OISE 1914-1918
Mémoire et Histoire

Etude d'une œuvre d'art

Le monument aux Alsaciens-Lorrains, à Compiègne
Située en forêt de Compiegne (Oise) à proximité de la célèbre Clairière de l’Armistice, cette sculpture fait face à l’avenue conduisant à la dalle sacrée érigée en 1922 à l’occasion de la célébration du quatrième anniversaire de la signature de la première suspension des combats de la Grande Guerre.

Origine de l’œuvre
Cette sculpture a été financée par le journal Le Matin pour commémorer le retour à la France en 1919 de l’Alsace et de la Lorraine perdue apres la guerre franco-prussienne de 1870.

Origine de l’œuvre
Cette sculpture a été financée par le journal Le Matin pour commémorer le retour à la France en 1919 de l’Alsace et de la Lorraine perdue après la guerre franco-prussienne de 1870.

Auteur
Cette sculpture a été réalisée par le maître ferronnier Edgar Brandt, originaire d’Alsace, qui sera par la suite reconnu à l’échelle internationale pour ses fabrications en électroménager. L’origine géographique de l’auteur renforce le symbole de l’abattement de l’Empire allemand. Edgar Brandt est aussi auteur de la flamme du soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe.


Coll. CDDP de l'Oise


Achives dépatementales
de l'Oise : 4FI_05831

Description
Cet ensemble est constitué d’un monument en grès rose provenant des collines de Saverne. Dans sa partie haute, une inscription : « 11 novembre 1918 » rappelant la date de la signature de l’armistice. Sur sa base est écrit : « Aux héroïques soldats de France, défenseurs de la Patrie et du Droit, glorieux libérateurs de l’Alsace et de la Lorraine »
La sculpture présente un glaive entouré de feuilles d’oliviers symbolisant la justice et la paix. La pointe de l’arme se pose sur un aigle d’airain renversé, les ailes déployées, la tête touchant le sol. Il est abattu et non transpercé.

Pour citer cet article : Etude d'une œuvre d'art
Le monument aux Alsaciens-Lorrains, à Compiègne
URL : https://canope.ac-amiens.fr/cddpoise/oise14_18/etude_oeuvre_art.php