Témoignage – Une année avec twitter

Par Jean-Philippe Solanet-Moulin, mis à jour le 30/04/13 par Jean-Christophe Olivier

J’ai utilisé Twitter afin de permettre aux élèves de publier et d’avoir un retour de leurs écrits.

C’est pour moi le prolongement logique d’une pratique de pédagogie de projet. Le fait de publier donne plus de sens à ce qui est produit en classe. On sort ainsi du « bocal » et de l’espace CLasse/Ecole pour enrichir et s’enrichir du monde.

Le fait d’être lu « pour de vrai  » selon une expression d’un de mes élèves oblige à être attentif à la forme et au fond pour mieux communiquer.

L’évaluation est directe, un RT ou une mention positive suscite la motivation, l’envie de produire encore plus. L’estime de soi est renforcée.

Les remarques éventuelles des autres twittclasses ou des adultes qui suivent la timeline est un facteur fort de relecture et de prise en compte de l’erreur pour réussir.

Dans le projet #geometwitt proposé par Guillaume Caron, le fait que certains programmes de construction n’ont pas été compris par nos correspondants a permis une réelle dynamique de réécriture. L’erreur a été stimulante et non stigmatisante.

Il y a aussi dans l’acte de twitter une reconnaissance pour l’enfant des projets réalisés. Les parents se sont investis dans cette relation positive ( surtout après le « livetwitt » du voyage) en renforçant les réussites de leurs enfants. De plus, twitter a permis de faire sortir la classe de son cadre traditionnel, la rendant accessible aux parents et personnes extérieures. Le site de la classe permet déjà cette « transparence  » que twitter vient renforcer.

Twitter en classe est aussi un moyen permettant aux élèves de s’engager dans les projets et apprentissages. Twitter stimule et catalyse. Le tournoi #twittechecs organisé par Bertrand Formet a suscité chez mes élèves l’envie de s’engager réellement dans l’apprentissage des échecs. Il en est de même avec les projets présentés sur la carte mentale.

Voici une carte synthétisant l’utilisation de twitter dans ma classe de CM2.

Carte Mind42

Jean-Philippe Solanet-Moulin

Ajouter un commentaire | 0 commentaire(s)