OISE 1914-1918
Mémoire et Histoire

Portraits

DEFRANCE Emile Georges
[soldat] [164e Régiment d'Infanterie] [Lagny]

Né le 5 juillet 1891 à Lagny (Oise), ce manouvrier est incorporé le 9 octobre 1912 au 94e RI pour faire son service militaire (matricule 6061). Il passe au 164e RI le 15 avril 1913 en tant que 2e classe (matricule 1251). Georges Defrance est mortellement blessé à l'ennemi le 1er septembre 1914 au combat de Beaumont (Meuse).
L'historique régimentaire indique : « Le 1er septembre, le régiment mis à la disposition de la division Birot, attaque avec celle-ci, sur le front Azannes-bois d'Ormont. Malgré des pertes sensibles, le 1er bataillon enlève le bois d'Ormont et s'y établit solidement. Mais l'ennemi tient toujours le carrefour de la Croix-Anthoine. Les 2e et 3e bataillons tentent alors un mouvement tournant par la gauche. Ce mouvement, rendu pénible par un violent bombardement, ne s'exécute que lentement. A l'entrée de la nuit, nos troupes atteignent a corne sud-est du bois Consenove et y prennent les avant-postes de combat. Dans ces attaques locales, le 164e développe ses qualités de courage et y affermit sa valeur guerrière et son audace (…) »
Georges Defrance reçoit la mention Mort pour la France. Son nom figure sur le monument aux morts de Lagny.

Jean-Yves Bonnard
Atelier Canopé 60 - Beauvais, 2015

Delbecq Aimé Louis Aimable (1892-1917)
[Soldat] [Mort pour la France] [17e RA] [Porquéricourt]

Né le 25 novembre 1892 à Ville (Oise), domicilié à Noyon, Aimé Delbecq exerce la profession de commis auxiliaire des Ponts-et-Chaussées. Engagé volontaire pour trois ans, il est incorporé le 25 mars 1913 à Compiègne et sert le lendemain comme 2e canonnier au 17e RA (matricule 4541). Brigadier le 9 novembre 1913, il est nommé maréchal des logis fourrier le 16 octobre 1916.
Il décède des suites de blessures à Juvincourt-et-Damary (Aisne) le 27 juin 1917. Il est ensuite enterré dans le cimetière de Vaux-Varennes (Marne). Exhumé, son corps repose dans le cimetière communal de Porquéricourt. Son nom est gravé sur le monument aux morts de sa commune natale.

Jean-Yves Bonnard
CANOPE-CDDP de l’Oise, 2014

DELERUE Robert Pierre Albert
[soldat] [mort pour la France] [personnel de la préfecture] [51e RI]

Né à Beauvais (Oise) le 13 avril 1892, titulaire du brevet élémentaire, il entre comme commis auxiliaire à la préfecture le 1er août 1909 après avoir travaillé durant trois mois et demi dans les bureaux de l'Assistance publique. Il devient expéditionnaire stagiaire au 1er bureau de la 1ère division le 1er février 1912 puis rédacteur le 1er janvier 1913 à la préfecture de l'Oise. Engagé volontaire pour trois ans le 17 mars 1913 (matricule n°4361), noté musicien le 15 février 1914, ce soldat brancardier de la 3e Compagnie du 51e Régiment d'Infanterie décède à l'hôpital temporaire n°5 de Bar-sur-Aube (Aube) des suites de ses blessures le 27 septembre 1914.

Jean-Yves Bonnard
Atelier Canopé 60 - Beauvais, 2014