eps

Education physique et sportive (EPS)

EPS et socle commun -
Niveaux : école (nouveaux programmes) - second dégre/collège - segpa -

LP - lycée - baccalauréat

mise à jour le 5 septembre 2011

 

 

 

 
a  

Education physique et sportive (EPS)

EPS et socle commun -

Niveaux :

école (nouveaux programmes) - second dégre/collège - segpa - LP - lycée -

baccalauréat - EPS et handicap (dispense)

mise à jour le 5 septembre 2011

 

 

L'Education physique et sportive : généralités [EPS et socle commun] / actualité
-
Mise à jour le 5 septembre 2011

Le sport scolaire à la rentrée scolaire 2011

Le 21 septembre 2011 : la journée du soport scolaire
Promouvoir les activités des associations et des fédérations sportives scolaires auprès des élèves, des équipes éducatives, des parents d'élèves et du monde sportif local : telles sont les ambitions de la journée nationale du sport scolaire, organisée mercredi 21 septembre dans la France entière.
Voir depuis le site ministrériel : une grande fête du sport scolaire pour promouvoir son développement - le sport scolaire au cœur de la politique éducative.

Le ministre annonce l'extension de l'expérimentation "Cours le matin, sport l'après-midi" [en ligne]
Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, a présenté, ce jeudi 26 mai 2011 à Arcachon, le bilan de l’expérimentation nationale "Cours le matin, sport l’après-midi" et annoncé son extension.
À l’occasion du lancement des premiers jeux internationaux de la jeunesse, organisés par l’Union nationale du sport scolaire, le ministre a indiqué que cette expérimentation, menée depuis le mois de septembre 2010 dans 124 collèges et lycées de toute la France, avait rencontré l’adhésion des équipes éducatives, des élèves comme des parents.
L’évaluation nationale, menée par la direction générale de l’enseignement scolaire auprès des chefs d’établissement engagés, indique que la motivation et l’assiduité des élèves ont fortement progressé. En outre, le climat scolaire et les relations entre professeurs et élèves se sont notablement améliorés au sein des collèges et lycées concernés.
Cette évaluation démontre que la réorganisation du temps scolaire et l’innovation peuvent avoir un impact positif sur les performances de notre système éducatif.
Au vu de ces résultats, Luc Chatel a décidé d’étendre le dispositif à compter de la rentrée prochaine. Le nombre d’établissements engagés sera doublé pour qu’au moins 250 collèges et lycées et 15 000 élèves puissent bénéficier de cette organisation profondément innovante de la semaine scolaire.
Le dispositif sera étendu sur la base du volontariat et le ministre souhaite que cette nouvelle phase bénéficie en premier lieu aux établissements de l’éducation prioritaire .

Déjà à la rentrée scolaire 2010...
AU BOEN du 2 septembre 2010 - Développement du sport scolaire,
circulaire n° 2010-125 du 18-8-2010.
Conçu en complément de l'enseignement de l'éducation physique et sportive, "il offre à tous les élèves volontaires la possibilité de pratiquer des activités physiques et sportives dans le cadre de l'association sportive scolaire."
La circulaire rappelle les fondamentaux de la politique volontaire de développement du sport scolaire et ser outils : plan académique de développement du sport scolaire en ciblant des publics spécifiques (les lycéens, en particulier ceux de la voie professionnelle, moins nombreux que les collégiens à participer aux activités de l'association de leur établissement -
les filles qui, à partir du collège, tendent aussi à moins pratiquer d'activités sportives que les garçons - les élèves des écoles et des établissements de l'éducation prioritaire - les élèves des internats d'excellence ; les élèves en situation de handicap [des vidéos de l'ESEN]) - journée du sport scolaire : le 22 septembre [note de service pour 2010] - développement de partenariats [conventionnements relatifs à l'usage des équipements sportifs/partenariats avec les instances départementales et régionales des fédérations sportives].
Elle fait le point l'association sportive, acteur majeur de la vie de l'école et de l'établissement : importance du projet de l'association sportive (AS) - différents volets du projet de l'association sportive : pratique des APS / apprentissage de la responsabilité avec éclairage sur la valorisation des acquis, l'éducation à la santé [voir aussi les programmes spécifiques proposés par l'Usep (« L'attitude santé ») et l'UNSS (« Bouge : une priorité pour ta santé »)], l 'ouverture internationale et l'apprentissage des langues.
Elle termen en insistant sur l'association sportive et l'organisation du temps scolaire dans els collèges et lycées (dotn l'appel d'offre « Cours le matin, sport l'après-midi »,voir ci-dessous)
.

Rythmes scolaires et sport scolaire dans le 2e degré

** Expérimentation « Cours le matin, sport l'après-midi », note de service n° 2010-126 du 18-8-2010 au Bulletin officiel n°31 du 2 septembre 2010[le site ministériel].
Il s'agit d'une expérimentation sur trois ans "à compter de la rentrée 2010, sauf s'ils sont confrontés à des difficultés particulières clairement identifiées". Chaque rectorat sélectionne au moins trois EPLE par académie (modalitésd en fin de note de service : choix des établissements - suivi et évaluation à plusieurs niveaux - financement).
Avec le rappel ...
... des objectifs éducatifs : aménagement du rythme scolaire pour la réussite des élèves (voir article suivant), adaptation d' une politique de santé aux besoins des élèves, valorisation des acquis des élèves.
... des principes directeurs de l'expérimentation en favorisant : le volontariat des établissements, des familles et des élèves, l'autonomie des établissements et encourager une adaptation pertinente aux spécificités locales
En annexe : le cahier des charges de l'expérimentation « Cours le matin, sport l'après-midi ».
** 25 mai 2010 - Luc Chatel a annoncé le lancement d’une expérimentation sur le rythme scolaire dans une centaine de collèges et lycées volontaires à la rentrée de septembre 2010. Le ministre a indiqué sur France Info le mardi 25 mai 2010 qu'elle repose sur le développement de la pratique sportive à l'école en renforçant l'accès aux associations sportives scolaires [brève et vidéo en ligne] -- La conférence sur les ryhtmes scolaires sera installée en juin 2010 -- Allocution [en ligne] de Luc Chatel à l'occasion de la première journée des "Rencontres du sport scolaire" [mesures fortes pour qu'1 élève sur 2 adhère à l'UNSS avec une une optimisation de l’emploi des équipements sportifs au sein des districts et expéirmation autour des rythmes scolaires] et communiqué de presse correspondant "Rythmes scolaires et sport à l'École" [expérimentation, dès la rentrée de septembre, dans 100 établissements : cours le matin, sport l’après-midi (moins un collège et un lycée par académie) / Luc Chatel souhaite multiplier le nombre des collégiens et lycéens adhérant à une association sportive scolaire].

- L'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance

Le dé
cret n° 2009-1454 du 25 novembre 2009 relatif à l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (INSEP) intègre dans le code du sport la définition des missions de cet "établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel placé sous la tutelle du ministre chargé des sports, constitué sous la forme d'un grand établissement au sens de l'article L. 717-1 du code de l'éducation" mais aussi son organisation et son focntionnement.

 

L'EPS et le socle commun : généralités, le cas de la natation - Mise à jour le 12 novembre 2010

EPS et socle commun : généralités

Voir la contribution de l'inspection générale d'EPS : le socle commun (décret du 11 juillet 2006) et la contribution de l'EPS, extraits avec remise en forme [nos ajouts sont entre crochets] :
Le socle commun quelle contribution de l’EPS ?
« Les élèves devront connaître un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des sensations, des émotions, des opérations de l’esprit… » - - « Savoir prendre la parole en public, prendre part à un dialogue, un débat : prendre en compte les propos d’autrui, faire valoir son propre point de vue.» ) [Pilier 1 La maîtrise de la langue française : Eduscol - ancienne grille de référence].
Un exemple par rapport à la troisième compétence (« EC d’effectuer mentalement des calculs simples et déterminer rapidement un ordre de grandeur »
Un exemple par rapport à la 2e compétence (« saisir quand une situation de la vie courante se prête à un traitement mathématique, l’analyser en posant des données puis en émettant des hypothèses, s’engager dans un raisonnement ou un calcul en vue de sa résolution » - « Pratiquer une démarche scientifique : savoir observer, questionner, formuler une hypothèse et la valider, argumenter, modéliser de façon élémentaire » - « Maîtriser les principales unités de mesure » - - « Comprendre la nature et la validité d’un résultat statistique ») [Pilier 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Eduscol - ancienne grille de référence].
Un exemple par rapport à la quatrième compétence (« Ces techniques font souvent l’objet d’un apprentissage empirique hors de l’école. Il appartient néanmoins à celle-ci de faire acquérir à chaque élève un ensemble de compétences lui permettant de les utiliser de façon plus réfléchie et plus efficace » - « Créer, produire, traiter, exploiter des données » - « Communiquer, échanger ») [Pilier 4 La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication : Eduscol - ancienne grille de référence].
Un exemple par rapport à la cinquième compétence (« En donnant des repères communs pour comprendre la culture humaniste participe à la construction du sentiment d’appartenance à la communauté des citoyens, prépare chacun à la construction de sa propre culture et conditionne son ouverture au monde » - «Situer dans l’espace un lieu ou un ensemble géographique, en utilisant des cartes à différentes échelles » - « Avoir une approche sensible du réel » - « Développer par une pratique raisonnée, comme acteurs et comme spectateurs, les valeurs humanistes et universelles du sport » - - « La culture humaniste donne aux élèves des références communes. Elle donne aussi à chacun l’envie d avoir une vie culturelle personnelle »). [Pilier 5 La possession d’une culture humaniste : Eduscol - ancienne grille de référence].
Un exemple par rapport à la sixième compétence (« Les élèves doivent connaître les règles de la vie collective et comprendre que toute organisation humaine se fonde sur des codes de conduite et des usages dont le respect s’impose » - « Communiquer et travailler en équipe, ce qui suppose de savoir écouter, faire valoir son point de vue, négocier, rechercher un consensus, accomplir sa tâche selon les règles établies en groupe » - « Evaluer les conséquences de ses actes : savoir reconnaître et nommer ses émotions, ses impressions, pouvoir s ’affirmer de manière constructive » - « Respecter les règles de sécurité ». « Respect de soi ; Respect des autres ; Respect de l’autre sexe » - « Savoir construire son opinion personnelle et pouvoir la remettre en question, la nuancer »). [Pilier 6 L’acquisition de compétences sociales et civiques : Eduscol - ancienne grille de référence].
Un exemple par rapport à la septième compétence (« Connaître les processus d’apprentissage, ses propres points forts et faiblesses » - « S’appuyer sur des méthodes de travail » - « Savoir respecter des consignes » - « Être capable de raisonner avec logique et rigueur » - « Mettre à l’essai plusieurs pistes de solution » -« Savoir s’autoévaluer »- « Développer sa persévérance » - « Avoir une bonne maîtrise de son corps, savoir nager » - « La volonté de se prendre en charge personnellement, d’exploiter ses facultés intellectuelles et physiques »). [Pilier 7 L’accession à l’autonomie et l’acquisition de l’esprit d’initiative : Eduscol - ancienne grille de référence].
Voir aussi : le portail de l'équipe EPS de la Marne, site académique de Nice - l'EPS et les piliers du socle : site académique de Versailles - maîtrise du langage oral et EPS : site académique de Versailles - contribution de l'EPS à la culture humaniste : site académique de Strasbourg - Travail interisciplinaire, Français et EPS : site académique de Toulouse -

La natation au collège, le livret personnel de compétences et le socle commun

- Le BOEN du 11 novembre 2010 publie et met en ligne la circulaire n° 2010-191 du 19 octobre 2010 autour de l'enseignement de la natation dans les 1er et 2e degré.
Elle rappelle les 3 paliers d'évaluation de cette compétence par rapport au socle commun
.que "l
Grille de référence - Le savoir-nager de l'école primaire au collège (annexe 1)
** Socle commun de connaissances et de compétences : L'autonomie et l'initiative [eduscol]- savoir nager
Autonomie
Connaissance - La maîtrise des autres éléments du socle commun est indissociable de l'acquisition de cette compétence, mais chaque élève doit aussi :
• connaître les processus d'apprentissage, ses propres points forts et faiblesses ;
[...].
Capacité : avoir une bonne maîtrise de son corps, savoir nager.
Attitudes - La motivation, la confiance en soi, le désir de réussir et de progresser sont des attitudes fondamentales. Chacun doit avoir :
• la volonté de se prendre en charge personnellement ;
• d'exploiter ses facultés intellectuelles et physiques ;[...].

