair avec une BD muette Hello monsieur Hullot autour du personnage de Jacques Tati, un ouvrage sorti aux éditions du Rouergue. 

Jacques Tati : le funambule du cinéma de Delphine Bertozzi et Demetra Nikolopoulou.
À dos d’âne, 2012. 46 pages. 7 euros. À partir de 8 ans.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>