Tag-Archive for » pemf «

Partenariat du mois de juin

 

Dans le cadre de partenariats avec différents éditeurs, Lire pour le plaisir vous propose de recevoir gratuitement un ouvrage de littérature de jeunesse en échange d'un billet le concernant sur votre blog.
 
Pourront participer les blogueurs ayant un blog consacré totalement ou majoritairement à la lecture et régulièrement tenu à jour. A compter de la réception de l'ouvrage, vous aurez environ 4 semaines pour le lire et le commenter sur votre blog.
Les blogueurs résidant en France métropolitaine, au Québec, dans les DOM TOM ainsi que dans les pays de l'Union Européenne peuvent participer.
 

Pour ce troisième partenariat du 12 juin, ce sont les éditions Le Pommier, éditions Eveil et découvertes et les éditions PEMF qui vous proposent des titres de leurs catalogues.

 

 

 

Rétréci et enfermé par erreur dans un sac de tri sélectif, Tom enquête sur le trajet de nos déchets et découvre les incroyables circuits du recyclage.
À quoi ça sert de recycler ?
Comment s'organise le recyclage des déchets ?
Qu'est-ce que le tri sélectif ?
Où vont les déchets ramassés par les éboueurs ?
Comment réduire nos déchets ?

Les blogueurs sélectionnés : Sophie LJ ; Phooka ; Chococat

Les poubelles et le recyclage
, de Stéphanie Guignard et Pascal Lemaître. éditions Le Pommier (les minnipommes), 2011.
 64 pages. Dès 9 ans.

 COMPLET !

  
 Notre avis sur ce titre..

 

 

toto

Armand et son jeune frère Alcide ont hérité d'un garage abandonné qu'ils veulent transformer en restaurant. En visitant les sous-sols humides, la peur est au rendez-vous… avec un dragon !
La pauvre créature est en piteux état, sa chaudière interne encrassée. Une fois la frayeur passée, les deux frères décident de venir en aide au dragon.
Finie la vieille chaudière, passons à l'énergie solaire !
Alcide, maître verrier, confectionne à l'animal une armure de vitrail qui captera la chaleur du soleil tandis qu'Armand, cuisinier ingénieux, le maintient en vie grâce à de succulentes préparations culinaires.
Le jour de la métamorphose approche. Une question demeure : « Que va devenir le dragon ? »


Panne de chaudière
, Hélène Gloria, Ill. Sandrine Mercier. éditions Éveil et Découvertes, 2010.
 87 pages. Dès 8 ans.

COMPLET !

Les blogueurs sélectionnés : Mo' ; Minifourmi ; titepomme ; Phooka ; flof13 ; Didi  
Notre avis sur ce titre.

 toto

Dans le parc, caché au fond d'une poubelle, une mystérieuse enveloppe frappée de la lettre grecque pi.
Théo, 11 ans, malicieux et aventurier, est sur la piste de l'énigmatique Sphinx, cambrioleur de la bijouterie Mendôve. Aidé de Grand-Pa, ancien espion pour l'armée britannique, Théo devra décoder les étranges combinaisons de chiffres, lettres et signes, pour retrouver les diamants. Mais l'ombre du Sphinx rôde…


Théo et l'énigme des diamants
, de Didier Leterq, éditions Éveil et Découvertes, 2011.
178 pages. Dès 11 ans
.

COMPLET !

Les blogueurs sélectionnés : soukee ; Nahe ; Luthien
  
Notre avis sur ce titre.

 

 

 

«Accroupi dans la neige, il tirait des branchettes du fouillis de bois mort et les posait directement sur la flamme. Il savait qu'il ne pouvait risquer un échec. Quand il fait soixante-quinze degrés au-dessous de zéro, on ne peut pas échouer dans sa première tentative de construire un feu.» Un trappeur imprudent et orgueilleux se risque à affronter seul, avec son chien, les immensités neigeuses et le blizzard du Grand Nord.


Construire un feu
, de Jack London. Éditions PEMF, 2011.
62 pages. Dès 10 ans
.

 COMPLET !

 


 
Notre avis sur ce titre.

 

 

Les blogueurs sélectionnés : Fildediane ; Le figuier rouge ; Stella blogueuse ; titepomme

 

 


Le roi Charmant chevauche mille terres à la recherche de l’amour quand il trouve enfin une princesse qui pourrait devenir sa femme et la reine de son joli royaume. Elle a pour nom Florine. Mais celle-ci a pour belle-mère une magicienne qui la déteste et qui veut marier sa propre fille, Truitonne, la demi-sœur de Florine, au jeune roi prétendant. Devant le refus de ce dernier, elle le transforme en oiseau bleu…


L'oiseau bleu
, de Madame d'Aulnoy, Éditions PEMF, 2010.
88 pages. Dès 10 ans
.