Initiative
Capacité - Il s'agit d'apprendre à passer des idées aux actes, ce qui suppose savoir
[dont] : [...] déterminer les tâches à accomplir, établir des priorités.
** Les paliers d'évaluation du socle commun (livret de compétences)
- Premier palier - Connaissances et capacités à évaluer en fin de cycle 2
Compétences exigées : se déplacer sur une quinzaine de mètressans aide à la flottaison et sans reprise d'appuis / s'immerger, se déplacer sous l'eau, se laisser flotter. L'évaluation s'effectue en deux parties séparées par un temps de récupération.
- Deuxième palier - Connaissances et capacités à évaluer en fin de cycle 3
Rappel :
le" Premier degré du savoir nager " est défini par les programmes du collège ; il précise les compétences visées dès la classe de sixième et au plus tard en fin de troisième. Ces compétences s'acquièrent progressivement et doivent être régulièrement évaluées, notamment au palier 2 du livret personnel de compétences"
Compétences exigées : se déplacer sur une trentaine de mètressans aide à la flottaison et sans reprise d'appuis / plonger, s'immerger, se déplacer.
- Troisième palier - Connaissances et capacités à évaluer au collège (si possible dès la 6ème, au plus tard en fin de 3ème). Premier degré du savoir-nager :
** Compétence à nager en sécurité, dans un établissement de bains ou un espace surveillé.
** Connaissances et attitudes essentielles à vérifier : connaître les règles d'hygiène corporelle ; connaître les contre-indications ; prendre connaissance du règlement intérieur de l'installation nautique ; connaître et respecter le rôle des adultes encadrants.

 

 

 


 

 

 

 

 

   



EPS à l'école :

les programmes depuis la rentrée 2008

[présentation génerale - comparaison avec le programme 2007] -

Mise à jour le 27 janvier 2009

Voir aussi notre rubrique : EPS et socle commun.

 

 

 



- Les nouveaux programmes au
BOEN hors-série n° 3 du 19 juin 2008.
Historique
Les anciens projets de programmes soumis au conseil supérieur de l'éducation (tableau : en vert, comparaison avec la 1e version).
- La présentation minstérielle (extrait - voir aussi notre présentation générale des nouveaux projets de programme)
"Premier changement, les programmes comportent désormais desé horaires plus simples et plus précis [...]. L'horaire d'éducation physique et sportive est renforcé, passant de 3 heures à 4 heures par semaine, conformément à la volonté du Président de la République. [...] "
Le 28 avril 2008 : X. Darcos présente la nouvelle version des projets de programme pour l'école primaire à la rentrée scolaire 2008 (présentation détaillée).
Les anciens programems 2007-2008 (texte : site académique de Reims).
Voir aussi les compétences transversales du socle commun (rappel) :
*compétence 4 (maîtrise des TIC) : présentation, ancienne grille de référence.
* compétence 6 (compétences sociales et civiques) : présentation, ancienne grille de référence.
* compétence 7 (autonomie/initiative) : présentation, ancienne grille de référence.

- Notre présentation simplifiée des nouveaux programmes à la rentrée 2008

Ecole maternelle (BOEN)
(voir aussi ici)
CP - CE1 (BOEN)
CE2, CM1, CM2 (BOEN - 1e version en ligne)
Agir et s'exprimer avec son corps (p. 15 du BOEN - moins d'une demi page)

Activité physique/expériences corporelles et motricité : le développement e l'enfant (moteur, sensoriel, affectif, intellectuel) grâce à des activités d'exploration, d'expression et d'action dans des environnements familiers puis de plus en plus inhabituel. " L'enfant découvre les possibilités de son corps grâce à des activités et situations renouvelées d'année en année.
Rôle des déplacements, équilibres et manipulations dans ces capacités motrices mais aussi les jeux (de balle, d'opposition...) et dans leur coordination (des actions enchaînées), la part des activités d'expression à visée artistiques (rondes, danses...), apprentissage de la latérisation : verbalisation et représentation de ces déplacements.
Compétences devant être acquises en fin d'école maternelle pour cet item.
Education physique et sportive (presque une demi-page) - item n° 3 du programme
[texte au BOEN (p. 18) inchangé par rapport à la dernière version du projet, les nouveautés sont par rapport à la 1e version]
"L'EPS vise le développement des capacités nécessaires aux conduites motrices et offre une première initiation aux activités physiques, sportives et artistiques". Sens de 'l'effort de la persévérance, apprentissage de la sociabilité et de la connaissance de soi, éducation à la santé.
Programme : réaliser une performance [mesurée en distance ou en temps : supprimé, seule modification], adapter ses déplacements à différents types d'environnement, coopérer et s'opposer individuellement et collectivement, concevoir et réaliser des expressions à visée expressive, artistique, esthétique.

Compétence attendues en fin de CE1 (palier du socle, compétences 7 : p. 19 du doc. en ligne) : "maîtriser quelques conduites motrices [...]"
[Compétence 7 (rappel) : présentation, grille de compétence : pas de correspondance].

Education physique et sportive - item n° 3 du programme
[texte au BOEN (p. 23) inchangé par rapport à la dernière version du projet, les nouveautés sont par rapport à la 1e version]
- item n° 3 du projet de programme [identique]
Progamme(dans la continuité de celui de cycle 2, durée plus longue, compétences plus poussées) : réaliser une performance mesurée en distance ou en temps (, adapter ses déplacements à différents types d'environnement , s'opposer individuellement et collectivement, concevoir et réaliser des expressions à visée expressive, artistique, esthétique.

Compétences attendues en fin de CM2 (palier du socle, compétences 7 : p. 24 du doc. en ligne).
[Compétence 7 (rappel) : présentation, grille de compétence : p. 2].


 
   

 

EPS dans l'enseignement primaire :

généralités - école maternelle - école élémentaire

 

 

EPS en primaire : généralités (le cas de la natation) - Mise à jour le 12 novembre 2010

EPS à l'école primaire : généralités

Les programmes d'EPS depuis 2008/2009 depuis le site académique de Paris [EPS et socle commun]
... qui rappelle :
Les programmes 2008 s’appuient sur le socle commun de connaissances et de compétences dont la maîtrise est attendue à l’issue du cycle 2 et du cycle 3. Ils réaffirment la place de l’EPS dans l’enseignement, au service du développement des capacités motrices, de l’éducation à la santé, à la sécurité, à la responsabilité et à l’autonomie.
Remarques sur les horaires :
- A l’école maternelle, il est impératif d’organiser au moins une séance d’activité motrice, de trente à quarante cinq minutes, chaque jour.
- A l’école élémentaire, les programmes affichent un horaire global annuel de 108 heures .Les 3 heures hebdomadaires, en moyenne, sont le gage d’une pratique régulière. Les maîtres organisent l’enseignement dû aux élèves, pour que les 108 heures annuelles soient effectivement dispensées, en tenant compte des heures prises en charge par les professeurs de la ville de Paris
- NB : La formulation de « 108 heures annuelle d’EPS » offre une souplesse dans la gestion des programmations de classe, permettant d’intégrer dans ce quota, les heures de participation effective de certaines classes à différentes actions EPS (rencontres), à des projets spécifiques (classe transplantée, classe à PAC), à des évènements festifs au cours de année… Elle offre également une souplesse dans la gestion des modules d’apprentissage (durée des séances, nombre de séances par semaine, durée des modules…)
... avec son d étail des programmes pour l'EPS : école maternelle (cycle 1) - école élémentaire : cycle 2 : CP/CE1 / cycle 3 : CE2 - CM1 - CM2.

Des outils ...
EPS à l'école primaire : le site de l'IA du Calvados dont...
... l'EPS et le socle commun [voir aussi ici] : programmes EPS et socle commun - compétences du socle commun pouvant être construites en EPS ;
... l'EPS dans le projet d"école ;
... etc...

EPS à l'école primaire : le cas de la natation [natation : socle commun et évaluation]

Natation dans le 1er degré
Le BOEN du 11 novembre 2010 rappelle :
Consignes propres au 1er degré
Questions de responsabiltés [surveillance des élèves : voir aussi ici]
- L'enseignement de la natation est assuré sous la responsabilité de l'enseignant de la classe ou, à défaut, d'un autre enseignant dans le cadre de l'organisation du service de l'école. [...]
La mission des enseignants est d'adapter l'organisation pédagogique à la sécurité des élèves.
La présence de personnels de surveillance ou d'encadrement au cours de l'enseignement de la natation ne modifie pas les conditions de mise en jeu de la responsabilité des enseignants
.
La responsabilité des personnels non enseignants chargés de l'encadrement est également engagée.
L'article L. 911-4 du code de l'Éducation prévoit la substitution de la responsabilité de l'État à celle des membres de l'enseignement à l'occasion de dommages subis ou causés par les élèves. Au regard de la jurisprudence actuelle, les intervenants agréés par l'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'Éducation nationale, et en charge de l'activité sous la responsabilité des enseignants, peuvent bénéficier des mêmes dispositions protectrices.
Encadrement
- L'encadrement du groupe-classe se définit ainsi : à l'école maternelle : l'enseignant et deux intervenants qualifiés et agréés / à l'école élémentaire : l'enseignant et un intervenant qualifié et agréé.
Dans le cas d'un groupe comprenant des élèves de maternelle et d'élémentaire, les normes d'encadrement de la maternelle s'appliquent. Un encadrant supplémentaire est requis quand un groupe issu de plusieurs classes a un effectif supérieur à 30 élèves.

- Pendant toute la durée des apprentissages, l'occupation du bassin doit être appréciée à raison d'au moins 4 m² de plan d'eau par élève.
Qu'il y ait ou non ouverture concomitante du bassin à différents publics scolaires ou non scolaires, les espaces réservés aux élèves doivent être clairement délimités, compte tenu des exigences de sécurité des élèves et des impératifs d'enseignement
.
Surveillance des bassins [surveillance des élèves : voir aussi ici]
- Dans le premier et dans le second degré, la surveillance est obligatoire pendant toute la durée de la présence des classes dans le bassin et sur les plages, tel que défini par le Plan d'organisation de la surveillance et des secours (Poss) prévu par l'article D. 322-16 du code du Sport.
Elle est assurée par un personnel titulaire d'un des diplômes nécessaires pour assurer cette responsabilité (cf. annexe 2, § 2).
Ce personnel est exclusivement affecté à cette tâche et, par conséquent, ne peut simultanément remplir une mission d'enseignement.
Ces dispositions sont également applicables à toutes les leçons de natation (enseignement obligatoire, dispositifs d'aide ou de soutien, accompagnement éducatif, entraînements à l'AS, etc.) organisées dans le cadre du projet d'école ou d'établissement.
Cas particuliers des bassins d'apprentissage et des piscines intégrées aux établissements scolaires du second degré
Dans le premier degré, tout en respectant les taux d'encadrement précisés en fonction du niveau de scolarité, la surveillance peut être assurée par l'un des membres de l'équipe d'encadrement (enseignant, intervenant agréé) sous réserve qu'il dispose des qualifications requises.

Qualification des enseigants du 1er degré
- Les qualifications des personnes qui sont amenées à enseigner, animer ou encadrer une activité physique ou sportive sont définies au titre 1 du livre II du code du Sport [
partie législative]. Cependant, les dispositions des articles L. 212-1 et L. 212-2 ne s'appliquent pas aux fonctionnaires de l'État, notamment aux enseignants des établissements d'enseignement publics et privés sous contrat avec l'État dans l'exercice de leurs missions. L'article L. 312-3 du code de l'Éducation rappelle la compétence de l'État, sous l'autorité du ministre chargé de l'Éducation nationale, pour l'enseignement scolaire de l'éducation physique et sportive dispensé dans les écoles maternelles et élémentaires par les professeurs des écoles et dans les établissements du second degré par les personnels enseignants d'éducation physique et sportive.
Bassins d'apprentissage et piscines intégrées aux établissements scolaires du second degré
La surveillance peut être assurée par un des membres de l'encadrement pédagogique dans la mesure où celui-ci aura satisfait aux tests de sauvetage prévus par l'un des diplômes conférant le titre de maître nageur sauveteur, par le brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique, ou encore aux tests constituant les pré-requis du certificat d'aptitude au professorat d'éducation physique et sportive.



EPS en maternelle - Mise à jour le 12 nov. 2010

Programme à compter de 2008-2009 (BO : p. 15 de la version papier - site académique de Paris : le texte)
Agir et s'exprimer avec son corps

Activité physique/expériences corporelles et motricité : le développement de l'enfant (moteur, sensoriel, affectif, intellectuel) grâce à des activités d'exploration, d'expression et d'action dans des environnements familiers puis de plus en plus inhabituel. " L'enfant découvre les possibilités de son corps grâce à des activités et situations renouvelées d'année en année.
Rôle des déplacements, équilibres et manipulations dans ces capacités motrices mais aussi les jeux (de balle, d'opposition...) et dans leur coordination (des actions enchaînées), la part des activités d'expression à visée artistiques (rondes, danses...), apprentissage de la latérisation : verbalisation et représentation de ces déplacements.
Compétences devant être acquises en fin d'école maternelle pour cet item.

EPS en maternelle et mesures de sécurité : jurisprudence
- Ecole maternelle - Education physique et sportive - Responsabilité de l'Etat retenue (art. L. 911-4 de code de l'Education [
en ligne] - art. 1384 du code civil [en ligne]). TGI Poitiers, 04.12.2007, M. A c/ préfet de la Vienne, n° 07/644 (LIJ n° 123 en ligne, p. 21)
La victime (4 ans) se déplaçait sur deux tables contiguës àproximité desquelles se tenaient l'institutrice et une ATSEM, dans le cadre de l'exercice "Prise de risque". Mais pour ce cours de gymnastique, aucun équipement spécifique ni présence d'adulte capable de réceptionner l'enfant n'était prévu : l'institutrice a commis une faute
.

