Le rêve du papillon, tome 1

Lors d'une sortie de classe en montagne, Tutu se perd. Frigorifiée, elle s'endort dans une grotte. Elle se réveille dans un monde inconnu plongé dans un froid éternel. L'accueil des habitants est aussi glacial que le climat. Elle se retrouve rapidement esclave dans une usine productrice de chaleur. Pour Tutu, aucun moyen de s'enfuir, elle est constamment surveillée par de drôles de lapins au service du dictateur de la vallée. Seul espoir pour fuir, le cerf-voleur, un rebelle qui défie l'autorité du tyran.

Richard Marazano revendique son inspiration auprès de Tchouang-Tseu avec une citation en fin de tome et le même titre qu'un des ouvrages du penseur chinois du IVème siècle avant J-C.

On s'immerge au côté de Tutu dans un rêve ou plutôt un cauchemar : lapins inquisiteurs, froid glacial, tyran paranoïaque, esclavage, exclusion… Heureusement des situations cocasses, des personnages emprunts de tendresse viennent rendre moins terrible le songe de Tutu.

On ne peut que s'attacher aux pas de l'héroïne dans ce monde imaginaire même si pour les adultes le sujet (une petite fille ou garçon perdu dans un monde magique) peut sembler bateau. On plonge sans hésiter dans cet univers fantastique, poétique mais aussi profondément injuste et cruel si bien représenté par Luo Yin. Cette jeune dessinatrice chinoise, tout droit sortie de l'école spécialisée dans l'animation de Pékin propose des couleurs magnifiques, des illustrations fluides et dynamiques fortement inspirées des œuvres d’Hayao Miyazaki.

A la fin du tome de nombreuses questions restent en suspend : Tutu rêve-t-elle ? Est-ce un délire dû au froid ? Et qui est ce papillon ? Autant de questions dont on attend les réponses avec impatience.

Le rêve du papillon (Tome 1) de Marazano et Luo Yin, Dargaud, 2010.
56 pages. 13,50 euros. A partir de 10 ans.

 


 

Category: BD
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
One Response
  1. Sollyne dit :

    Oh! Je ne connaissais pas ton blog, mais je le découvre par cette BD qui me fait de l'œil depuis quelques temps dans les rayons…
    Je ne pense plus hésiter longtemps vu ce que tu en dis :)

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>