Le socle commun : outils [eduscol] et références
Dernière mise à jour : 28 juin 2013

Généralités

- le socle commun, sa révision et la loi de refondation ;

- jusqu'à sa rénovation :
... généralités
dont : une norme de 6 à 16 ans & l'évaluation du socle commun, les piliers - le livret personnel de compétences [généralités] - les textes de référence - Eduscol / ESEN -
... détails : disciplines, domaines et compétences - le socle commun et le brevet des collèges (DNB) -
... Fiches d'attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun : CE1/CM2 - collège (niveau A3) : Eduscol

Rappels [sites disciplinaires]

Ecole : les programmes - les structures - les évaluations en CE1 et en CM2 - l'évaluation PIRLS -

Collège : les programmes - les structures - l'évaluation PISA - le brevet des collèges

 

 

 

 

 


Actualités
autour du nouveau socle commun

Le socle commun dans le cadre de la refondatrion de l'école -
Collège unique, DNB et socle commun : perspectives

Pour mémoire : le socle commun dans la circulaire de rentrée 2012 (ministre Luc Chatel)...

(autres informations - revenir au sommaire)
-
mise à jour le 28 mars 2013

 

Le socle commun dans le cadre de la refondatrion de l'école [ministres V. Peillon, G. Pau-Langevin] (avant)

Le nouveau scole commun dans le projet de loi pour la refondation de l'école

Depuis 2006 et la loi d'orientation et de programmation de 205, le programme unique de l'école primaire s'adossait au socle commun de connaissances et de compétences. Depuis la rentrée 2013 et la loi de refondation de l'école (article 7), ce dernier devient le socle commun de connaissances, de compétences et de culture qui s 'impose à l'ensemble de la scolarité de l'élève - même non obligatoire. Dès que ce dernier aura été redéfini par décret, il s'imposera comme seule référence des enseignements de l'école au lycée [voir ici le cas du collège].

Les textes

L'article L. 122-1-1 du code de l'éducation est ainsi récrit réécrit :
" La scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l'acquisition d'un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, auquel contribuent l'ensemble des enseignements dispensés au cours de la scolarité. La maîtrise du socle est indispensable pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et se préparer à l'exercice de la citoyenneté. Les éléments de ce socle commun et les modalités de son acquisition progressive sont fixés par décret, après avis du Conseil supérieur des programmes".
Le texte de la loi voté par l'AN
L'article L. 122-1-1[du code de l'éducation] est ainsi modifié :
1° Les sept premiers alinéas sont remplacés par un alinéa ainsi rédigé :
" La scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l'acquisition d'un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, auquel contribuent l'ensemble des enseignements dispensés au cours de la scolarité. La maîtrise du socle est indispensable pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et se préparer à l'exercice de la citoyenneté. Les éléments de ce socle commun et les modalités de son acquisition progressive sont fixés par décret
[à venir]. "
2° Au neuvième alinéa, le mot : " obligatoire " est supprimé [il ne s'arrête plus à la fin de le scolarité obligatoire, mais de la scolarité].
3° Le dernier alinéa est supprimé. [Soit : Parallèlement à l'acquisition du socle commun, d'autres enseignements sont dispensés au cours de la scolarité obligatoire. - Faut-il comprendre que tout désormais sera dans le socle commun ?]

Extrait du site de la refondation

Constat [fiche correspondante]
En instituant le socle commun de connaissances et de compétences, la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’École du 23 avril 2005 avait pour ambition de répondre à un enjeu majeur de notre système éducatif : comment faire acquérir par tous les élèves les bases nécessaires à la construction de leur avenir personnel et professionnel? Elle a ainsi provoqué une évolution importante dans les pratiques éducatives en permettant de prendre davantage en compte les compétences dans le cadre de l’évaluation des élèves. Le livret personnel de compétences, aujourd’hui inutilement complexe [voir communiqué du 7 septembre 2012 : un livret personnel de compétences simplifié pour l'année scolaire 2012 - 2013], devrait constituer un outil de dialogue avec les élèves mais aussi avec les parents .
Mais, si le socle commun participe d’une évolution démocratique de notre système éducatif, le dispositif actuel est trop complexe. Son articulation avec les programmes n’est pas satisfaisante et entraîne des difficultés d’organisation et de mise en œuvre pour les professeurs. De plus, l’existence de multiples formes d’évaluation ne facilite ni la lisibilité pour les élèves et leurs familles, ni la cohérence pour les enseignants.
Termes du débat
Il parait donc indispensable d’envisager l’évolution de ce socle commun, dans sa conception comme dans ses composantes. Quel socle commun de connaissances et de compétences et, plus généralement, de culture souhaitons-nous donner à tous les élèves pendant leur scolarité obligatoire ? Comment l’articuler plus nettement avec les programmes de l’école primaire et ceux du collège en permettant une plus grande continuité et cohérence des apprentissages tout au long de la scolarité obligatoire ? Quelle certification en fin de scolarité et quelles complémentarités entre l’évaluation du socle commun, le livret scolaire et le diplôme national du brevet ?