EPS aux cycles 2 et 3 - Mise à jour le 27 jnovembre 2008

EPS en cycle 2
Programme à compter de 2008/2009 (p. 18 du BOEN)

Item n° 3 du programme [texte inchangé par rapport à la dernière version du projet, les nouveautés sont par rapport à la 1e version]
"L'EPS vise le développement des capacités nécessaires aux conduites motrices et offre une première initiation aux activités physiques, sportives et artistiques". Sens de 'l'effort de la persévérance, apprentissage de la sociabilité et de la connaissance de soi, éducation à la santé.
Programme : réaliser une performance [mesurée en distance ou en temps : supprimé, seule modification], adapter ses déplacements à différents types d'environnement, coopérer et s'opposer individuellement et collectivement, concevoir et réaliser des expressions à visée expressive, artistique, esthétique.
Compétence attendues en fin de CE1 (palier du socle, compétences 7 : p. 20 du BOEN = p. 19 du doc. en ligne) : "maîtriser quelques conduites motrices [...]"
[Compétence 7 (rappel) : présentation, grille de compétence : pas de correspondance].


EPS en cycle 3

Programme à compter de 2008/2009 (p. 23 du BOEN)
Item n° 3 du programme [itexte inchangé par rapport à la dernière version du projet, les nouveautés sont par rapport à la 1e version : identique]
Progamme(dans la continuité de celui de cycle 2, durée plus longue, compétences plus poussées) : réaliser une performance mesurée en distance ou en temps (, adapter ses déplacements à différents types d'environnement , s'opposer individuellement et collectivement, concevoir et réaliser des expressions à visée expressive, artistique, esthétique.
Compétence attendues en fin de CM2 (palier du socle, compétences 7 : p. 24 du doc. en ligne).
[Compétence 7 (rappel) : présentation, grille de compétence : p. 2].


 

 

 

   

EPS dans le 2e degré
au collège - en segpa - en LP - en Lycée

Concours de recrutement : CAPEPS/agrégation


- Rythmes scolaires et sport scolaire dans le 2e degré -
Mise à jour le 26 mai 2010
** 25 mai 2010 - Luc Chatel a annoncé le lancement d’une expérimentation sur le rythme scolaire dans une centaine de collèges et lycées volontaires à la rentrée de septembre 2010. Le ministre a indiqué sur France Info le mardi 25 mai 2010 qu'elle repose sur le développement de la pratique sportive à l'école en renforçant l'accès aux associations sportives scolaires [brève et vidéo en ligne] -- La conférence sur les rythmes scolaires sera installée en juin 2010 -- Allocution [en ligne] de Luc Chatel à l'occasion de la première journée des "Rencontres du sport scolaire" [mesures fortes pour qu'1 élève sur 2 adhère à l'UNSS avec une optimisation de l’emploi des équipements sportifs au sein des districts et expérimation autour des rythmes scolaires] et communiqué de presse correspondant "Rythmes scolaires et sport à l'École" [expérimentation, dès la rentrée de septembre, dans 100 établissements : cours le matin, sport l’après-midi (moins un collège et un lycée par académie) / Luc Chatel souhaite multiplier le nombre des collégiens et lycéens adhérant à une association sportive scolaire].

- Natation dans le 2e degré
Le
BOEN du 11 novembre 2010 rappelle pour le 2e degré...
... les programmes d 'EPS autour de la natation conformément aux exigences du socle commun [voir ici] ;
... les normes d'encadrement à respecter et les conditions matérille d'accuieol (bassin aun moins 5m2 par élève) ;
... les règles pour la surveillance des bassins ;
...les responsabilités des enseignants ou non-enseignants ;
... les règles strictes des plans d'eau ouverts.
L'annexe 1 est constituée de la grille de férérnce sur le savoir nager de l'école pirmaire au collège (détail ici).
L' annexe 2 détaille les qualifications des personnels assurant l'encadrement et la surveillance de la natation scolaire.

- EPS dans le 2e degré : programmes et outils (collège dont SEGPA, LP, lycée)
Les programmes depuis le site du CNDP, le site d'Educnet,
les programmes
depuis Eduscol, le site de l'Académie d'Amiens, celui de l'Académie de Dijon
Le site académique de Lille fait l'inventaire des textes au RLR sur l'EPS. Enseigner l'EPS à un élève partiellement inapte (site de Besançon). Inaptitudes et handicap (site académique de Grenoble). Le projet EPS(site académique de Poitiers)
Académie d'Amiens : la note de rentrée (sep. 2004). Architecture générale des programmes du collège (site académique de Clermont-Ferrand)
Le site de l'UNSS Picardie est hébergé par l'Académie d'Amiens (avec sites départementaux et site régional)
La coordination en EPS (site académique de Dijon)
La charte des sections sportives scolaires en direct du BOEN et la charte du sport scolaire de l'UNSS

Une nouvelle épreuve : STEP
Des référentiels académiques : Lille -


 

 

   


 

 


 
   

 

 


Education physique et sportive (EPS) au
collège (au DNB)
-
Mise à jour le 12 novembre 2010

- Eduscol met en ligne le mardi 19 janvier 2010 des ressources pour faire la classe au collège dans le cadre des nouveaux programmes


Programme à compter de la rentrée scolaire 2009

Généralités
Le nouveau programme d'EPS à compter de la rentrée scolaire 2009 est publié au
BOEN spécial n° 6 du 28 août 2008 : texte du programme.
Ce programme se réfère au socle commun [EPS et socle commun : notre site] et ses piliers [notre site] , soit :

Disciplinaire
- pilier 3 : le corps humain (fonctionnement/possibilités) :voir "maîtriser des connaissances sur l'Homme") in culture scientifique et technologique [présentation Eduscol : voir ancienne grille de référence : début de 6e (p. 7 du doc. en ligne), fin de 4e (p. 16), fin de 3e (p. 22)]
- pilier 4 : TIC et EPS in maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication (
ancienne grille de référence) ,
- pilier 5 : culture sportive et sensibilité artistique in culture humaniste (cf "développer par une pratique raisonnée, comme acteurs et comme spectateurs, les valeurs humanistes et universelles du sport" -
ancienne grille de référence).
- pilier 6 : citoyenneté : respect des règles et de l'autre, travail en équipe... in compétences sociales et civiques (
ancienne grille de référence),
- pilier 7 : autonomie in L'autonomie et l'initiative (présentation : CRDP33, ancienne grille de référence),

et aussi :
Interdisciplinaire
pilier 1 : maîtrise de la langue (présentation/ancienne grille de référence).
pilier 5 : EPS et histoire des arts (dont arts du spectacle du vivants) in culture humaniste (Eduscol/
ancienne grille de référence).
Rappel de la finalité (épanouissement de l'élève) et des trois objectifs (accéder au patrimoine culturel - développer sa motricité - gérer sa vie physique et sociale) autour de capacités méthodologiques et disciplinaires (propres à l'EPS : gérer la performance, se déplacer en s'adaptant, réaliser une prestation corporelle à siée esthétique ou artistique, conduite et maîtrise un affrontement (individuel/collectif), EPS et entretien de soi).
Listes de compétences par années pour : APSA (dont référentiel national annexe 2 p. 15 document en ligne) et natation (annexe 1: voir p. 14), tableau des handicaps, inaptitudes et élèves à besoins particuliers.

Autres analyses : site académique de Créteil -
** Voir aussi pour les listes académiques d'APASA les sites académiques de : Aix-Marseille - Amiens - Besançon - Bordeaux - Caen - Clermont-Ferrand - Créteil - Grenoble - Lyon - Montpellier - Nancy-Metz - Nice - Orléans/Tours - Paris - Poitiers - Rennes - Rouen - Strasbourg - Toulouse - Versailles -
Le cas de la natation [
BO en ligne]
- Troisième palier - Connaissances et capacités à évaluer au collège (si possible dès la 6ème, au plus tard en fin de 3ème). Premier degré du savoir-nager :
** Compétence à nager en sécurité, dans un établissement de bains ou un espace surveillé.
** Connaissances et attitudes essentielles à vérifier : connaître les règles d'hygiène corporelle ; connaître les contre-indications ; prendre connaissance du règlement intérieur de l'installation nautique ; connaître et respecter le rôle des adultes encadrants.

EPS au brevet des collèges -

Session 2011 du DNB
A la session 2011 du diplôme national du brevet, ppur les candidats [a) des classes de troisième de collège, troisième technologique ou troisième préparatoire de lycée professionnel des établissements publics ou privés sous contrat ; b) des classes de troisième de collège, troisième technologique ou troisième préparatoire des établissements d'enseignement français à l'étranger figurant sur la liste prévue à l'article 2 du décret n° 93-1084 du 9 septembre 1993 ; c) qui suivent une préparation au brevet, soit au Centre national d'enseignement à distance, soit au titre de la formation continue dans un groupement d'établissements ou dans un centre de formation d'adultes de l'éducation nationale ; d) des classes de troisième des établissements nationaux et départementaux publics relevant du ministère chargé des affaires sociales] sont prises en compte pour l'attribution du diplôme national du brevet :a) la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences, palier 3 [...] (
arrêté en ligne).

L'EPS au palier 3 du livret personnel de l'élève [en ligne : p. 16-25] par rapport au socle commun [voir aussi ici]
Acquisition des connaissances et compétences du socle commun :
contribution de l'EPS depuis le site académique de Rouen.
Autour de l'item Savoir nager (compétence 7 : p. 24) [
BOEN du 14.11.2010]
Il s'agit d'être capable de
- avoir un comportement responsable
(compétence 6 - voir p. 15 de la grille de référence DNB).
Indication pour l’évaluation : prendre en compte de manière effective les règles et les consignes de sécurité qu’imposent les activités physiques et sportives.

- mobiliser ses ressources intellectuelles et physiques dans diverses situations
(compétence 7 - voir p. 16 de la
grille de référence DNB).
Rappel :
le" Premier degré du savoir nager " est défini par les programmes du collège ; il précise les compétences visées dès la classe de sixième et au plus tard en fin de troisième. Ces compétences s'acquièrent progressivement et doivent être régulièrement évaluées, notamment au palier 2 du livret personnel de compétences"
Compétences exigées : se déplacer sur une trentaine de mètressans aide à la flottaison et sans reprise d'appuis / plonger, s'immerger, se déplacer.
- Troisième palier - Connaissances et capacités à évaluer au collège (si possible dès la 6ème, au plus tard en fin de 3ème).
Premier degré du savoir-nager :
** Compétence à nager en sécurité, dans un établissement de bains ou un espace surveillé.
** Connaissances et attitudes essentielles à vérifier : connaître les règles d'hygiène corporelle ; connaître les contre-indications ; prendre connaissance du règlement intérieur de l'installation nautique ; connaître et respecter le rôle des adultes encadrants.

- faire preuve d’initiative (compétence 7 - voir p. 17 de la grille de référence DNB).
Les élèves qui, dans le cadre scolaire, s’impliquent dans la réalisation de projets individuels ou collectifs, dans le mandat de délégué, dans un tutorat…, peuvent être évalués dans ce contexte : [... ] association sportive, [....].




SEGPA et EPS
Programme (site académique de Nancy-Metz) et textes officiels (site académique de Créteil) - le site du SCEREN [CNDP] avec le document d'accompagnement du programme -
Depuis le site académique d'Amiens, comment enseigner l'eps en segpa (voir aussi le site académique de Poitiers, celui de Créteil...)
"Pratiquer les sports de combat en SEGPA" [fichier PDF 272 ko : site acdémique de Rennes].
Exemples d'évaluation et référentiel depuis le site académique de Dijon
Intervention conjointe d'un enseignant spécialisé et d'un professeur d'EPS sur un groupe formé d'une classe de collège et d'une classe de SEGPA (site académique de Nice)

 

 

 


 

   

 

 

 




EPS en lycée professionnel (LP) -

Mise à jour le 29 juin 2011

 

 



Les programmes d'EPS en LP en 2011/2012
[présentation du programme 3 ans]

Nouveau programme d'EPS du baccalauréat professionnel rénové [épreuves correspondantes]

- Le nouveau programme EPS paru au BOEN spécial n° 2 du 19 février 2009 commence par rappeler la place de l'EPS dans la loi n° 2005-380 (loi d'orientation et de programme de l'éducation) et dans le cadre du socle commun [EPS et socle commun : notre site]. Il prolonge le programme de collège (voir ici) et s'articule avec celui de lycée.
- Le projet rappelle la finalité du programme (la formation du citoyen) autour de 3 objectifs (patrimoine culturel, motricité, vie physique et sociale).
- Il définit les compétences exigibles avec 2 ensembles
** transversaux/méthodologiques (une pratique lucide, les règles de vie collective/différents rôles à assumer, concevoir des projets),
** propres l'EPS avec 5 items (réaliser une performance, se déplacer en s'adaptant, réaliser une prestation corporelle à visées artistique ou esthétique, construire/maîtrise un affolement individuel ou collectif, une activité physique n vue de l'entretien de soi).
- Suivent les présentations : des connaissances, capacités et attitudes (p. 4 du document en ligne), des APSA (p. 4-5) et de l'organisation de l'enseignent (p. 6/7) : dont projets collectifs).
** Le référentiel de compétences (p. 8/14) est conçu par type d'activité physique et sportive (APS), avec indication de niveau (BEP ;: niveaux 3 (celui d ela certification) et 4/Bac. pro : niveaux 4 (celui de la certification et 5) e [rappel : ce programme est conçu sur 3 ans, dans le cadre du bac. pro. (niveau IV) en 3 ans. Le niveau V (BEP) correspond à celui de la fin de 2e année (1ère professionnelle)].
La mise en application des programmes se fera
- à la rentrée de l'année scolaire 2009-2010 pour la première année,
- à la rentrée de l'année scolaire 2010-2011 pour deuxième année,
- à la rentrée 2011 pour la dernière année du baccalauréat professionnel [voir art. 2 de l'arrêté au JO du 11 février 2002 : Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée de l'année scolaire 2009-2010 pour la classe de première année préparatoire au certificat d'aptitude professionnelle et pour la classe de seconde préparatoire au baccalauréat professionnel, à la rentrée de l'année scolaire 2010-2011 pour la classe de deuxième année préparatoire au certificat d'aptitude professionnelle et pour la classe de première préparatoire au baccalauréat professionnel et à la rentrée de l'année scolaire 2011-2012 pour la classe terminale préparatoire au baccalauréat professionnel.)]

