Parler d’Alzheimer avec la littérature jeunesse

Le 21 septembre est non seulement la Journée mondiale de la paix (depuis 1981) mais aussi celle de la maladie d’Alzheimer (création en 1994). Près de 900 000 personnes sont atteintes de cette maladie dont les symptômes sont très visibles pour tous.

 

Disposer d’ouvrages qui l’expliquent aux jeunes est fort utile et l’on doit saluer deux titres dont le contenu se complète fort bien et dont la parution est de 2013. Le premier est "Papi Lou oublie tout : Une histoire sur la maladie d'Alzheimer", il s’agit d’un album où l’illustration occupe environ les ¾ de la surface dans la partie fiction (qui couvre près de 20 pages). Trois pages à destination des adultes ont pour mission d’aider ces derniers à expliquer la maladie aux enfants. Le style graphique est très classique, un chien est là pour renforcer les sentiments qui agitent la jeune héroïne.  

Le second livre prend des allures plus documentaires, quoique ponctuellement ils mettent en scène des personnages fictifs pour de courtes fictions. Des activités ludiques viennent agrémenter les pages scientifiques qui apportent de sérieuses connaissances non seulement sur les symptômes, mais aussi  les causes de cette maladie, les moyens pour la ralentir, les façons d’aider ceux qui en sont atteints, le devenir de ceux qui en sont atteints… On aurait aimé que soit mis en évidence (y compris par son portrait) le docteur qui a donné son nom à cette affection. Une information très courte et totalement banalisée sur Alois Alzheimer est quand même fournie mais dans deux pages finales non indispensables à la lecture du reste du contenu. Il est à noter qu’un film "Vergiss mein nicht" ou "Ne m’oublie pas" dans sa version française a été tourné à la fin des années 2000, on y suit l’évolution de la maladie chez une femme.  


Papi Lou oublie tout : Une histoire sur la maladie d'Alzheimer de Françoise Robert et Louise Bergeron. Dominique et compagnie, 2013. 24 pages. 14 euros. De 7 à 11 ans.

 Alzheimer de Jean-François Dartigues, Agnès Hémar et Patricia Marini. Gulf stream éditeur, 2013. 48 pages. 10,50 euros. À partir de 10 ans.

Category: Documentaire
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
One Response
  1. faelys dit :

    je viens de lire « Alzheimer, parlons-en! », et je trouve que ça manquait, des documentaires sur le sujet!!

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>