OISE 1914-1918
Mémoire et Histoire

Portraits

MIRABAUD Jacques (1878-1916)
[Elu] [Mort pour la France] [Coye-la-Forêt] [54e BCA]

Né à Paris en 1878, maire de Coye-la-Forêt de 1912 à 1916, cet officier de réserve est banquier de profession. Il est mobilisé comme lieutenant commandant la section de mitrailleuse du 54e Bataillon de Chasseurs Alpins, il reçoit trois blessures (deux éclats d'obus, une balle à la poitrine) le 27 août 1914 au Mesnil-sur-Belvitte. Prisonnier en Allemagne, il décède des suites de ses blessures le 7 février 1916 au lazaret n°2 à Weingarten (Wurtemberg). Jacques Mirabaud est cité le 10 octobre 1914 à l'ordre de l'Armée par le Général commandant la Xe Armée : « Blessé grièvement le 27 août à Ménil sur Bellevitte alors qu'il dirigeait avec beaucoup de sang-froid la mise en batterie de sa section de mitrailleuse sous un feu violent d'infanterie et d'artillerie ». Il décède à Weingarten (Baden-Wurtenberg). Son nom figure sur le monument aux morts communal et sur les plaques commémoratives du calvaire du cimetière et de l'église Sainte-Marie de Coye.

Jean-Yves Bonnard
Atelier CANOPE 60 - Beauvais, 2016