Paris-Paradis, deuxième partie

Cet album est le second d’une série qui est destinée à couvrir trois moments de la vie d’un immigré d’Afrique noire : sa vie dans son village (avec sa rencontre d’un cousin vivant à Paris), son voyage comme clandestin et son séjour à Paris. Sans dramatisation excessive, l’ouvrage approche bien tous les dangers qui guettent celui qui veut parvenir illégalement en Europe avec peu de moyens financiers.

« Un jour, il croise Satif. Salif,  au regard franc. (…) Mais la nuit qui suit, Salif disparaît avec le sac de Moussa et tout ce qu’il contient. »

Une aide précieuse lui est fournie par une jeune femme qui réside à Toulouse (ce qui nous offre une double-page avec le pont-neuf et ses abords). Arrivé dans un Paris où la neige vient de tomber, le héros croit naïvement pouvoir retrouver facilement  avec une adresse. Cela sera-t-il possible ?

Deux pages documentaires amènent à mettre en avant que pour nombre de candidats à une vie en Europe, le trajet se termine par un échec et même la mort. Le texte qui accompagne les illustrations est d’une moyenne de 50 mots par double-page. Du fait de l’originalité des illustrations (utilisation de la linogravure et couleurs très tropicales dans la première partie), du contenu du récit (dont le côté pseudo-réaliste est évident) et des compléments intitulés "Pour aller plus loin", cet album peut séduire des élèves des deux premières classes de collège.    

Paris-Paradis, deuxième partie de Didier Jean, Zad, Bénédicte Nemo.
2 Vives voix, 2013. 34 pages. 15,50 euros. À partir de 8 ans.

 

 

 

Category: Albums
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>