Tag-Archive for » loup «

Avant la peur du loup de Véronique Herbaut

Un enfant est perdu en forêt. Il s’assoit au pied du peuplier. C’est alors que celui-ci se met à dialoguer avec ses congénères. Ils sont ravis d’avoir à leurs côtés un enfant perdu… Ils évoquent l’histoire des bois. Depuis 500 ans que le chêne est en terre, il en a vu défiler des êtres humains, jusqu’à celui-ci qui est assis, mange, joue avec sa console, alors qu’il est seul et perdu. Il n’a pas encore peur du loup… Alors, les arbres attendent… Ils attendent la nuit, ils attendent que le temps fasse son œuvre ! La pénombre, les chats-huants et le vent entrent en scène. Ils vont  faire renaître dans l’esprit du gamin, à l’heure entre chien et loup, l’antique peur pourtant disparue. Ce que veulent les arbres ? Et bien que l’enfant sente leur âme, l’âme de la forêt cruellement oubliée par les citadins. La forêt qui console et qui rassure : celle d’avant la peur du loup… Quand les humains vivaient avec les arbres, et avec les loups !


Pièce en un acte, conçue pour un groupe de 15 élèves, mais qui peut être adaptée à la classe complète. Les nombreuses didascalies sont une aide précieuse à la mise en scène. Un texte qui porte un regard sur le peu d’égard que nous avons aujourd’hui des terres boisées : elles sont si réduites que les enfants n’ont plus peur de s’y perdre. Mais c’est aussi toute la ribambelle de promeneurs, la peur des bois d’antan,  et puis celle du loup qui nous est décrite au fil du dialogue des arbres. Un bon moment de divertissement qui permet d’aborder le théâtre de manière simple et efficace avec sa classe. Etant donné le peu de mouvements scéniques imposés par le texte, celui-ci peut être proposé aux classes agitées.


Avant la peur du loup de Véronique Herbaut.

Syros, 2011. Collection : mini Syros, théâtre à jouer.

43 pages.  2.95 Euros. A partir de 7 ans.  

 

 

Lili et le loup

Dans le jardin de Lili,  «tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ». Elle y vit avec ses parents et Pompon, le chat blanc aux yeux bleus, dans une petite maison de bois, au milieu de la forêt. La vie se déroule paisiblement entre la confection de gâteaux et de bouquets de fleurs, l’observation des oiseaux, les siestes… Et ni la radio, ni la télévision ne viennent entacher leurs paisibles journées.

Jusqu’au jour où un évènement inattendu se produit : Pompon a bondi sur le mur du jardin et Lili s’est lancée à sa poursuite. Mais aussitôt, ses parents se sont mis à crier et lui ont interdit de sortir du jardin. Pourtant, Lili voudrait bien aller voir ce qu’il y a de l’autre côté de ce mur…

Quand les enfants, trop protégés par leurs parents se frottent à la vie et ses réalités même la plus dure. Le papa de Lili lui a appris à lire, mais cela est bien insuffisant à une enfant, petit chaperon moderne, avide de découvrir le monde. Un court roman initiatique au vocabulaire très simple, idéal pour les petits lecteurs qui se découragent devant des oeuvres trop longues.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Lili et le loup, Michèle Cornec-Utudji, illustrations Peggy Nille, nathan, 2005.
66 pages. 4,80 €. A partir de 8 ans.

 

Loup de Nicolas Vanier – L'album jeunesse du film

Sergueï, 17 ans, membre du clan des Evènes (nomades éleveurs de rennes de Sibérie) est chargé de garder la harde de rennes dans les hauts plateaux pendant l’été. Il doit surveiller le troupeau pour éviter que celui-ci ne soit attaqué par les loups, ennemi juré de ce peuple qui vit exclusivement de l’élevage.

Sa rencontre avec une louve et ses petits va remettre en cause les valeurs du clan. En refusant de tuer et en apprivoisant les louveteaux, Sergueï met en péril le troupeau mais aussi la tribu. L’instinct de prédateur du loup revient rapidement avec l’hiver. Sergueï pourra-t-il accomplir la mission confiée par son père sans remettre en cause les liens qu’il a tissé avec les canidés ? Pour cette tâche il pourra compter sur l’amour de Nastazia.

Habitué des voyages en Sibérie, Nicolas Vanier propose ici une plongée dans la culture Evène et en particulier dans le quotidien d’un gardien de troupeau de rennes. Il nous emporte pour un voyage initiatique émouvant en plein cœur de la taïga où la relation qu’a le peuple Evène avec son environnement prend tout son sens. Un profond respect uni ces éleveurs nomades avec Dame Nature à qui ils doivent leur mode de vie séculaire.

Les illustrations réalisées à partir de photos sont d’un réalisme saisissant et nous donne qu’une seule envie en refermant ce livre, partir sur les traces des loups malgré tout les éléments à affronter. Cet album est un hymne à la nature et un plaidoyer pour le respect de cette culture du nomadisme menacée par la déforestation et la modernisation.
 

Loup, de Nicolas Vanier, XO Editions/Editions Nathan , 2009.
44 pages. 15 euros. A partir de 9 ans.