Un nouveau LPC à la rentrée scolaire 2013 (communiqué en ligne)

Livret personnel de compétences : simplification pour l'année 2012-2013 - note de service n° 2012-154 du 24-9-2012 - BOEN du 27 septembre 2012.
L'effort de simplification porte essentiellement sur le processus de validation et l'information des familles :
1. Dans le cas des élèves ne rencontrant pas de difficultés particulières, l'attribution du socle repose uniquement sur la validation des sept compétences, sans que soit exigé le renseignement des domaines et des items du livret personnel de compétences.
2. Lorsqu'il s'avère que l'acquisition d'une compétence est discutée, les équipes pédagogiques ne renseignent que les domaines et non plus les items (26 domaines, pour le palier 3, contre 97 items au total).
3. Une simple attestation de validation des compétences, en une page au lieu des 25 pages du livret actuel, sera adressée aux familles. Parallèlement, le paramétrage de l'application LPC est en cours de simplification.
S'agissant du premier degré, je vous précise que le déploiement expérimental du livret scolaire numérique est différé. Ce moratoire permettra de mettre l'application en phase avec le contenu de la future loi d'orientation et de travailler à la synergie entre premier et second degrés.

Collège unique, DNB et socle commun : perspectives ...

Extrait du rapport annexé au projet de loi pour la refondation [texte voté apr l'AN - nous soulignonsns]
"Il est (...) nécessaire de réaffirmer le principe du collège unique à la fois comme élément clé de l’acquisition, par tous, du socle commun et comme creuset du vivre ensemble. Le collège unique est organisé autour d’un tronc commun qui nécessite des pratiques différenciées adaptées aux besoins des élèves. Celles-ci doivent favoriser l’épanouissement personnel et la construction de l’autonomie intellectuelle des élèves. Elles permettent la prise en charge spécifique des élèves, notamment de ceux en grande difficulté scolaire. Ces pratiques différenciées s’enrichissent de toutes les innovations et initiatives pédagogiques des équipes enseignantes.
Il convient de remettre en cause tout dispositif ou classe d’éviction précoce qui détournerait les élèves de l’objectif de maîtrise du socle et les enfermerait trop tôt dans une filière. La loi supprime ainsi, durant les deux dernières années de collège, les dispositifs « d’apprentissage junior » et de la loi n° 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l’alternance et la sécurisation des parcours professionnels, dite « loi Cherpion », qui a introduit le dispositif d’initiation aux métiers en alternance (DIMA) pour les jeunes âgés de moins de quinze ans. Le fonctionnement du collège doit permettre d’organiser un tronc commun de formation pour tous au cours du premier cycle grâce à une différenciation des approches pédagogiques et à des actions de soutien pour les élèves qui éprouvent des difficultés. Pour favoriser la réussite des élèves et préparer la suite de leur scolarité, après la classe de troisième, des modules d’enseignements complémentaires au tronc commun peuvent être proposés. Les enseignements complémentaires peuvent comporter des stages contrôlés par l’État et accomplis auprès de professionnels agréés".