CAP

C'est celui du bacalauréat professionnel en 3 ans (ci-dessous). Il précise (p. 5) : "Pour les candidats au CAP, l’enseignement vise l’acquisition de compétences de niveaux 3 et 4. Le niveau 3 est exigible lors de la certification."
"Les dispositions du présent arrêté entrent en application :
- à la rentrée de l'année scolaire 2009-2010 pour la classe de première année préparatoire au certificat d'aptitude professionnelle
- et pour la classe de seconde préparatoire au baccalauréat professionnel" (arrêté en ligne).

1ère année et 2e année : nouveau progamme
du bacalauréat professionnel en 3 ans (ci-dessus). Il précise (p. 5) : "Pour les candidats au CAP, l’enseignement vise l’acquisition de compétences de niveaux 3 et 4. Le niveau 3 est exigible lors de la certification."

BEP, diplôme intermédiaire de certification : nouveau progamme ci-dessous.

C'est celui du bacalauréat professionnel en 3 ans (ci-dessous). Il précise (p. 5) : "Pour les candidats au BEP, l’enseignement vise l’acquisition de compétences de niveaux 3 et 4. Le niveau 3 est exigible lors de la certification."
- 1ère et 2ème année : premières situations de contrôle en vue de lobtention du BEP rénové (fin : en 2010/2011).
C'est celui du bacalauréat professionnel en 3 ans (ci-dessus). Il précise (p. 5) : "Pour les candidats au BEP, l’enseignement vise l’acquisition de compétences de niveaux 3 et 4. Le niveau 3 est exigible lors de la certification."*

Baccalauréat professionnel 3 ans

2ème année de la nouvelle seconde professionnelle et 1ère année de la nouvelle première professionnelle : nouveau progamme ci-dessous.

Les épreuves d'EPS en LP...

... dans le cadre du Bac. pro. 3 ans

Modalités d'organisation du contrôle en cours de formation et de l'examen terminal prévus pour l'E.P.S. aux examens du baccalauréat professionnel, du certificat d'aptitude professionnelle et du brevet d'études professionnelles : arrêté du 15-7-2009 au BO n° 31 du 27 août 2009 [au JO du 31.07.2009.]
Les candidats autres que scolaires et apprentis peuvent à leur demande être dispensés de l'épreuve d'éducation physique et sportive : art. 13.
Ces dispositions sont valables à compter de la session 2011 des CAP/BEP et 2012 pour bac. pro. (3 ans). Pour 2010 (CAP/BEP) et 2011 (Bac. pro. 2 ans), l'ancien texte s'applique
IL s'agit d'une évaluation en cours de formation (art. 2) sauf pour les candidats individuels, les candidats scolarisés dans les établissements d'enseignement privés hors contrat, les candidats scolarisés au Centre national d'enseignement à distance, les candidats scolarisés dans les centres de formation d'apprentis non habilités qui "doivent participer à l'examen terminal" (art. 3). Cas de l'inaptitude partielle ou un handicap physique attesté par l'autorité médicale scolaire (art. 4). "Dès lors que le handicap ou l'inaptitude partielle attestée par l'autorité médicale scolaire ne permet pas une pratique assidue des activités constituant les ensembles certificatifs proposés" : détail art. 5.
CCF (notation sur 20, art. 8) au baccalauréat professionnel : art. 6, au CAP : art. 7. - "Pour chaque établissement et pour chaque diplôme, un projet annuel de protocole d'évaluation précise ..." ! art. 10. La commission académique d'harmonisation et de proposition des notes : art. 11.
L'examen terminal : art. 12.
Les candidats autres que scolaires et apprentis peuvent à leur demande être dispensés de l'épreuve d'éducation physique et sportive.

Voir aussi : Évaluation de l'éducation physique et sportive aux examens du baccalauréat professionnel, du certificat d'aptitude professionnelle et du brevet d'études professionnelles
au BOEN du 12 novembre 2009.
Le CCF en bac. pro.. [choix des épreuves/notation], en BEP/CAP [idem], cas où l'EPLE est dans l'impossibilité de dispenser l'enseignement prévu des trois activités avant la fin de l'année terminale de l'examen - Référentiels de certification et d'évaluation - Les dispositions particulières au contrôle adapté [handicap/inaptitude partielle - candidat absent à une des situations d'évaluation : sans motif valable, note égale à zéro] - Parmi ces épreuves : épreuves issues de la « liste nationale des épreuves »/épreuves issues de la « liste académque des épreuves » - L'examen terminal [annexe 2de l'arrêté du 15 juillet 2009] - La dispense de l'épreuve d'E.P.S. à l'examen [texte au BO de 1994] -La commission académique et la commission nationale [note de service 2002] - En annexe, liens vers les référentiels nationaux de certification et d'évaluation de l'E.P.S. aux C.A.P., B.E.P. et baccalauréat professionnel.

 


 
   


 

EPS au lycée / Education physique et sportive

en lycée général et technologique

Mise à jour le 24 août 2011

[Voir aussi à : danse - EPS aux baccalauréats]

Programmes d'EPS en 2011/2012

programmes depuis 2010/2011 en seconde

cycle terminal en 2011/2012 : 1ère (nouveau), terminale

 

Programmes d'EPS en lycée général en 2011/2012
(
en classe de seconde - en 1ère - en terminale)

Mise à jour le 5 septembre 2011

Actualité

Au Bulletin officiel n°28 du 14 juillet 2011
- Cycle terminal des séries générales et technologiques - Programme d'enseignement de complément d'éducation physique et sportive (
en ligne).
Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée de l'année scolaire 2011-2012 pour la classe de première, et à la rentrée 2012-2013 pour la classe de terminale.

Présentation

Programmation de 2010/2011 à 2012/2013
"Article 1 - L
e programme d'éducation physique et sportive pour l'enseignement commun et facultatif des classes de seconde, de première et terminale des lycées d'enseignement général et technologique et pour l'enseignement d'exploration de la classe de seconde générale et technologique est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté.
Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en application ...
... à la rentrée de l'année scolaire 2010-2011 en classe de seconde
,
... à la rentrée de l'année scolaire 2011-2012 en classe de première et
... à la rentrée de l'année scolaire 2012-2013 en classe terminale
."
(JO du 25.04.2010 - texte du programme au BOEN du 29.04.2010).

L’enseignement commun d’EPS au lycée : un cursus de formation en 3 ans (p. 4 et ss. du programme en ligne)

L’enseignement de l’EPS doit permettre au lycéen de se doter d’une formation complète et équilibrée.
Le cursus en trois ans doit l’amener à construire progressivement des acquisitions dans les cinq compétences
propres et les trois compétences méthodologiques et sociales.
Aux quatre compétences propres du collège s’ajoute, au lycée, une cinquième compétence : « réaliser et orienter son
activité physique en vue du développement et de l’entretien de soi ». N’ayant pas été offerte au collège, elle devient
un passage obligé de formation. Au cours du cursus de formation du lycéen, l’accès au niveau 4 de la cinquième
compétence est attendu. Par l’autonomie et l’engagement qu’il suppose, il est garant de l’appropriation d’un habitus
santé.
Les compétences méthodologiques et sociales proposées au lycée prolongent et complètent la formation du collégien
afin de rendre le lycéen de plus en plus autonome et responsable de ses apprentissages et de ses choix.
Les APSA sont choisies dans deux listes, une nationale et une académique auxquelles peut s’ajouter une activité
établissement. Ces listes ne sauraient se confondre avec les listes d’épreuves certificatives.
Un référentiel précise les 3 niveaux de compétences attendues. Ces compétences intègrent nécessairement les
dimensions propres, méthodologiques et sociales.

  1. Progressions spécifiques en EPS
    Classe de seconde depuis 2010/2011 [détail ici]
    En classe de seconde, les élèves sont confrontés à un nouveau contexte d’enseignement et à de nouvelles formes de
    travail scolaire.
    A des fins de diversification et d’équilibre, il est attendu qu’au moins trois compétences propres à l’EPS, organisent
    l’offre de formation.
    Le programme national de la classe de seconde fixe comme niveau exigible le niveau 3 du référentiel national.
    Concernant les compétences méthodologiques et sociales, l’accent sera mis sur l’adoption d’habitude de travail,
    l’appropriation de règles de vie collective.
    Classe de première en 2011/2012
    La classe de première constitue une étape essentielle du parcours de formation équilibrée du lycéen.
    Afin de répondre à l’exigence de disposer de compétences attendues de niveau 3 dans cinq APSA représentatives de
    cinq compétences propres, elle doit compléter l’offre de la classe de seconde. Elle permet également, pour certaines
    d’entre elles, d’atteindre le niveau 4 de compétence attendue.
    Concernant les compétences méthodologiques et sociales, l’accent sera mis sur la construction de l’autonomie
    d’apprentissage
    Classe terminale à compter de 2012/2013
    La classe terminale constitue la fin du parcours de formation du lycéen. Dans trois APSA représentatives de trois
    compétences propres différentes, le niveau 4 de compétence attendue est exigé et le niveau 5 peut être visé pour
    certaines d’entre-elles.
    Concernant les compétences méthodologiques


EPS en seconde générale et technologique - Année scolaire 2010/2011 et au-delà - Mise à jour le 30 juin 2010

Le BOEN du 29 avril publie le texte du programme d'EPS à la rentrée scolaire 2010. Il cocnerne l'enseignement commun (p. 2-12), l'enseignement facultatif (p. 13) et l'enseignement d'exploration (p. 14).
Eduscol avait mis en ligne le
projet de programme d'EPS dans la seconde rénovée dans le cadre de la réforme du lycée.
** EPS : enseignement commun
"L’Education physique et sportive doit permettre à chaque élève de : développer et mobiliser ses ressources pour enrichir sa motricité, la rendre efficace et favoriser la réussite [...] - savoir gérer sa vie physique et sociale [...] - accéder au patrimoine culturel [...]" au travers de compétences propres à l'EPS [réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée (CP1) ; se déplacer en s’adaptant à des environnements variés et incertains (CP2) ; réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique (CP3) ; conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif (CP4) ; • réaliser et orienter son activité physique en vue du développement et de l’entretien de soi (CP5)] et de compétences méthodologiques et sociales [s’engager lucidement dans la pratique : se préparer à l’effort, connaître ses limites,connaître et maîtriser les risques, se préserver des traumatismes, récupérer, apprécier les effets de l’activité physique sur soi, etc. (CMS 1) ;
respecter les règles de vie collective et assumer les différents rôles liés à l’activité : juger, arbitrer, aider, parer, observer, apprécier, entraîner etc (CMS 2) ; savoir utiliser différentes démarches pour apprendre à agir efficacement : observer, identifier, analyser, apprécier les effets de l’activité, évaluer la réussite et l’échec, concevoir des projets (CMS 3)]
"En classe de seconde, les élèves sont confrontés à un nouveau contexte d’enseignement et à de nouvelles formes de travail scolaire. A des fins de diversification et d’équilibre, il est attendu qu’au moins trois compétences propres à l’EPS, dont obligatoirement la compétence propre 5, organisent l’offre de formation.
Le programme national de la classe de seconde fixe comme niveau exigible le niveau 3 du référentiel national. Concernant les compétences méthodologiques et sociales, l’accent sera mis sur l’adoption d’habitude de travail, l’appropriation de règles de vie collective
. Suit (p. 5-12 du document en ligne) le référentiel des APS de la liste nationale en fonction de ces compétences.
** EPS : enseignement facultatif
- Il "s’adresse à un public diversifié d’élèves [qui] ont décidé de poursuivre et d’approfondir la pratique des APSA au-delà de l’enseignement obligatoire" dont : sportifs en dehors de l’établissement scolaire pour une spécialisation - autres : un volume hebdomadaire
de pratique physique plus important pour enrichir leurs compétences et développer leurs ressources - ’autres enfin, à besoins particuliers, pour bénéficier d’un enseignement d’appui favorable à leur intégration dansl’enseignement commun. "Il est essentiel de prendre en compte cette diversité."
- L’enseignement facultatif est orienté vers une approche spécialisée de l’EPS, fondée sur la pratique de deux APSA (classe de seconde
niveau 4 de compétence attendue exigible),
** EPS : enseignement d'exploration
Autour d'anciens et de nouveaux domaines (santé, sport, commerce, information, sécurité, spectacle…), 8 thèmes d’études : corps, activités physiques et ...
... sciences, ... spectacle, ... santé, ... afffrontement, ... mesure de la persformance, ... sécurité, ... pleine nature et environnement, ... et entraînement.
Chaque thème doit donner l’occasion de sensibiliser aux métiers possibles correspondants ( du commerce : commercial, manager… - de l’enseignement : professeur des écoles, professeur d’EPS, … - de l’information : journaliste, reporter…, - de la santé : ergothérapeute, kinésithérapeute, diététicien, éducateur spécialisé…, - de la sécurité : pompier, secouriste, maître nageur, policier, militaire, métiers de la défense,
métiers acrobatiques…, - du spectacle : décorateur, métiers de la scène… - du sport : entraîneur sportif, arbitre, responsable associatif, métiers de la forme…).
Chaque thème sera différencié avec visée exploratoire (pratique de 2 APS [2/3 du volume global], enseignement EZPS en lien avec d'autres disciplines, utilisation d'outils technologiques, production finalisée).
** EPS : enseignement de complément

Au Bulletin officiel n°28 du 14 juillet 2011
- Cycle terminal des séries générales et technologiques - Programme d'enseignement de complément d'éducation physique et sportive (
en ligne).
Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée de l'année scolaire 2011-2012 pour la classe de première, et à la rentrée 2012-2013 pour la classe de terminale.


