L’enfer au collège

Gaspard fait sa rentrée en classe de sixième dans une ville qu'il ne connaît pas. Il n'a pas d'amis. Alors, lorsque Anthony s'intéresse à lui, il ne méfie pas d'emblée et pourtant, violences et humiliations se multiplient tout au long de l'année scolaire. Les adultes ne comprennent pas ce qui se trame sous leurs yeux et Gaspard ne reçoit aucun soutien. Il est même puni lorsqu'il ose se venger… Jusqu'au jour où, à bout de nerfs, Gaspard s'en prend à lui-même…

Un ouvrage bouleversant à ne pas mettre entre toutes les mains. Il peut aider les victimes de perversité morale à comprendre ce qui leur arrive, certes, mais présente le risque de les mettre aussi sur des voies que nous n'aurions pas choisies pour eux. Quant aux bourreaux, il y a fort à parier qu'ils ne s'identifieront pas à l'horrible Anthony… Ils se sont construits une personnalité que rien, a priori, ne peut modifier. Ceci n'enlève rien, cependant, à la qualité littéraire de l'ouvrage. La langue est belle, les mots choisis sont justes et les situations présentées sont toujours cohérentes et plausibles. Parents : lisez ce livre et observez bien vos enfants avant de le leur confier…

L'enfer au collège d'Arthur Ténor. Milan poche junior, 2012.
86 pages. 5,50 euros. A partir de 10 ans
 
 
 
 
 
 
 
Category: Vivre aujourd\'hui
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
One Response
  1. Véro dit :

    C'est toujours le problème : informer sans inciter….

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>