Extrait du dossier de rentrée 2012 (souligné dans le texte)
Le "collège unique" se traduit en pratique par un tronc commun de disciplines enseignées selon les mêmes horaires et les mêmes objectifs déclinés dans les programmes nationaux.
Il propose aux élèves l’ambition essentielle d’acquérir la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences, afin qu’ils puissent accomplir avec succès leur scolarité, poursuivre leur formation, construire leur avenir personnel et professionnel et réussir leur vie en société. Dans le cadre de cet objectif, le diplôme national du brevet (DNB) inclut désormais la validation de ce socle commun : de nouvelles modalités d’épreuves ont été définies qui sont mieux adaptées aux compétences attendues du socle commun. Elles s’appliqueront à compter de la session 2013, en attendant l’évolution de cet examen suite à la concertation nationale. Le suivi de la progressivité des acquisitions des élèves est réalisé par le biais du livret personnel de compétences. Le livret personnel de compétences actuel est inutilement complexe [voir communiqué du 7 septembre 2012 : un livret personnel de compétences simplifié pour l'année scolaire 2012 - 2013]. Il est trop tard pour le modifier pour cette rentrée, mais il connaîtra très rapidement des simplifications et évolutions indispensables pour tenir compte des forces et des faiblesses de son format et de son usage.

Le socle commun dans la circulaire de rentrée 2012 (ministre Luc Chatel)...

"INTRODUCTION
"L'école du socle commun est une école de l'exigence et de l'ambition pour que chaque élève prenne le chemin de sa réussite. Elle suppose des bases solides, acquises à l'école primaire, notamment en français et en mathématiques. Les dernières évaluations de CE1 et CM2 sont très éclairantes à cet égard. L'amélioration du niveau de français des élèves de CE1 est tout particulièrement un encouragement à approfondir le sillon des savoirs fondamentaux et de l'accompagnement personnalisé. [...]
"1 - Personnaliser
"1. Construire l'École du socle

"L'acquisition du socle commun est l'objectif central pour toute la scolarité obligatoire : il s'agit de ne laisser aucun élève au bord de la route. Cela impose de personnaliser le parcours scolaire de chaque élève.
L'école maternelle est l'école des premières acquisitions par des démarches pédagogiques adaptées à l'âge des élèves. Elle est avant tout l'école du langage. En respectant soigneusement la progressivité nécessaire, c'est à ce moment qu'il faut donner aux enfants les bases du vocabulaire et de la syntaxe qui sont le socle de leur réussite au CP. Le jeu et le chant jouent un rôle particulièrement important pour atteindre ces objectifs.
À l'école élémentaire, " [la suite en ligne depuis eduscol].

Rappel de la circulaire de rentrée 2011
La maîtrise du socle commun, objectif premier de la scolarité obligatoire est le premier item de la priorité n° 1 de la circulrie de rentrée 2011 : Améliorer les acquis et les résultats des élèves (BOEN n°18 du 5 mai 2011).
.
1-1 Consolider les savoirs fondamentaux dans l'École du socle commun
La maîtrise du socle commun, objectif premier de la scolarité obligatoire
L'acquisition des connaissances et des compétences définies par le socle commun constitue l'objectif premier de la scolarité obligatoire. Les programmes de l'école primaire et du collège fixent les contenus d'enseignement à l'appui de cet objectif et détaillent par niveau ce que les élèves doivent maîtriser. Dès qu'une difficulté apparaît, qui ne peut être levée par la différenciation conduite dans la classe, l'aide personnalisée est mobilisée, complétée, le cas échéant, par les stages de remise à niveau, ou par l'appel aux aides spécialisées. Chaque élève pourra ainsi atteindre les objectifs fixés sans recours au redoublement qui ne saurait être qu'un ultime recours. Les élèves intellectuellement précoces bénéficient de réponses individualisées destinées à développer leurs compétences et contribuer à leur épanouissement.
Aux outils déjà proposés, notamment sur le site Éduscol (progressions, documents d'appui et ressources pour faire la classe, grilles de référence), doivent s'ajouter les outils conçus au sein des écoles et des établissements. Dans une perspective de diffusion des « bonnes pratiques », les corps d'inspection, sous la responsabilité des autorités académiques, contribueront à la collation et à la mise à disposition des démarches pédagogiques les plus efficientes. [...]
Rappel des textes de référence
Socle commun
- Loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école n° 2005-380 du 23 avril 2005 (notamment article 9 [devenu l'art. L122-1-1 du Code de l'Education]
) - J.O. du 24 avril 2005
- Décret n° 2010-784 du 8 juillet 2010 modifiant certaines dispositions du code de l'Éducation relatives au certificat de formation générale [à compter de juin 2011 : code de l'éducation - CFG : nouvelles modalités dès juin 2011, voir iciJ au.O. du 11 juillet 2010 - B.O. n° 29 du 22 juillet 2010
- Décret n° 2007-860 du 14 mai 2007 relatif au livret personnel de compétences- J.O. du 15 mai 2007 - B.O. n° 22 du 7 juin 2007
- Décret n° 2006-830 du 11 juillet 2006 relatif au socle commun de connaissances et de compétences - J.O. du 12 juillet 2006 - B.O. n° 29 du 20 juillet 2006.
- Arrêté du 8 juillet 2010 relatif aux conditions de délivrance du certificat de formation générale [commentaire autour des nouvelles modalités dès juin 2011, voir iciJ - J.O. du 11 juillet 2010 - B.O. n° 29 du 22 juillet 2010
- Arrêté du 14 juin 2010 sur le livret personnel de compétences [définition du modèle] - J.O. du 1er juillet 2010 - B.O. n° 27 du 8 juillet 2010
- Arrêté du 9 juillet 2009 sur les modalités d'attribution du diplôme national du brevet - J.O. du 25 juillet 2009 - B.O. n° 31 du 27 août 2009.
- Circulaire n° 2010-109 du 22 juillet 2010 [mise en oeuvre du CFG en focntion dui soclle commun] - B.O. n° 30 du 26 août 2010
- Circulaire n°2010-087 du 18 juin 2010 sur la mise en œuvre du livret personnel de compétences - B.O. n° 27 du 8 juillet 2010