.

Programmes d'EPS en 2011/2012 : classe de 1ère [programme en ligne]

En 2011/2012 - EPS en cycle terminal (1ère/terminales) : séries générales et technologiques

** EPS : enseignement facultatif
- Il "s’adresse à un public diversifié d’élèves [qui] ont décidé de poursuivre et d’approfondir la pratique des APSA au-delà de l’enseignement obligatoire" dont : sportifs en dehors de l’établissement scolaire pour une spécialisation - autres : un volume hebdomadaire
de pratique physique plus important pour enrichir leurs compétences et développer leurs ressources - ’autres enfin, à besoins particuliers, pour bénéficier d’un enseignement d’appui favorable à leur intégration dansl’enseignement commun. "Il est essentiel de prendre en compte cette diversité."
- L’enseignement facultatif est orienté vers une approche spécialisée de l’EPS, fondée sur la pratique de deux APSA (classe de seconde :niveau 4 de compétence attendue exigible)

** EPS : enseignement commun
"L’Education physique et sportive doit permettre à chaque élève de : développer et mobiliser ses ressources pour enrichir sa motricité, la rendre efficace et favoriser la réussite [...] - savoir gérer sa vie physique et sociale [...] - accéder au patrimoine culturel [...]" au travers de compétences propres à l'EPS [réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée (CP1) ; se déplacer en s’adaptant à des environnements variés et incertains (CP2) ; réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique (CP3) ; conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif (CP4) ; • réaliser et orienter son activité physique en vue du développement et de l’entretien de soi (CP5)] et de compétences méthodologiques et sociales [s’engager lucidement dans la pratique : se préparer à l’effort, connaître ses limites,connaître et maîtriser les risques, se préserver des traumatismes, récupérer, apprécier les effets de l’activité physique sur soi, etc. (CMS 1) ;
respecter les règles de vie collective et assumer les différents rôles liés à l’activité : juger, arbitrer, aider, parer, observer, apprécier, entraîner etc (CMS 2) ; savoir utiliser différentes démarches pour apprendre à agir efficacement : observer, identifier, analyser, apprécier les effets de l’activité, évaluer la réussite et l’échec, concevoir des projets (CMS 3)]
"En classe de seconde, les élèves sont confrontés à un nouveau contexte d’enseignement et à de nouvelles formes de travail scolaire. A des fins de diversification et d’équilibre, il est attendu qu’au moins trois compétences propres à l’EPS, dont obligatoirement la compétence propre 5, organisent l’offre de formation.
Le programme national de la classe de seconde fixe comme niveau exigible le niveau 3 du référentiel national. Concernant les compétences méthodologiques et sociales, l’accent sera mis sur l’adoption d’habitude de travail, l’appropriation de règles de vie collective
. Suit (p. 5-12 du document en ligne) le référentiel des APS de la liste nationale en fonction de ces compétences.

Classe de première
La classe de première constitue une étape essentielle du parcours de formation équilibrée du lycéen.
Afin de répondre à l’exigence de disposer de compétences attendues de niveau 3 dans cinq APSA représentatives decinq compétences propres, elle doit compléter l’offre de la classe de seconde. Elle permet également, pour certaines d’entre elles, d’atteindre le niveau 4 de compétence attendue.
Concernant les compétences méthodologiques et sociales, l’accent sera mis sur la construction de l’autonomie
d’apprentissage.

- Cycle terminal des séries générales et technologiques - Programme d'enseignement de complément d'éducation physique et sportive (en ligne).
Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée de l'année scolaire 2011-2012 pour la classe de première, et à la rentrée 2012-2013 pour la classe de terminal

Programmes d'EPS en 2011/2012 : classe terminale (dernière année)

Programme et documents d'accompagnement depuis le site du SCEREN/CNDP.
Le tome I et
le tome II du document d'accompagnement, pour les classes du cycle terminal uniquement, sont en ligne sur l'espace enseignement secondaire du Centre national de documentation pédagogique.
Voir aussi :
site académique de Lyon -

La liste nationale des épreuves aux examens du CCF et de l’examen terminal pour le Bac : site académique d'Amiens
.

Cycle terminal : programmes à compter de 2012/2013


Enseignement commun (p. 4-11 du BO en ligne)
La classe terminale constitue la fin du parcours de formation du lycéen. Dans trois APSA représentatives de trois
compétences propres différentes, le niveau 4 de compétence attendue est exigé et le niveau 5 peut être visé pour
certaines d’entre-elles.
Concernant les compétences méthodologiques et sociales, l’accent sera mis sur la prise en charge de sa pratique
physique et sur l’exercice de son autonomie (bas de la p. 4).
Texte du programme au BOEN : p. 4 - APSA avec niveaux attendus (3 : terminale , 4 : 1ère , 5 : 2nde) p. 5-11
Enseignement facultatif (p. 12- du BO en ligne)
Les deux compétences propres peuvent faire partie de celles retenues pour l’enseignement obligatoire.
Pour les deux APSA, le niveau 5 de compétence attendue est exigible (niveaux p. 5-11).
L’une des deux peut être également choisie pour l’enseignement obligatoire.

   

 

 

Enseignement de l'espagnol de l'école au BTS

Espagnol au lycée [aux baccalauréats] -

Espagnol [à jour le 02.05.2007] : à l'école - secondaire/collège - LP - Lycée - baccalauréat - BTS - concours -

Généralités
Le site de l'Académie d'Amiens.
Depuis le site académique de Toulouse : "les gestes fondamentaux du professeur de LV (IGEN langues)"
16 mai 2005 : la France et l’Espagne signent un accord cadre pour renforcer leur coopération éducative dans le cadre européen

Espagnol à l'école élementaire [à jour au 27 juin 2008]

Nouveaux programmes à l'école depuis 2008/2009
Ils ne modifient pas le nouveau programme de cette LVE (ci-dessous) auquel il renvoie mais rappelle son cadre.
- CP/CE1
Langue vivante ((plus de 20 lignes de colonne, p. 18 du BOEN (lien), item n° 4 du programme, texte inchangé par rapport à la denière version du projet)
"Dès le CP une première sensibilisation à une langue vivante est conduite à l'oral. Au CE1, l'enseignement d 'une langue associe l'orale et l'écrit en privilégiant la compréhension et l'expression orale" (avec renvoi pour la progression aux nouveaux programmes). Pour une pratique régulière d la langue et un entraînement de la mémoire, les facultés à développer (curiosité, écoute, attention, mémorisation, confiance en soi dans l'utilisation d 'une autre langue). découverte des sons/accents d'une assure langue, d'un début de vocabulaire et premiers énoncés mémorisés.
Compétences attendues en fin de CE1 (palier du socle, compétence 2 : p. 20 du BO) : "l'élève est capable de comrpendre et utiliser des énoncés simples de la vie quotidienne".
[Compétence 2 (rappel) : présentation, grille de compétence : pas de correspondance].
- Cycle 3 (CE2 - CM1, CM2)
Langue vivante (plus de 20 lignes de colonne).
Item n° 4 du programme, identique - p. 25 du doc. en ligne)

En fin de CM2, les élève ont acquis le niveau A1 du CECRL Progression du CE2 au CM2 (voir aussi programmes).
Compétences attendues en fin de CM2 (palier du socle, compétence 2 : p. 27 du BO

Programme à compter de 2007-2008
LVE à l'école [notre site à jour]

L'enseignement des langues vivantes à l'école (rappel) : le site d'Eduscol, le site du SCEREN ,le site académique de Grenoble (ou de Nancy-Metz).
** PrimLangues, hébergé et animé par le CIEP, est un site d’accompagnement des enseignants et intervenants chargés
des langues vivantes dans le premier degré. Portail ouvert sur l’actualité des langues vivantes,il constitue aussi un
centre de ressources et un outil de dialogue indispensable. Il propose aussi en ligne les textes officiels.

Espagnol aux cycles 2 (CE1) et 3
Le nouveau programme à compter de la rentrée 2007 et son préambule commun au BOEN hors-série n° 8 du 30 août 2007.
Document d'accompagnement de programme-Espagnol-Cycle 3 (site du CNDP). [Il devrait être réécrit en fonction du cadre commun européen de référence des langues.]
Le programme de la rentrée 2007 met fin au programme provisoire prévu précrédemment (pour le seul CE1) et ne concerne que le CE1 et le cycle 3.
" - Les dispositions contraires au présent arrêté figurant en annexe de l’arrêté du 28 juin 2002 sont abrogées à compter de la rentrée de l’année scolaire 2007-2008."
Le programme provisoise prendra fin pour le CE2 à la rentrée 2008, pour le CM1 à la rentrée 2009 et et celui pour le CM2 à la rentrée 2010 (voir par exemple le site de l'Inspection académique de l'Aisne).
Le préambule commun : rappel des objectifs [l'école enseigne le niveau 1 du CECRL adopté par le socle commun (tableau p. 4 du préambule) pour un volume horaire annuel de 54 heures.] Le programme s'articule autour de connaissances (pratique active de la langue sollicitant la mémoire, progression en termes de vocabulaire, de grammaire et phonologie, mise en place d'automatisme dès le CE1), d'activités langagières de communication (capacités : pour des activités ritualisées, des activités orales prioritaires, compétences à acquérir en fin de cycle et programmation), attitudes. Le préambule insiste sur la nécessité d'un entraînement régulier et méthodique (oral, lecture/écriture).

Pour mémoire...
Le référentiel 1999 pour mémoire, le programme 2002 (dont espagnol au cycle 3) et le document d'accompagnement (format PDF).
Des outils...
Le site académique de Paris - - des albums en espagnol au cycle 3 -
Des outils dans le réseau SCEREN/CNDP
Espagnol, langue étrangère ou régionale - Cycle 3, 6e, 5e publié par le CRDP d'Aix Marseille. Livre du professeur, 107 p. ; un CD extra, 24 min. Réf. : 130E4192. 35 €. Livre de l’élève, 64 p. Réf. : 130E4191. 12 €. Pour en savoir plus.
50 activités d'espagnol à l'école (CRDP de Toulouse).


 

 
 

 


Espagnol dans l'enseignement secondaire [au collège : généralités : ci-dssous , niveaux, DNB - LP - lycée]
Les programmes depuis le site académique de Grenoble. Des travaux des élèves de l'Académie d'Amiens depuis le site académique. Ressources académiques (carte Educnet).
Les compétences en espagnol des élèves en fin de collège
(note d'information de fin septembre 2005).

Espagnol
au collège
(programmes par niveaux) - Mise à jour le 1er juillet 2009
Le site du SCEREN et le site académique de Besançon : programmes et documents d'accompagnement en ligne.
Des ressources libres de droits repérées sur le site académique de Bordeaux. Des IDD espagnol/maths dans l'académie de Reims
- Espagnol au collège et cadre européen
Les paliers 1 et 2 sont définis par le cadre européen commun de référence pour les langues (CEC)
Le Cadre dégage quatre grandes compétences – compréhension orale (écouter/voir) / compréhension écrite (lire)/ production orale / production écrite(produire des textes) – et établit une échelle de six niveaux de compétence, alliant savoir-faire et savoir-être, et allant du niveau maximum, niveau C2, au niveau A1, permettant une communication minima. Voir aussi le décret n° 2005-1011 du 22 août 2005 relatif à l'organisation de l'enseignement des langues vivantes étrangères dans l'enseignement scolaire, à la réglementation applicable à certains diplômes nationaux et à la commission académique sur l'enseignement des langues vivantes étrangères au JORF du 25.8.05.
**
Palier 1, le programme en vigueur depuis le site du CNDP : programme - document d'accompagnement (voir le cadre européen commun de référence pour les langues (CEC)) .
(LV1en classe de 6e et de 5e - LV2 pour la classe de 4e et pour la classe de 3e).

