Chats T4 : Chats touille

Pour ceux qui ne connaissent pas la série, on aurait gagné à proposer le tableau de chaque chat dans une pose en rapport avec la dominante de son caractère en compagnie de sa maîtresse, le tout suivi de leurs deux noms et de leur race. Il est en effet un peu difficile de rentrer dans ce tome 4 en étant bombardé dans une succession de gags traités en une page dont les personnages principaux varient constamment.

La première planche nous conte l’aventure de Polux dont le résultat du manège autour du poisson rouge ne va pas enchanter sa maîtresse. On est là dans du très classique pour le lecteur adulte mais il ne faut pas oublier que cet album vise un jeune lectorat. La deuxième histoire nous évoque Pamplemousse surnommé  affectueusement "Pampan" qui fait profiter de ses miaulements tout un quartier. Un gag sort ensuite de l’ordinaire puisqu’il est bâti sur l’envie de Manon (qui doit avoir quatre-cinq ans) d’aller à l’école en habit costumé de chat. On poursuit avec à l’école un exposé sur les chats par le grand frère de Manon auprès d’une institutrice mégère au look d’une grand-mère. L’apport scientifique se révélant réellement inexistant, on enchaîne sur quelques caractéristiques propres à certaines races de chat (le singapura et l’angora), et on apprend au passage le nom de deux autres chats de cette fiction : Bouboule et Imnopet. À la page 8 on nous informe qu’en fait l’essentiel de l’action est à situer dans cet album sur l’île de Noirmoutier (le scénariste y a vécu une partie de son enfance). Nous découvrirons ensuite Mistigri en chasseur de perruque sur les plages du lieu. Les gags se succèdent en faisant intervenir ponctuellement des animaux comme un hérisson ou l’oncle souris qui renvoie à un peu dans sa fonction à l’oncle Paul du "Spirou" des Trente Glorieuses (1945-1974).

On voit aisément que le lecteur n’est pas  ici guetté par le risque de monotonie mais il ne sera malheureusement pas non plus assailli par les éclats de rire tant les gags sont dans l'ensemble assez médiocres. De ce tome on retiendra avant tout les pages 44 à 45 où est présenté l’alphabet des chats. Un poster reprenant ce contenu est d’ailleurs proposé avec l’album.

Chats T4 : Chats touille de Brrémaud et Antista. Hugo BD, 2012.
  
48 pages. 10, 45 euros.  À partir de 7 ans.
 
 


 

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
5 Responses
  1. Moka dit :

    Cette BD ne sera pas pour moi !

  2. Noukette dit :

    Parfait pour les amoureux de ces bêtes à poils…!

  3. Cristie dit :

    Je vais passer malgré la couverture très attrayante ! 

  4. Hilde dit :

    Cette série me dit quelque chose, je crois que je n'avais pas trop accroché et pourtant, j'aime bien les chats!

  5. Mango dit :

    Un livre de gags qui ne fait pas rire, dommage! 

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>