Nanuq en balade

Ancien pilote d'hélicoptère pour la gendarmerie dans les Alpes, le père de Lou accepte une mission à Churchill au bord de la baie d'Hudson au Canada. Il sera chargé d'éloigner les ours blancs qui, en ce début d'hiver, s'approchent trop près des habitations pour chercher la graisse qui leur à tant fait défaut pendant l'été.

A peine arrivé sur place, le papa de Lou fait un premier voyage : il emporte sous son hélicoptère un ourson à l'oreille fendu capturé alors qu'il rodait près des poubelles. Mais Nanuq (ours blanc en inuit) est malin et revient chaque nuit sous les fenêtres de Lou pour avoir son morceau de chocolat et chaque matin semble faire exprès de se faire attraper.

Cette courte histoire racontée avec tendresse par Lou est pleine de douceur. L'amitié entre Lou et Nanuq l'ourson polisson est attendrissante et demeure réaliste car l'animal reste sauvage. On se laisse facilement emporter par les belles descriptions de la nature canadienne de plus en plus menacée par le réchauffement climatique.

La lecture est simple et conviendra avant tout aux petites lectrices qui cherchent une aventure alliant nature et amitié. On peut regretter une histoire un peu simpliste mais elle offre en revanche un petit moment de tendresse à un prix dérisoire.
 

Nanuq en balade d'Yves Hughes, Gallimard jeunesse, 2010.
95 pages. 3 euros. A partir de 8 ans.

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>