Sur la piste des Marseillais suivi de L’École de la liberté

Le récit des deux histoires présentées fait une très large place aux dialogues, ce qui aide le lecteur à entrer dans deux moments de l'histoire de France distants d'un demi-siècle. Pour Sur la piste des Marseillais  nous sommes à Paris et ce petit livret nous en apprend beaucoup sur l'hymne devenu définitivement national à partir de 1879. Pour les nombreux jeunes qui visiteront le Mémorial de la Marseillaise, dans le cadre de Marseille, capitale européenne, cet ouvrage constitue un bon prolongement. Ce centre d’interprétation est situé au 25 de la rue Thubaneau, il a été ouvert à Marseille en 2011.  

Le second texte montre les réticences d’un père à envoyer son fils à l’école, car cela le distrait du travail des champs. Grâce à l’aide de sa sœur qui se propose de remplir les tâches qui lui incombent, il peut s’y rendre. Celle-ci profite le soir de ce que son frère a appris. Le récit fait l’impasse sur la dimension pécuniaire, or en ce milieu du XXe siècle, ce sujet est d’actualité et des études des délibérations municipales montrent que si la demande de dispense des frais de scolarisation pour les indigents est demandée, les municipalités refusent d’y répondre positivement.  Chaque sujet, les débuts de la Révolution et la scolarisation en France au XIXe siècle, se voient proposer deux pages documentaires. Avec un petit format d’environ 12,5 X 17 cm et une demi-douzaine d’illustrations pleine page, le volume de texte est réduit pour l’ensemble du livre.

Sur la piste des Marseillais suivi de L'École de la liberté d'Hélène Montardre et Édouard Groult.
SEDRAP jeunesse, 2011. 48 pages. 7 euros. À partir de 8 ans.

 

 

Category: Histoire
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
One Response
  1. Véro dit :

    C'est pile poil du programme de CM ça…

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>