Hugo le terrible

Michel est un jeune guadeloupéen de 11 ans et comme tous les enfants de son âge, il aime s’amuser avec ses amis. Mais en ce jour de septembre 1989, l’atmosphère sur l’île est pesante et étrange. Et pour cause, Hugo, un ouragan exceptionnellement fort, se dirige vers l’île. Toute la population s’affaire à consolider les toits, barricader portes et fenêtres. La famille de Michel est en ébullition même si son père doute encore de la venue du typhon. L’arrivée violente du terrible Hugo va changer à jamais la vie du jeune garçon.

Maryse Condé, écrivain d’origine antillaise, sait de quoi elle parle. En effet, elle était en Guadeloupe au moment du passage d’Hugo qui a ravagé l’île en septembre 1989. Elle nous raconte à travers les yeux de Michel, le quotidien des habitants avant et après la catastrophe. Le jeune garçon nous fait vivre de l’intérieur cet événement qui a bouleversé sa vie. On partage ses émotions, on vit avec passion et angoisse l’arrivée du cyclone et avec empathie les jours suivants.

Au final, l’auteur nous livre un roman passionnant, précis dans ses descriptions de l’île et des ses habitants et empreint de sensibilité.

Hugo le terrible, de Maryse Condé, Sépia, 2009. 128 pages. 7 euros. A partir de 9 ans.

NB : cet ouvrage est paru dans une précédente édition chez le même éditeur en 1991.

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>