OISE 1914-1918
Mémoire et Histoire

Portraits

DE ROUCY Gaston Marie (1855-1915)
[Civil] [Elu] [Morlincourt] [Prisonnier civil]

Né en 1855 à Abbeville, Gaston Marie de Roucy est propriétaire éleveur. Il est maire de Morlincourt de 1887 à 1915. Retenu prisonnier en 1914 dans un pavillon de l'école, il parvient à informer par lettre de sa situation le maire de Noyon. Venu à son secours, Ernest Noël le trouva calme et courageux : « Je suis prisonnier pour une cause que j'ignore. Il paraît que, de la commune, on aurait fait des signaux aux Français ». Il s'agissait, en fait, de paroissiens réunis autour d'une lumière dans l'église pour prier pour les soldats au front. Selon Ernest Noël, Mme de Roucy et ses enfants étaient enfermées à leur domicile avec des filles publiques. Gaston de Roucy décède en déportation à Wetzlar (Allemagne) le 1er mars 1915. Il est fait chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume par décret du 21 septembre 1923 : « Fait prisonnier par les Allemands, parce qu'il voulut s'opposer au pillage de sa commune, il fut envoyé, en septembre 1914, au camp de Wetzlar où il succomba en 1915. ». Son fils Jean sera élu maire de Morlincourt en 1919 et travaillera à la reconstruction de sa commune.

Jean-Yves Bonnard
Atelier CANOPE 60 - Beauvais, 2016