Le pionnier du nouveau monde

1657. Jacques a 14 ans. Il quitte avec sa famille le petit village du Perche qui l’a vu naître et embarque pour la Nouvelle-France. Il découvre une existence et un environnement rude où les hivers sont parfois interminables. Suite à une déception amoureuse, Jacques abandonne les siens et part avec un trappeur au cœur des grandes forêts canadiennes pour faire commerce de fourrures avec les indiens. L’aventure avec un grand A dans une nature sauvage et souvent hostile…

Un hommage à Jack London et aux romans d’aventure d’une redoutable efficacité. Cet hymne aux grands espaces nord-américains fait la part belle à l’amitié et à la communauté indienne aux dépens des colons venus d’Europe. Un vrai plaisir de suivre les pérégrinations de Jacques au fil des ans et des saisons. La faim, la violence, mais aussi de grands moments de joie auront jalonné une existence passée au grand air. Une belle surprise !
 
Le pionnier du nouveau monde de Michel Piquemal. Milan, 2012.
152 pages. 5,90 euros. A partir de 10 ans.
 

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>