... et en 2009/2011

Circulaire de rentrée 2010 - Garantir à tous les élèves les moyens de la maîtrise du socle commun (circulaire de rentrée 2010)
"Assurer la maîtrise des connaissances et des compétences du socle commun par tous les élèves est l'objectif premier de la scolarité obligatoire [piliers] [Eduscol]. La maîtrise de la langue française est prioritaire, parce qu'elle conditionne les acquisitions dans les autres domaines.
Cette priorité ne doit bien sûr pas faire oublier les mathématiques qui fournissent aux élèves des outils pour agir, choisir et décider dans la vie quotidienne, mais aussi pour penser et conceptualiser. La progression de cet apprentissage doit être soigneusement vérifiée à chaque palier du socle et les élèves doivent, comme c'est le cas en français, recevoir les aides nécessaires. En particulier, les mécanismes de mémorisation, l'acquisition au cycle 2 des automatismes tels que prévus par les programmes, font l'objet d'une vigilance extrême de la part des enseignants et des inspecteurs.
L'interaction entre ces deux apprentissages fondamentaux, facilitée dans le premier degré par la polyvalence du maître, constitue un levier permettant la structuration d'acquis solides dans l'ensemble des domaines d'enseignement.
Jusqu'à la fin de la scolarité obligatoire, le livret personnel de compétences, qui rassemble les attestations de chacun des paliers [au CE1 ; palier 1, en CM2 : palier 2, en fin de 3e : palier 3] dans les sept grandes compétences du socle [piliers], permet de suivre les acquisitions de chaque élève. Pour la validation de chacun des trois paliers du socle, les équipes pédagogiques s'appuient sur des ressources en ligne comme les grilles de référence [par exemple : ici].
L'utilisation du livret personnel de compétences par l'ensemble des enseignants en collège est l'une des toutes premières priorités de l'année scolaire à venir. La session 2011 du DNB consacrera l'achèvement du nouveau processus de validation du socle commun."
Textes de référence
- Articles D. 122-1 à D. 122-3 du code de l'Éducation et l'annexe à la section - décret n° 2006-830 du 11 juillet 2006 relatif au socle commun de connaissances et de compétences
- Articles D. 311-6 à D. 311-9 - décret n° 2007-860 du 14 mai 2007 relatif au Livret personnel de compétences
- Circulaire n° 2009-128 du 13 juillet 2009 relative au socle commun de connaissances et de compétences - Évaluation en collège et en lycée professionnel préparant au diplôme national du brevet .

- Arrêté du 19 août 2010 fixant la liste des établissements d'enseignement participant à l'expérimentation du livret de compétences prévu par l'article 11 de la loi n° 2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie au JO du 23 septembre 2010.
Cette 'expérimentation part de l'évaluation de l'acquisition du socle commun de connaissances et de compétences tel qu'il est défini à l'article L. 122-1-1 du code de l'éducation.