COMPLET !
 
Les blogueurs sélectionnés : Lady K ; Fildediane ; Le figuier rouge ; Stella blogueuse
  

 


 Notre avis sur ce titre.

 

 


  

Les livres offerts L'avis des blogueurs Notre avis
LJ  Phooka Chococat      
Les poubelles et
le recyclage
            Notre avis
 Mo'   titepomme Phooka flof13 Didi
Panne de
chaudière
         
Notre avis
 soukee Nahe Luthien      
Théo et l'égnime
des diamants
            Notre avis
 Fildediane le figuier rouge Stella blogueuse titepomme     
Construire du feu             Notre avis
 Lady K Fildediane   Stella    
L'oiseau bleu             Notre avis

 

 

 

 

Construire un feu

Dans le grand Nord canadien, un homme décide de rejoindre le camp de ses camarades bucherons en traversant une vallée glacée. Accompagné d’un husky, il s’est aventuré seul malgré le vieil adage que les anciens lui ont rabâché : « Ne voyage jamais seul dans cette région ». La température avoisine les -30 degrés et le froid est absolument intenable. Pire encore, l’homme doit éviter les pièges dissimulés sous la neige, notamment des flaques d’eau peu profondes dues aux écoulements de sources qui ne gèlent jamais. Or, à cette température, le fait de plonger le pied dans l’eau glacée est une catastrophe car les extrémités du membre immergé gèlent en quelques secondes et il est alors impossible de marcher. Seule solution, construire un feu pour éviter une mort certaine. Dans cet environnement hostile, l’homme reste d’une confiance inébranlable, certain d’être plus malin que tous ceux qui lui ont conseillé de ne pas partir dans ses conditions de froid extrême. Mais il ne faut jamais sous-estimer la force de la nature…
 
Jack London met en scène le destin tragique d’un homme trop sûr de lui. Un texte à la force d’évocation saisissante qui immerge le lecteur au cœur du grand nord. Les températures polaires semblent s’immiscer jusqu’au bout des ongles, à tel point que l’on devrait lire ce court roman emmitouflé dans une épaisse doudoune. Quoi qu’il en soit, voila une entrée en matière idéale dans l’œuvre de ce grand auteur américain avant, peut-être, de se tourner vers des titres plus célèbres comme Croc-Blanc ou L’appel de la forêt.
 
L’intérêt de cette édition réside dans le fait qu’elle contient deux versions du texte. La première (1908) est celle qui connaîtra le succès. La seconde, antérieure (1902), est une mouture destinée aux enfants. Cette version beaucoup plus courte propose une variation importante de l’histoire, notamment parce que le chien en est absent et qu’elle offre une fin totalement différente.
 
Construire un feu, de Jack London. Éditions PEMF, 2011.
62 pages. 2 euros. Dès 10 ans.

 

Category: Aventure  Tags: , ,  Comments off

L’oiseau bleu

"Il était une fois un roi fort riche en terres et en argent ; sa femme mourut, il en fut inconsolable…"

Le prince « Charmant » chevauche le pays par monts et par vaux, à la recherche de sa future épouse. Il arrive au royaume du roi et de sa fille Florine. Le roi s’est remarié et la nouvelle reine, magicienne, a elle-même une fille, Truitonne. À la nouvelle de l’arrivée du prince Charmant, la reine pare sa fille des plus beaux habits et fait voler ceux de Florine. Celle-ci, honteuse dans une vielle robe crasseuse, reste dans son coin à l’arrivée du roi Charmant. Cependant, il ne manque pas de la remarquer et tombe immédiatement sous le charme. Désespérée et furieuse, la reine fait tout d’abord enfermer Florine dans un donjon et,  avec l’aide de Soussio la marraine de Truitonne, tente, d’abord par des présents sans pareille, puis par la tromperie, de ramener Charmant à sa fille. Mais rien n’y fait.

À bout d’arguments, Soussio oblige le prince à choisir entre sa filleule et sept ans de pénitence. Charmant lui répond alors : « Faites de moi tout ce que vous voudrez, pourvu que je sois délivré de cette maussade. » Et Soussio, en colère, le transforme en oiseau bleu pour sept ans.

Une réédition du texte original, dans sa version intégrale,  qui célèbre l’amour entre deux êtres, tout de même préférable à l’hymen « par intérêt ou par caprice ». Le texte pourra ainsi nous faire redécouvrir des modes peu usités actuellement, comme le subjonctif. Le langage précieux et d’un niveau très soutenu peut faire sourire, mais c’est après tout ce qui fait le charme des douceurs passées.

L'oiseau bleu, de Madame d'Aulnoy, Éditions PEMF, 2010. 
88 pages. 2 euros. Dès 10 ans.