Ashrel T1

La jeune princesse Pahn, déguisée en palefrenier, s'enfuit du château de sa mère la reine Obverda pour échapper à un mariage forcé avec Alkull, seigneur en magie noire des terres de l'ouest. Elle est pourchassée par Chandras, sa tante, redoutable prévôt de la ville voisine. Elle croise la route d'Ashrel, l'assistant tavernier, lui aussi recherché par des villageois pour sorcellerie. En effet, celui-ci possède un étrange pouvoir : il peut ressusciter les morts.

Pour échapper à leurs poursuivants, ils se réfugient chez Bob, l'oncle d'Ashrel, un gnome qui l'a recueilli alors qu'il n'était qu'un bébé. Afin de trouver du travail, Bob décide de les emmener à Acrowby chez un ami plus à même de les aider. Hélas cette ville est sous la coupe de Chandras et nos trois compagnons vont rapidement devoir faire face à de graves ennuis.

On est dès les premières pages embarqué dans l'univers morne et glacial du royaume d'Orwany. L'alternance de couleurs sombres et ternes avec des couleurs vives (rouge, orange) donne un aspect dessin animé. Le découpage des cases assure un rythme dynamique (succession de plans larges, plans serrés sur les expressions du visage…). L'innocence enfantine des jeunes héros s'oppose à la noirceur de la reine et de son prévôt, même si le pouvoir d'Ashrel nous laisse présager des passages morbides.

Ce premier tome donne les bases d'une histoire qui reprend tous les canons d'un récit d'heroïc-fantasy: héros fuyant son destin, pouvoirs et créatures magiques, contexte médiéval… Le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer en suivant les péripéties de jeunes personnages attachants.

Il est fortement conseillé aux lecteurs d'avoir les deux premiers volumes sous la main avant de commencer à lire car le tome 1 laisse un goût de trop peu. On ne découvre réellement les tenants et les aboutissants de l'histoire que dans le deuxième.
Une série à recommander aux jeunes amateurs de bd de fantasy mais aussi à ceux qui veulent découvrir le genre.

NB : si deux albums sont pour l’instant disponibles, la série devrait compter à terme quatre volumes.
 
Ashrel T1 : Dragons, de Valp. Éditions Delcourt, 2010.
48 pages. 10,50 euros. A partir de 9 ans.
 

 

Category: BD  Tags: , , , ,
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>