- La sous-direction du socle commun depuis juillet 2010
" La sous-direction du socle commun, de la personnalisation des parcours scolaires et de l'orientation est chargée d'élaborer et d'animer la politique relative à l'organisation pédagogique des enseignements des écoles et des collèges. Elle accompagne et évalue sa mise en œuvre.
Elle définit les modalités de la personnalisation et de la continuité des parcours scolaires à l'école primaire et au collège.
Elle assure les conditions d'une scolarisation adaptée pour les élèves à besoins éducatifs particuliers et garantit l'accueil et le suivi des élèves handicapés dans les établissements scolaires.
Dans le cadre du service public d'orientation tout au long de la vie et en liaison avec les ministères concernés, elle est chargée de piloter les services d'orientation offerts aux élèves des collèges et des lycées et les procédures d'orientation et d'affectation les concernant. Elle suit les questions d'insertion professionnelle aux niveaux V et IV.
La sous-direction du socle commun, de la personnalisation des parcours scolaires et de l'orientation est constituée : du bureau des écoles ; du bureau des collèges ; - du bureau de la personnalisation des parcours scolaires et de la scolarisation des élèves handicapés ; du bureau de l'orientation et de l'insertion professionnelle (art. 4 de l'arrêté du 24.07.2010).

)

 
iur cici le cas d

Autour du socle commun : généralités


Le socle commun, norme des élèves de 6 à 16 ans dans le Code de l'Education [passer ce point juridique]

Le décret n° 2009-259 du 5 mars 2009 relatif au contrôle du contenu des connaissances requis des enfants instruits dans la famille ou dans les établissements d'enseignement privés hors contrat (BOEN du 26 mars 2009 - JO du 7 mars 2008) remplace toutes les définitions antérieuresautour des savoir fondamentaux (ancienne rédaction des articles réglementaires D. 131-11 et D.131-12, articles réglementaires D 131-13 à DF. 131-16 qui sont abrogés) par la seule référence au socle commun. Cette disposition s'applique à tout élève de 6 à 16 ans (obligations scolaire : voir art. L. 131-1-1 du Code de l'Education), quel que soit son mode d'éducation (en établissement scolaire public, en établissement scolaire privé sous contrat (art. L. 442-2), en famille (art. L. 131-10) , dans les établissements d'enseignement privés hors contrats (nouvel art. D. 131-11, ci-dessous).
A la rentrée scolaire 2009/2010, les textes fondamentaux autour du socle deviennent (en italiques, nouveaux textes) :
Art. L. 122-1. - La scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l'acquisition d'un socle commun constitué d'un ensemble de connaissances et de compétences qu'il est indispensable de maîtriser pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société. Ce socle comprend : la maîtrise de la langue française ; la maîtrise des principaux éléments de mathématiques ; une culture humaniste et scientifique permettant le libre exercice de la citoyenneté ; la pratique d'au moins une langue vivante étrangère ; la maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication.
Ces connaissances et compétences sont précisées par décret pris après avis du Haut Conseil de l'éducation.
L'acquisition du socle commun par les élèves fait l'objet d'une évaluation, qui est prise en compte dans la poursuite de la scolarité.
Le Gouvernement présente tous les trois ans au Parlement un rapport sur la manière dont les programmes prennent en compte le socle commun et sur la maîtrise de celui-ci par les élèves au cours de leur scolarité obligatoire.
Parallèlement à l'acquisition du socle commun, d'autres enseignements sont dispensés au cours de la scolarité obligatoire.