Du palier 1 au palier 2 : supports sur le site académique d'Amiens.
** Palier 2, le programme avec le préambule commun (extrait ci-dessous) au BOEN hors-série n° 7 du 26 avril 2007.
Ils sont mis en oeuvre à la rentrée 2008 pour la classe de 4e et à la rentrée 2009 pour la classe de 3e.

"Le palier 2 délimite les compétences et contenus linguistiques et culturel qui permettront aux élèves d'atteindre le niveau B1, ou tout au moins de tendre vers celui-ci. Il concerne en premier lieu les élèves de 4e et 3e lorsque l'apprentissage de la langue a commencé à l'école primaire. mais il peut aussi concerner d'autres élèves dont le cursus permet de dépasser le palier 1 ; ce sont, par exemple, les élèves ayant commencé l'apprentissage d'une langue en 6e, ou 5e, les élèves des section européennes et de langues orientales ou tout élève présentant, pour des raisons diverses, un niveau lui permettant d'aller plus loin dans l'apprentissage d'une langue."

Des outils dans le réseau SCEREN/CNDP
Palier 1 - Espagnol, langue étrangère ou régionale - Cycle 3, 6e, 5e publié par le CRDP d'Aix Marseille. Livre du professeur, 107 p. ; un CD extra, 24 min. Réf. : 130E4192. 35 €. Livre de l’élève, 64 p. Réf. : 130E4191. 12 €. Pour en savoir plus.

Programmes de collège par niveaux
- Mise à jour le 1er juillet 2009
Des outils dans le réseau SCEREN/CNDP
Espagnol, langue étrangère ou régionale - Cycle 3, 6e, 5e publié par le CRDP d'Aix Marseille. Livre du professeur, 107 p. ; un CD extra, 24 min. Réf. : 130E4192. 35 €. Livre de l’élève, 64 p. Réf. : 130E4191. 12 €. Pour en savoir plus.
Année scolaire 2008/2009
Classe de 6e (cycle d'observation) à compter de 2006-2007
Programme à compter de la rentrée 2006 (site du BOEN - du CNDP).
Cycle central (5e/4e)
Le programme depuis le site du SCEREN [CNDP]
Classe de 5e
Programme 2007-2008 depuis le site du SCEREN [CNDP] et cadre européen commun de référence pour les langues (CEC).
Classse de 4e LV1 (palier 2)
Nouveau programme à la rentrée scolaire 2008 : Palier 2 du cadre européen tenant compte du socle commun : préambule commun et programme au BOEN hors-série du 26.04.2007(site d'Eduscol).
Classe de 4e LV2 à compter de 2006-2007 (palier 1)
Programme à compter de la rentrée 2006 (site du BOEN - du CNDP) et cadre européen commun de référence pour les langues (CEC).
Ancien programme
Ressources depuis le site académique d'Aix-Marseille. Des propositions depuis l'académie de Strasbourg : Référentiel LV2 en 4é - Rémédiation LV2 en 4ème.
Classe de 3ème (cycle d'orientation)
LV1 (palier 2) :
nouveau programme à la rentrée scolaire 2009 : Palier 2 du cadre européenn tenant compte du socle commun : préambule commun et programme au BOEN hors-série du 26.04.2007(site d'Eduscol).
LV2
(palier 1) - Programme à compter de la rentrée 2007 (site du BOEN - du CNDP) et cadre européen commun de référence pour les langues (CEC).. depuis le site du SCEREN [CNDP].
Des propositions depuis l'académie de Strasbourg : Référentiel LV2 en 3éme
Outils

Découvrir l'Espagne au 20e siècle à destination des classes de 3e depuis le site académique d'Amiens.


Espagnol au brevet des collèges
Actualité
La session 2010 : notre site.
A partir de la session 2008 [Eduscol], deux compétences du socle commun de connaissances et de compétences sont prises en compte pour l'attribution du diplôme national du brevet aux candidats scolaires : l'obtention du Brevet informatique et internet (B2i), l'exigence du niveau A2 du cadre européen commun de référence dans une langue vivante étrangère (notre site).
Voir l'article 1 de l'arrêté du 15 mai 2007 modifiant l'arrêté du 18 août 1999 relatif aux modalités d'attribution du diplôme national du brevet : "Le diplôme national du brevet est attribué aux candidats mentionnés à l'article 3 ayant obtenu :
[...]
3. Le niveau A2 dans une langue vivante étrangère, tel qu'il est précisé par l'annexe à l'article D. 312-16. Le candidat a le choix entre les langues vivantes étudiées.
"
Le niveau A2 du " Cadre européen commun de référence pour les langues" se définit par : la compréhension à la lecture (pouvoir : lire des textes courts et simples - trouver une information dans des documents courants comme des publicités, des menus, des horaires - o Pouvoir comprendre des lettres personnelles simples), la compréhension à l'audition (individuelle : pouvoir comprendre un vocabulaire très fréquent relatif à ce qui concerne de près (ex. : soi-même, sa famille, les achats, l'environnement proche)/pouvoir saisir l'essentiel d'annonces et de messages simples et clairs - interactive : pouvoir comprendre suffisamment pour être capable de répondre à des besoins concrets à condition que la diction soit claire et le débit pas trop rapide), l'expression orale (individuelle : pouvoir parler en termes simples (sur le mode descriptif) de soi-même, de sa famille, d'autres personnes, de son environnement proche, de ses conditions de vie - interactive : pouvoir communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu'un échange d'informations simple et direct), l'expression écrite ( Pouvoir : écrire un courte carte postale, un menu, un slogan publicitaire simple, un programme de journée - inscrire des données personnelles dans un questionnaire (nationalité, adresse, âge), le code (maîtrise du vocabulaire de base (2000 mots) et des structures de base de l'allemand.Au niveau de l'expression orale l'accent est mis d'avantage sur la communication que sur la correction) et la culture (au niveau de toutes les aptitudes précitées : sensibilisation à la culture des pays de langue allemande). [voir : eduscol - université de Louvain...]
Autres modalités d'attribution du diplôme national du brevet et épreuves
Evaluation en LVE au DNB : le site d'Eduscol.
Généralités : eduscol dont "Pour les élèves des établissements d'enseignement public et privé sous contrat, sont également pris en compte les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20 obtenus dans l'enseignement optionnel facultatif : latin, grec, langue étrangère ou régionale, ou découverte professionnelle 3 heures. "
Brevet des collèges et socle commun (site ministériel) - la part des langues vivantes
- Le socle commun de connaissances et de compétences fixe les repères culturels et civiques qui constituent le contenu de l'enseignement obligatoire. Il définit les sept compétences que les élèves doivent maîtriser à l'issue de la scolarité obligatoire. La session 2008 du diplôme national du brevet sera organisée conformément aux exigences de la loi qui prévoit que ce diplôme atteste la maîtrise du socle et valide la formation dispensée au collège.
- Compte tenu de son caractère expérimental, le livret de compétences ne sera pas utilisé par les jurys lors de la session 2008 du diplôme national du brevet. Des grilles de référence (au téléchargement) sont mises à la disposition des enseignants pour les aider à concevoir les évaluations nécessaires qui leur permettront de renseigner le livret de chaque élève autour de chaque pilier du socle commun.
- En ligne : l'ancienne grille de référence pour les langues vivantes
Voir aussi : Socle commun et pratique d’une langue vivante étrangère depuis le site académique d'Amiens.

Sujets/annales du brevet des collèges en espagnol
Sujets depuis le site académique de Créteil (groupement nord) (*fichiers rtf) : sep. 2006* - juin 2006* - 2004 (1 et 2) -
Depuis les sites des CRDP (toutes séries) ... : ... Lyon juin 2006 - juin 2005 - juin 2004 - juin 2003 - juin 2002 - ... Reims : 2003 - 1999 -- ... Bordeaux : 2004 (dont corrigé) - 2003 - 2001 - 2000



Espagnol au lycée
[aux baccalauréats] - Mise à jour le 1er octobre 2010
Programmes 2010/2011 - Programmes du cycle terminal à comtpet r de 2011/2012

 

Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) : rappel

- Présentation depuis : Eduscol -
Niveaux

Les élèves son censés atteindre :
- un niveau voisin de A1 à la fin du cycle des approfondissements de l’école primaire,
- le niveau A2 en fin de scolarité obligatoire (palier 3, niveau diplôme national du brevet : voir ici)
avec la validation du socle commun de connaissanceset de compétences (présentation Eduscol dont évaluation),

- le niveau B1 pour les CAP,
- en fin de lycée : respectivement B2 pour la LV1, B1-B2 pour la LV2 et A2-B1 pour la LV3.
Nota
Le niveau B1 correspond au premier niveau du CLES [certificats de langue de l'enseignement supérieur] exigé pour être stagiairisé après réussite aux concours de recrutement de l'enseignement [voir détail ici].


Outils
... pour l'espagnol : texte du CERCL en espagnol - site académique de Grenoble - site académique d'Orléans-Tours -
du palier 1 au palier 2 : site académique d'Amiens -

Espagnol au lycée - Programmes 2010/2011 dont bac [Eduscol]

Classe de seconde générale et technologique
[détail sur notre site LVE]
Les nouveaux programmes de LV1/LV3 en classe de seconde rénovée à compter de 2010/2011 au BOEN du 29 avril 2010 (arrêté) avec le texte du nouveau programme (enseignements commun, d'exploration et facultatif)
[présentation]
" En fin de classe de seconde générale et technologique, le niveau de compétence attendu pour : la langue vivante 1 est fixé à B1 (utilisateur indépendant – niveau seuil) - la langue vivante 2 est fixé à A2 (utilisateur élémentaire – niveau intermédiaire) - la langue vivante 3 est fixé à A1 (utilisateur élémentaire – niveau introductif)."

Cycle terminal [document d'accompagnement]
- Classe de 1ère générale : programme 2010/2011 depuis le site du CNDP et projet de futur programme [présentation].
-
Classe de 1ère technologique : programme 2010/2011 depuis le site du CNDP.
- Classe de terminale
: programme 2010/2011 depuis le site du CNDP.

Espagnol au lycée - Programmes 2010/2011 : Bachibac [voir aussi ici] et OIB [voir aussi ici]

Lycée d'enseignement général : espagnol à histoire et langue et littérature espagnoles dans les sections Bachibac

- Arrêté du 2 juin 2010 fixant les programmes d'enseignement d'histoire et de langue et littérature espagnoles dans les sections Bachibac au JO n°0127 du 4 juin 2010.
Le texte même du programme est consultable au Bulletin officiel du ministère de l'éducation nationale en date du 17 juin 2010.

Epreuves spécifiques du baccalauréat, option internationale, dans les sections espagnoles

Au BOEN du 2 septembre 2004, l'arrêté du 15 juillet 2004 et complément au JO du 12 mai 2011 avec :
- Langue et littérature (section espagnole) - classes de seconde, première et terminale (objectifs généraux : 1. Consolider et élargir la compétence de communication en langue espagnole 2. Développer l’aptitude à l’expression orale et écrite. 3. Entraîner à la lecture critique et à la réflexion sur tous les types de textes. 4. Initier l’élève à la découverte de la littérature espagnole et latino-américaine.
5. Savoir situer l’œuvre littéraire dans son cadre historico-culturel. 6. Connaître et analyser de façon approfondie, sur le plan linguistique et littéraire, quelques morceaux choisis et œuvres fondamentales de la littérature espagnole, en particulier celle du XXème siècle. 7. Développer le goût de la lecture).
Programme de terminale ...
--) au JO de 2001, il est précisé qu'en terminale "les œuvres relatives au paragraphe 5 b "Le roman espagnol actuel” seront renouvelées tous les trois ans par note de service.".
Il n'y a plus au programme lui-même que l'intitulé, sans mention d 'oeuvres spécifiques.


Espagnol au lycée - Programmes du cycle terminal à compter de 2011/2012 : toutes séries (ci-dessous) - série L - cas de l'ex-STI/de la STL rénovées

Lycée général et technologique [cas des STI2D - STD2A et STL]
Rentrée 2011 : programme de Langues vivantes (toutes séries) pour le cycle terminal - Mise à jour le 29 sept. 2010
Le JO du 28 août 2010 [BOEN du 30 sept. 2010] met en ligne le nouveau programme de langues vivantes et son annexe pour le lycée ...
... général : clasee de 1ère géénrale/classe terminalez générale ;
... technologique : classe de poremière technologique, classe termionale technologique.

