Tag-Archive for » hautiere «

Abélard T2 : Une brève histoire de poussière et de cendre

Abélard, le poussin naïf et rêveur, poursuit son périple vers l’Amérique. Pourquoi l’Amérique ? Parce que c’est là-bas qu’a été inventée une machine à voyager dans le ciel et qu’il compte bien, grâce à cette machine, cueillir un bouquet d’étoiles pour la belle Épilie. En chemin, il rrencontre Gaston, un ours bourru avec lequel il se lie d’amitié. Après avoir traversé tout le pays, les deux compères arrivent au port d’où partent les bateaux pour l’Amérique. Sans un sou, Abélard doit embarquer clandestinement. Mais la traversée ne sera pas pour lui un long fleuve tranquille… 

Suite et fin de ce diptyque qui n’hésite pas à sortir des sentiers battus. Entre poésie, philosophie et mélancolie, l’album se révèle surtout d’une insondable tristesse. La dureté du monde, sa violence, son injustice et sa stupidité sont soulignés avec une rare finesse à travers la destinée de cet adorable poussin. Le propos n’est pas joyeux, loin de là, mais la douceur des dessins rend cette histoire particulièrement touchante.
 
Émouvante, intelligente et d’une grande profondeur, cette fable au goût amer est à l’évidence une des plus remarquables BD jeunesse publiées cette année.      
 
 
 
Abélard T2 : Une brève histoire de poussière et de cendre, d’Hautière et Dillies.
 Éditions Dargaud, 2011. 64 pages. 13,95 euros. Dès 10 ans.
 
 
 
 
 
 

 

Category: BD  Tags: , , , ,  6 Comments

Abélard T1 : La danse des petits papiers

Abélard est un poussin rêveur qui, ayant toujours vécu dans le marais où il est né, se demande si « ailleurs, c’est bien aussi ? ». La rencontre furtive de la belle Épilie va bouleverser son existence. Pour séduire la jeune fille, il décide d’aller lui décrocher la lune. Et quand il apprend que les américains viennent d’inventer une machine permettant de voler dans le ciel, il prend la direction du pays de l’oncle Sam, loin, très loin vers l’ouest. En chemin, il rencontrera des saltimbanques, un ours mal léché prénommé Gaston et surtout la dure réalité du monde des adultes.
 
Avec Abélard, Dillies et Hautière proposent une fable au goût amère où la confondante naïveté d’un poussin est mise à rude épreuve par la bêtise de certains de ces congénères. Heureusement, l’album est traversé par quelques fulgurances poétiques venant contrebalancer la rudesse du monde que découvre Abélard.

Au final, nul doute que les petits lecteurs sauront apprécier à sa juste valeur ce road trip animalier touchant, pétri de finesse et d’intelligence. Et puis comment ne pas craquer pour ce petit poussin que l’on a envie de prendre sous son aile pour l’aider à affronter les nombreux obstacles qui ne vont pas manquer de se dresser sur sa route ?  
  
A noter que le voyage d’Abélard devrait se terminer dans un second tome à paraître l’année prochaine.

Abélard T1 : La danse des petits papiers, d’Hautière et Dillies.
Éditions Dargaud, 2011. 64 pages. 13,95 euros. Dès 10 ans.

 

 

Category: BD  Tags: , , ,  6 Comments