Tag-Archive for » ariel dorfman «

La vengeance poilue

Depuis que le chef des loups s’est autoproclamé Roi, la vie de ses sujets est devenue un enfer. Dès son arrivée sur le trône, sa majesté Loupissime a décrété que les lapins avaient cessé d’exister. Le mot « lapin » fut même rayé de toutes les pages des livres et quiconque affirmait avoir vu un de ces mammifères mangeurs de carottes subissait une terrible punition. Pour le vieux singe, les ennuis ont commencé lorsque le Renard, conseiller de sa majesté, lui a annoncé qu’il avait été désigné photographe officiel du Roi. Car sur chaque cliché du tyran on distinguait un bout d’oreille ou une tête de lapin qui faisait un clin d’œil. Plus il prenait de photos et plus le nombre de lapins apparaissant dans un coin de l’image ne cessait d’augmenter. Pour éviter le courroux du Roi, le singe retouchait chacun de ses tirages. Mais à force, la situation est devenue intenable…

Un tout petit texte qui se lit d’une traite. On rit de ce tyran de pacotille dont l’égo n’a d’égal que la stupidité. Mais on peut aussi s’interroger sur sa volonté de faire disparaître un pan entier de la population de son royaume. Il n’est jamais innocent de vouloir bâillonner certaines minorités en fonction de leur origine. Le petit lecteur passera sans doute à coté de cet aspect assez complexe à appréhender. Mais une chose est sûre, il se régalera de la chute du despote et de la rébellion de ces lapins entrés en résistance. 

Drôle mais pas seulement…

 

La vengeance poilue, d’Ariel Dorfman (ill. Hervé Le Goff).
Milan, 2011. 62 pages. 5,90 euros. A partir de 8-9 ans.

 

PS : cet ouvrage a été publié en 2004 par le même éditeur sous le titre « Les lapins n’existent pas… n’est-ce pas ? ».