"Le programme du cycle terminal au JO s’inscrit dans la continuité des programmes du collège et de la classe de seconde.
- Il prend appui sur le
CECRL élaboré par le Conseil de l’Europe [dont livret de référence]", soit :
pour la langue vivante 1 : B2 (utilisateur indépendant – niveau avancé) --
pour la langue vivante 2 : B1 (utilisateur indépendant – niveaux seuil) --
pour la langue vivante 3 : A2 (utilisateur élémentaire – niveau intermédiaire) -
pour la langue approfondie [dont : en langue vivante 1 : C1 (utilisateur expérimenté – autonome)/en langue vivante 2 : B2 (utilisateur indépendant – niveau avancé)].
- Une entrée culturelle : gestes fondateurs et mondes en mouvement (mythes et héros - espaces et échanges - lieux et formes du pouvoir - l’idée de progrès -- voir détails p. 5/6 du
projet en ligne).
- "L’organisation en groupes de compétences [
voir aussi à ce lien] pour les enseignements communs permet de dépasser la distinction habituelle entre L.V.1 et L.V.2 et donc de moduler, selon les élèves, les objectifs et les démarches."
- Il prône l’ouverture vers d’autres espaces d’apprentissage : TIC - mobiltié et voyagess scolaires), définit les enseignements communs de LV1 (B2) et de LV2 (B1) (dont : du niveau « seuil » B1 au niveau « avancé » B2, p. 4) et les relations avec les autres enseignements (p.6
du projet en ligne : français, histoire/géographie, arts, DNL, hisoire des arts.)
- Il rappelle
- pour toutes les séries ... :
...les descripteurs des capacités des niveaux A1 à C1 (tableaux) : écouter et comprendre (p. 9), parler en continue (p. 10), réagis et dialoguer (p. 11), lire (p. 12) , écrire (p. 13).

- pour la série L
... :
... le niveau A2 pour l'enseignement de LV3 facultatif et spécifique
;
... le niveau C1 ou B1 pour l'enseignement spécifique à la série L de LV1 ou LV2 approfondie (dont : du niveau « avancé » B2 au niveau « autonome » C1).
Ce nouveau programme sera mis en oeuvre à la rentrée 2011 pour la classe de première et à la rentrée 2012 pour la classe de terminale.

Lycée général : série L
Rentrée 2011 : programme d'enseignement spécifique de Littérature étrangère en langue étrangère (série L) au cycle terminal de la série L [en 1ère (dès 2011/12) /terminales (dès 2012/2013)]
- Il est en ligne depuis le site du JORF du 28 août 2010 (fac-similé en ligne - Eduscol avait en ligne le projet de programme le 7 mai 2010).
Il est établi en fonction des niveaux de compétence du CECRL : B2 [site du CIEL] pour la LV1 et B1 [site du CIEL - site académique de Caen] pour la LV2 pour "des repères solides chez les élèves, de leur donner le goût et l’envie d’aller plus loin, de les familiariser avec la lecture et de les entraîner à la lecture suivie".
Il en définit les approches : situer "la littérature dans le cours général de l’Histoire" ("dans une société vivante, et dans une chronologie porteuse de sens") à travers le récit, la poésie et le théâtre pour une aprpoche comparative (influence /confluence).
Il propose quelques thématiques (je/jeu de l'écriture, la rencotnre - le personnage -l'écrivain dans son siècle - voyage/parours/intiitaion/exil - imaginaire)e t desactivités sutrurées autour de compétence de base (lire -é couter/regarder - interpréter - écrire)
Les compétences sont soigneusement définies [du niveau « seuil » B1 au niveau « avancé » B2 (p. 3/ 4)].

Programme de hinois à la rentrée 2011 : lycée techologique (STI2D, STD2A, STL seules)
Eduscol met en ligne le nouveau projet de programme de LVE pour STI2D, STD2A et STL. Extraits

Le programme du cycle terminal s’inscrit dans la continuité des programmes du collège et de la classe de seconde. Il prend appui sur le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) élaboré par le Conseil de l’Europe et vise à développer l’autonomie de l’élève dans la
pratique des langues vivantes dans les activités langagières suivantes :
RÉCEPTION : compréhension de l’oral / compréhension de l’écrit
PRODUCTION : expression orale en continu / expression écrite
INTERACTION ORALE.
Ce programme s’articule comme suit : la pratique de deux langues vivantes dans les enseignements généraux de la série ; l’enseignement technologique en langue vivante 1 pris en charge par deux enseignants.
En fin de classe de terminale technologique, le niveau de compétence visé est pour :
. la langue vivante 1 : B2 (utilisateur indépendant – niveau avancé) [CIEL Strasbourg]
. la langue vivante 2 : B1 (utilisateur indépendant – niveau seuil)
[CIEL Strasbourg]
Les contextes d’usage des deux langues vivantes étudiées sont ceux de la voie technologique.
Les domaines propres à chaque série ouvrent des espaces nouveaux pour une pratique accrue de la langue dans une logique de projet qui favorise la contextualisation de la communication.
Les situations d’apprentissage nécessitent l’utilisation régulière d’un lexique fonctionnel, et le développement de compétences sociolinguistiques et pragmatiques.



Espagnol en BTS
et CPGE
BTS
Langue facultative au BTS (BOEN n° 34 du 19.09.2002)
Groupements de spé cialités de BTS pour l’évaluation ponctuelle en langue vivante étrangère - session 2006 (BOEN du 26.1.2006).
Depuis le site académique de Nantes : BTS AGTL Modalités des épreuves orales Langue A (espagnol) - BTS VPT Modalités des épreuves Langue A (espagnol) - BTS Commerce International, mModalités des épreuves orales et écrites E2 (espagnol) - BTS Management des Unités Commerciales, modalités des épreuves S2 (espagnol) - BTS Hôtellerie Restauration, épreuve d'espagnol -
Sujets de BTS (sauf secteur industriel) depuis le site académique de Nantes.
CPGE en espagnol : site académique de Rennes
Concours de recrutement en Espagnol (CAPES, agrégation, CAPLP)

 

 

Langues anciennes :

le grec ancien au collège et au lycée

 

Mise à jour le 24 août 2011

Grec ancien au collège
(en 3ème) -

Mise à jour le 16 février 2010

Programmes et accompagnement en 2011/2012

depuis la rentrée 2009
Le programme depuis ...
... :
le site académique de Nancy-Metz (BOEN 1998) - le document d'accomapgnemetn (ibidem) -
... : le site du CNDP :
programme - document d'accomapgnement - annexes.
Février 2010 : eduscol met en ligne
des ressources pour le grec ancien au collège.
Projet de programme
Eduscol avait mis en ligne la consultation sur le projet de programme de langues et cultures de l'Antiquité au collège [toujours en ligne depuis le site académique de Versailles]- qui a eu lieu jusqu'à la mi-mai 2009.
Le projet de programme se divisait en trois parties :
1) un préambule sur cette étude (une langue écrite, littérature et étude de textes, notions de lexique et grammaire) avec des chapitres spécifiques autour de Généralités: "lire, comprendre, traduire et commenter des textes" et "étude de la langue" (lexique, grammaire) ;
2) une partie sur latin au collège [détails ici]
3) une partie sur le Grec en 3e : tableau de coméptences autour des trois grands domaines (histoire de la Grèce antique - Vie pivée/vie publique - représentations du monde, en fin : indications bibiographiques correspodantes) :

 
Histoire de la grèce antique
Temps des héros / Athènes et Sparte
Vie privée, vie publique
Espaces et cadres de vie / Emplois du temps

Représentations du monde
Des dieux et des hommes / Du mythe à la raidon

Thémes et textes Minoens et Ulysse / institutions A+S Vie quotidienne, Athènes au Ve IVe siècles avant. J.C., Alexandrie/ Ages et passages de la vie (naissance, enfance, éducation...), le corps Genèses, panthéon, et mythologies, cultes et pratiques religieux, représentation de l'au-delà (Orphée) / Magie, invention de la science, de la physique à la philosophie
Ouverture ves l'histoire des arts L'art crétois, fresques de l'art mycénien / Urbanisme : Athènes et l'Attique Céramique (représentations de vie privée, le banquet) et architecture (le théâtre grec, Epidaure) / La statuaire (Praxitèle, Myron) et la musique grecques Sculptures (représentations des dieux) et architectures : le temple : ordres...) / De l'art à la technique, représentations du monde (cartes antiques)

Voir le site d'Eduscol, tableau autour de l'étude de la langue (progression notionnelle : lire et écrire le grec, cohérence du système flexionel/du système verbal, groupe nominal, phrase simple/complexe, variété des modes d'expressions des circonstances) et compétences (observer et comprendre/mémoriser et réinvestir).
... en 2008/2009
Grec en classe de 3e (site du CNDP : programme - document d'accomapgnement - annexes)
Grec ancien en classe de 3e. Programme, document d 'accompagnement (site académique de Poitiers)

Grec ancien au lycée

Les programmes

** Généralités
** Enseignement des langues et cultures de l’Antiquité en classes de seconde, première et terminale des séries générales et technologiques au BOEN du 13.09.2007.
- Langues et cultures de l'antiquité - classes de seconde, première et terminale : programmes (
site du CNDP).
Article 2 - "Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur à compter de la rentrée de l’année scolaire 2008-2009 pour les classes de seconde et première et à compter de la rentrée de l’année scolaire 2009-2010 pour la classe terminale. "
Grec en classe de 2e, 1ère et terminale, dont série TMD (site du CNDP, avec le latin : horaires - programmes - document d'accompagnement)

** Grec ancien en classe de seconde

Programme (BOEN).
Langues anciennes en classe de seconde : à compter de 2008-2009, l'intitulé - qu'il s'agisse de l'enseignement de détermination ou de l'opion facultative, est modofé ainsi : "latin" devient "langues et cultures de l'antiquité (latin)"/"grec" devient "langues et cultures de l'antiquité (grec)" ; le reste est inchangé [arrêté du 4 décembre 2007 au JO du 04.01.2008 - BO du 17.1.08].

- Des outils depuis ...
...
Eduscol ;
... le
site académique de Versailles (et autres ressrruces).

** Grec ancien au cycle terminal (classe de 1ère - classe terminale)
Langues anciennes en classes de 1ère et terminale (cycle terminal) : même changement d'intitulé dès 2008-2009 pour la classe de 1ère (option facultative en série ES ou série S - en série L : enseignement obligatoire au choix, option facultative) et dès 2009-2010 pour la classe terminale (option facultative en série ES ou série S - en série L : enseignement de spécialité, option facultative) [arrêté du 4 décembre 2007 au JO du 04.01.2008 - BO du 17.1.08].

Grec ancien en classe de 1ère
Programme (BOEN)
Grec en première, nouveaux programmes 2008 : site académique de Versailles (et autres ressoruces).
Des outils depuis ...
...
Eduscol.

Grec ancien en classe terminale

Programme des oeuvres au programme du baccalauréat (desendre avec la flèche) - aménagement : option facultative
Pour les classes TMD, programme au BOEN du 13.09.2007 (JO du 17.08.07) et mêmes changements d'intitulés que ci-dessus (Jo du 4.1.2008).
Des outils depuis ...
...
Eduscol.

Grec moderne au lycée
Grec moderne en classe de seconde
"Les dispositions concernant la classe de seconde figurant dans l'arrêté du 24 mars 1987 relatif aux programmes de grec moderne dans les lycées sont abrogées à la rentrée de l'année scolaire 2010-2011" [arrêté du 8 avril 2010 fixant le programme d'enseignement des langues vivantes en classe de seconde générale et technologique,texe au BOEN du 29 avril 2010 (présentation ici)].



 

   

 

 

Hébreu
[au brevet des collèges - au lycée - aux baccalauréats : à jour le 1er octobre 2010


Voir aussi notre partie sur les langues vivantes étrangères.
Un site recommandé par le CNDP.
Depuis le site académique de Toulouse : "les gestes fondamentaux du professeur de LV (IGEN langues)"


Hébreu au collège
Hébreu au collège et cadre européen - Les paliers 1 et 2 sont définis par le cadre européen commun de référence pour les langues (CEC)
Le Cadre dégage quatre grandes compétences – compréhension orale (écouter/voir) / compréhension écrite (lire)/ production orale / production écrite(produire des textes) – et établit une échelle de six niveaux de compétence, alliant savoir-faire et savoir-être, et allant du niveau maximum, niveau C2, au niveau A1, permettant une communication minima. Voir aussi le décret n° 2005-1011 du 22 août 2005 relatif à l'organisation de l'enseignement des langues vivantes étrangères dans l'enseignement scolaire, à la réglementation applicable à certains diplômes nationaux et à la commission académique sur l'enseignement des langues vivantes étrangères au JORF du 25.8.05.
** Palier 1,
le programme en vigueur depuis le site du CNDP : programme - document d'accompagnement (voir le cadre européen commun de référence pour les langues (CEC)) .
(LV1en classe de 6e et de 5e - LV2 pour la classe de 4e et pour la classe de 3e).

** Palier 2, le programme avec le préambule commun (extrait ci-dessous) au BOEN hors-série n° 7 du 26 avril 2007.
Ils sont mis en oeuvre à la rentrée 2008 pour la classe de 4e et à la rentrée 2009 pour la classe de 3e.

"Le palier 2 délimite les compétences et contenus linguistiques et culturel qui permettront aux élèves d'atteindre le niveau B1, ou tout au moins de tendre vers celui-ci. Il concerne en premier lieu les élèves de 4e et 3e lorsque l'apprentissage de la langue a commencé à l'école primaire. mais il peut aussi concerner d'autres élèves dont le cursus permet de dépasser le palier 1 ; ce sont, par exemple, les élèves ayant commencé l'apprentissage d'une langue en 6e, ou 5e, les élèves des section européennes et de langues orientales ou tout élève présentant, pour des raisons diverses, un niveau lui permettant d'aller plus loin dans l'apprentissage d'une langue."

