Samouraï usagi T1

A 15 ans, Gosuke vient de se marier à une fille de son âge. Ce jeune scribe n’a qu’un rêve : devenir un valeureux samouraï. Constatant que toutes les écoles de sa ville sont gangrénées par la corruption et ne respectent pas les valeurs du Bushido (code de conduite que doit observer tout bon samouraï qui se respecte), il décide de créer son propre dojo (école conjuguant méditation et pratique des arts martiaux). Un concours de circonstances va lui permettre de réaliser son rêve beaucoup plus vite que prévu. Mais au moment d’ouvrir son école, il ne parvient à convaincre que trois disciples de le rejoindre. Malgré ces débuts hésitants, Gosuke garde l’espoir de faire de son dojo le plus grand et le plus célèbre de la ville.

Premier manga de Teppei Fukushima, Samouraï Usagi est un shonen (manga pour jeunes adolescents) assez classique qui réunit tous les ingrédients du genre : action, humour, épreuves de plus en plus difficile à affronter, personnages secondaires savoureux… Une petite originalité tout de même avec les chapitres se focalisant sur le difficile apprentissage de la vie de couple pour deux jeunes gens dont l’union « artificiel » est dû à un mariage arrangé. Graphiquement, il n’y a là non plus rien de révolutionnaire. Le trait est suffisamment clair pour que l’on reconnaisse facilement les différents personnages et les scènes d’action sont plutôt bien rendues et ne sombrent pas dans la confusion.

Voila donc un manga sans prétention et bien sympathique qui se révèle au final très divertissant. Il a de plus l’avantage de ne pas s’éterniser pendant des dizaines de volumes puisque la série compte en tout huit tomes et que le dernier est paru en France en janvier 2011.


Samouraï Usagi T1, de Teppei Fukushima, Glénat, 2009.
208 pages. 6,5 euros. Dès 11 ans.

 

 

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>