Hébreu au collège de la 6e au brevet des collèges
Classe de 6e
Le programme du palier 1 & document d'accompagnment (site du CNDP) - cadre européen commun de référence pour les langues (CEC).
Il a été mis en oeuvre à compter de 2006-2007.
Classe de 5e
Leprogramme du palier 1 & document d'accompagnement (site du CNDP) - cadre européen commun de référence pour les langues (CEC).
Il est mis en oeuvre à compter de 2007-2008.
Classe de 4e LV1
Palier 2 du cadre européen à la rentrée scolaire 2008 tenant compte du socle commun : préambule commun et programme au BOEN hors-série du 26.04.2007(site d'Eduscol).
Classe de 4e LV2
Le programme du palier 1 & document d'accompagnement (site du CNDP) - cadre européen commun de référence pour les langues (CEC). .
Classe de 3e LV1
Site du CNDP.
Nouveau programme Palier 2 du cadre européen à la rentrée scolaire 2009 tenant compte du socle commun : préambule commun et programme au BOEN hors-série du 26.04.2007(site d'Eduscol). (site d'Eduscol).
Classe de 3e LV2
Le programme - cadre européen commun de référence pour les langues (CEC).

Hébreu au brevet des collèges : à jour le 01.07.2009
Actualité
La session 2010 : notre site.
A partir de la session 2008 [Eduscol], deux compétences du socle commun de connaissances et de compétences sont prises en compte pour l'attribution du diplôme national du brevet aux candidats scolaires : l'obtention du Brevet informatique et internet (B2i), l'exigence du niveau A2 du cadre européen commun de référence dans une langue vivante étrangère (notre site).
Voir l'article 1 de l'arrêté du 15 mai 2007 modifiant l'arrêté du 18 août 1999 relatif aux modalités d'attribution du diplôme national du brevet : "Le diplôme national du brevet est attribué aux candidats mentionnés à l'article 3 ayant obtenu :
[...]
3. Le niveau A2 dans une langue vivante étrangère, tel qu'il est précisé par l'annexe à l'article D. 312-16. Le candidat a le choix entre les langues vivantes étudiées.
"
Le niveau A2 du " Cadre européen commun de référence pour les langues" se définit par : la compréhension à la lecture (pouvoir : lire des textes courts et simples - trouver une information dans des documents courants comme des publicités, des menus, des horaires - o Pouvoir comprendre des lettres personnelles simples), la compréhension à l'audition (individuelle : pouvoir comprendre un vocabulaire très fréquent relatif à ce qui concerne de près (ex. : soi-même, sa famille, les achats, l'environnement proche)/pouvoir saisir l'essentiel d'annonces et de messages simples et clairs - interactive : pouvoir comprendre suffisamment pour être capable de répondre à des besoins concrets à condition que la diction soit claire et le débit pas trop rapide), l'expression orale (individuelle : pouvoir parler en termes simples (sur le mode descriptif) de soi-même, de sa famille, d'autres personnes, de son environnement proche, de ses conditions de vie - interactive : pouvoir communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu'un échange d'informations simple et direct), l'expression écrite ( Pouvoir : écrire un courte carte postale, un menu, un slogan publicitaire simple, un programme de journée - inscrire des données personnelles dans un questionnaire (nationalité, adresse, âge), le code (maîtrise du vocabulaire de base (2000 mots) et des structures de base de l'allemand.Au niveau de l'expression orale l'accent est mis d'avantage sur la communication que sur la correction) et la culture (au niveau de toutes les aptitudes précitées : sensibilisation à la culture des pays de langue allemande). [voir : eduscol - université de Louvain...]
Autres modalités d'attribution du diplôme national du brevet et épreuves
Evaluation en LVE au DNB : le site d'Eduscol.
Généralités : eduscol dont "Pour les élèves des établissements d'enseignement public et privé sous contrat, sont également pris en compte les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20 obtenus dans l'enseignement optionnel facultatif : latin, grec, langue étrangère ou régionale, ou découverte professionnelle 3 heures. "
Brevet des collèges et socle commun (site ministériel) - la part des langues vivantes
- Le socle commun de connaissances et de compétences fixe les repères culturels et civiques qui constituent le contenu de l'enseignement obligatoire. Il définit les sept compétences que les élèves doivent maîtriser à l'issue de la scolarité obligatoire. La session 2008 du diplôme national du brevet sera organisée conformément aux exigences de la loi qui prévoit que ce diplôme atteste la maîtrise du socle et valide la formation dispensée au collège.
- Compte tenu de son caractère expérimental, le livret de compétences ne sera pas utilisé par les jurys lors de la session 2008 du diplôme national du brevet. Des grilles de référence (au téléchargement) sont mises à la disposition des enseignants pour les aider à concevoir les évaluations nécessaires qui leur permettront de renseigner le livret de chaque élève autour de chaque pilier du socle commun.
- En ligne : l'ancienne grille de référence pour les langues vivantes
Voir aussi : Socle commun et pratique d’une langue vivante étrangère depuis le site académique d'Amiens.

Annales....
... depuis le sie du CRDP de Lyon (session de juin) : 2006, 2004, 2003, 2002.


   

Hébreu au lycée/aux baccalauréats
Programmes 2010/2011 - Cycle terminal à compter de 2011/2012 - Hébreu aux baccalauréats
Mise à jour le 1er octobre 2010 [

 

Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) : rappel

- Présentation depuis : Eduscol -
Niveaux

Les élèves son censés atteindre :
- un niveau voisin de A1 à la fin du cycle des approfondissements de l’école primaire,
- le niveau A2 en fin de scolarité obligatoire (palier 3, niveau diplôme national du brevet : voir ici)
avec la validation du socle commun de connaissanceset de compétences (présentation Eduscol dont évaluation),

- le niveau B1 pour les CAP,
- en fin de lycée : respectivement B2 pour la LV1, B1-B2 pour la LV2 et A2-B1 pour la LV3.
Nota
Le niveau B1 correspond au premier niveau du CLES [certificats de langue de l'enseignement supérieur] exigé pour être stagiairisé après réussite aux concours de recrutement de l'enseignement [voir détail ici].


Outils

Hébreu au lycée - Programmes 2010/2011 [Eduscol] - Mise à jour 1er octobre 2010

Où apprendre l'hébreu : le site académique de Paris.

Classe de seconde générale et technologique [détail sur notre site LVE]
Les nouveaux programmes de LV1/LV3 en classe de seconde rénovée à compter de 2010/2011
[détail sur notre site LVE] sont au BOEN du 29 avril 2010 (arrêté) avec le texte du nouveau programme (enseignements commun, d'exploration et facultatif) [présentation]
" En fin de classe de seconde générale et technologique, le niveau de compétence attendu pour : la langue vivante 1 est fixé à B1 (utilisateur indépendant – niveau seuil) - la langue vivante 2 est fixé à A2 (utilisateur élémentaire – niveau intermédiaire) - la langue vivante 3 est fixé à A1 (utilisateur élémentaire – niveau introductif)."
L'ancien programme
Ancien programme de seconde (éd. 2003 du CNDP) - Document d'accompagnement (programme de 2002 : CNDP)


Cycle terminal [
document d'accompagnement]
- Classe de 1ère générale : programme 2010/2011
depuis le site du CNDP et projet de futur programme (ci-dessous).
-
Classe de 1ère technologique : programme 2010/2011 depuis le site du CNDP et projets de futurs programmes (ci-dessous).
- Classe de terminale
: programme 2010/2011 et 2011/2012 depuis le site du CNDP et projet de futur programme (ci-dessous).


Hébreu au lycée - Programmes du cycle terminal à compter de 2011/2012 : toutes séries (ci-dessous) - série L - cas de l'ex-STI/de la STL rénovées - Mise à jour ler octobre 2010

Lycée général et technologique [cas des STI2D - STD2A et STL]
Rentrée 2011 : programme de Langues vivantes (toutes séries) pour le cycle terminal - Mise à jour le 29 sept. 2010
Le JO du 28 août 2010 [BOEN du 30 sept. 2010] met en ligne le nouveau programme de langues vivantes et son annexe pour le lycée ...
... général : clasee de 1ère géénrale/classe terminalez générale ;
... technologique : classe de poremière technologique, classe termionale technologique.

"Le programme du cycle terminal au JO s’inscrit dans la continuité des programmes du collège et de la classe de seconde.
- Il prend appui sur le
CECRL élaboré par le Conseil de l’Europe [dont livret de référence]", soit :
pour la langue vivante 1 : B2 (utilisateur indépendant – niveau avancé) --
pour la langue vivante 2 : B1 (utilisateur indépendant – niveaux seuil) --
pour la langue vivante 3 : A2 (utilisateur élémentaire – niveau intermédiaire) -
pour la langue approfondie [dont : en langue vivante 1 : C1 (utilisateur expérimenté – autonome)/en langue vivante 2 : B2 (utilisateur indépendant – niveau avancé)].
- Une entrée culturelle : gestes fondateurs et mondes en mouvement (mythes et héros - espaces et échanges - lieux et formes du pouvoir - l’idée de progrès -- voir détails p. 5/6 du
projet en ligne).
- "L’organisation en groupes de compétences [
voir aussi à ce lien] pour les enseignements communs permet de dépasser la distinction habituelle entre L.V.1 et L.V.2 et donc de moduler, selon les élèves, les objectifs et les démarches."
- Il prône l’ouverture vers d’autres espaces d’apprentissage : TIC - mobiltié et voyagess scolaires), définit les enseignements communs de LV1 (B2) et de LV2 (B1) (dont : du niveau « seuil » B1 au niveau « avancé » B2, p. 4) et les relations avec les autres enseignements (p.6
du projet en ligne : français, histoire/géographie, arts, DNL, hisoire des arts.)
- Il rappelle
- pour toutes les séries ... :
...les descripteurs des capacités des niveaux A1 à C1 (tableaux) : écouter et comprendre (p. 9), parler en continue (p. 10), réagis et dialoguer (p. 11), lire (p. 12) , écrire (p. 13).

- pour la série L
... :
... le niveau A2 pour l'enseignement de LV3 facultatif et spécifique
;
... le niveau C1 ou B1 pour l'enseignement spécifique à la série L de LV1 ou LV2 approfondie (dont : du niveau « avancé » B2 au niveau « autonome » C1).
Ce nouveau programme sera mis en oeuvre à la rentrée 2011 pour la classe de première et à la rentrée 2012 pour la classe de terminale.

Hébreu au Lycée général : série L
Rentrée 2011 : programme d'enseignement spécifique de Littérature étrangère en langue étrangère (série L) au cycle terminal de la série L [en 1ère (dès 2011/12) /terminales (dès 2012/2013)]
- Il est en ligne depuis le site du JORF du 28 août 2010 (fac-similé en ligne - Eduscol avait en ligne le projet de programme le 7 mai 2010).
Il est établi en fonction des niveaux de compétence du CECRL : B2 [site du CIEL] pour la LV1 et B1 [site du CIEL - site académique de Caen] pour la LV2 pour "des repères solides chez les élèves, de leur donner le goût et l’envie d’aller plus loin, de les familiariser avec la lecture et de les entraîner à la lecture suivie".
Il en définit les approches : situer "la littérature dans le cours général de l’Histoire" ("dans une société vivante, et dans une chronologie porteuse de sens") à travers le récit, la poésie et le théâtre pour une aprpoche comparative (influence /confluence).
Il propose quelques thématiques (je/jeu de l'écriture, la rencotnre - le personnage -l'écrivain dans son siècle - voyage/parours/intiitaion/exil - imaginaire)e t desactivités sutrurées autour de compétence de base (lire -é couter/regarder - interpréter - écrire)
Les compétences sont soigneusement définies [du niveau « seuil » B1 au niveau « avancé » B2 (p. 3/ 4)].

Programme à la rentrée 2011 : hébreu en lycée techologique (STI2D, STD2A, STL seules)
Eduscol met en ligne le nouveau projet de programme de LVE pour STI2D, STD2A et STL. Extraits

Le programme du cycle terminal s’inscrit dans la continuité des programmes du collège et de la classe de seconde. Il prend appui sur le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) élaboré par le Conseil de l’Europe et vise à développer l’autonomie de l’élève dans la
pratique des langues vivantes dans les activités langagières suivantes :
RÉCEPTION : compréhension de l’oral / compréhension de l’écrit
PRODUCTION : expression orale en continu / expression écrite
INTERACTION ORALE.
Ce programme s’articule comme suit : la pratique de deux langues vivantes dans les enseignements généraux de la série ; l’enseignement technologique en langue vivante 1 pris en charge par deux enseignants.
En fin de classe de terminale technologique, le niveau de compétence visé est pour :
. la langue vivante 1 : B2 (utilisateur indépendant – niveau avancé) [CIEL Strasbourg]
. la langue vivante 2 : B1 (utilisateur indépendant – niveau seuil)
[CIEL Strasbourg]
Les contextes d’usage des deux langues vivantes étudiées sont ceux de la voie technologique.
Les domaines propres à chaque série ouvrent des espaces nouveaux pour une pratique accrue de la langue dans une logique de projet qui favorise la contextualisation de la communication.
Les situations d’apprentissage nécessitent l’utilisation régulière d’un lexique fonctionnel, et le développement de compétences sociolinguistiques et pragmatiques.




Concours de recrutements

//