Art. D. 131-11. - Le contenu des connaissances requis des enfants relevant de l'obligation scolaire qui reçoivent une instruction dans leur famille ou dans les classes des établissements d'enseignement privés hors contrat est défini par l'annexe mentionnée à l'article D. 122-1.
Art.D. 131-12. - La progression retenue pour l'acquisition de ces connaissances et compétences doit être compatible avec l'âge de l'enfant et son état de santé, tout en tenant compte des aménagements justifiés par les choix éducatifs effectués. Elle doit avoir pour objet d'amener l'enfant, à l'issue de la période de l'instruction obligatoire, à la maîtrise de l'ensemble des exigences du socle commun.
Anciens textes abrogés à la rentrée scolaire 2009/2010 [en ligne]
Article D131-11 - Le contenu des connaissances requis des enfants relevant de l'obligation scolaire qui reçoivent une instruction dans leur famille ou dans les classes des établissements d'enseignement privés hors contrat concerne les instruments fondamentaux du savoir, les connaissances de base, les éléments de la culture générale, l'épanouissement de la personnalité et l'exercice de la citoyenneté.
Article D131-12 - L'enfant doit acquérir :
a) La maîtrise de la langue française, incluant l'expression orale, la lecture autonome de textes variés, l'écriture et l'expression écrite dans des domaines et des genres diversifiés, ainsi que la connaissance des outils grammaticaux et lexicaux indispensables à son usage correct ;
b) La maîtrise des principaux éléments de mathématiques, incluant la connaissance de la numération et des objets géométriques, la maîtrise des techniques opératoires et du calcul mental, ainsi que le développement des capacités à déduire, abstraire, raisonner, prouver ;
c) La pratique d'au moins une langue vivante étrangère.

Les anciens articles du code de l'éducation définissaient les matières essentielles à apprendre (article D. 131-13), les capacités de l'élève à développer (art. D. 131-14), les exigences d'éduction à la citoyenneté (art. D. 131-15) et ses exigences en fin de scolarité obligatoire (art. D. 131-16 qui devient (reformulé) le nouvel article D. 131-12).

L'évaluation du socle commun [Eduscol]

- Le BOEN du 8 juillet 2010 publie le livret personnel de compétences de l'élève, de l'école au collège.
Il entre en vigueur à la rentrée scolaire 2010, en application des articles D. 311-6 et D. 311-7 du code de l'Éducation.
Eduscol présente son mode d'emploi [utiliser le livret - évaluer et valider les acquis des élèves - examens] et met en ligne les Grilles de référence palier 3 (grilles 2009, grilles 2010 à paraître) qui feit référence pour obtenir le diplôme national du brevet [détail ici].
Voir aussi : Livret personnel de compétences au collège : séminaire national du 4 mai 2010.
- Le même BOEN publie la circulaire n° 2010-087 du 18 juin 2010 : Mise en œuvre du livret personnel de compétences.
"Cette validation des compétences s'effectue à trois paliers du parcours scolaire. Le livret personnel est donc constitué des attestations de maîtrise des connaissances et compétences suivantes :
- l'attestation des compétences du palier 1 renseignée en fin de CE1 ;
- l'attestation des compétences du palier 2 renseignée en fin de CM2 ;
- l'attestation de palier 3 qui correspond au niveau de maîtrise du socle commun attendu en fin de scolarité obligatoire
(cf. annexe) [pas de lien - voir cependant
Eduscol]. [...]
L'attestation de palier 1 porte sur trois compétences : la compétence 1 « Maîtrise de la langue française », la compétence 3 « Principaux éléments de mathématiques » et la compétence 6 « Compétences sociales et civiques ».
Les attestations des paliers 2 et 3 font état des sept compétences qui constituent le socle commun
."

L'évaluation du socle commun à l'école depuis Eduscol
Dans le premier degré, le livret scolaire, instrument de liaison entre les maîtres comme entre l'école et les parents, suit l'élève jusqu'à la fin de la scolarité primaire et atteste de l'acquisition progressive des connaissances et des compétences. Des fiches d'attestation précisent les connaissances et compétences à évaluer en référence aux programmes en fin de CE1(pour la maîtrise de la langue française, les principaux éléments de mathématiques, les compétences sociales et civiques) et en fin de CM2 (pour chacune des sept grandes compétences du socle commun).
Eduscol met en ligne l'attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours élémentaire première année et au cours moyen seconde année (447,86 ko).

* L'évaluation du socle commun au collège
Le diplôme national du brevet (DNB) intègre progressivement l'acquisition des compétences du socle commun. L'attestation de maîtrise des connaissances et compétences au palier 3 est exigible à partir de la session 2011 (détails ici).
Eduscol met en ligne à cet effet :
- les Grilles de référence pour l'évaluation de la maîtrise des connaissances et compétences du socle commun
(127,22 ko),
- les vade-mecum correspondants pour...
... les principaux éléments de mathématiques [vade-mecum (1,99 Mo) / Banque de problèmes de mathématiques (761,11 ko)] ;
... la culture scientifique et technologique [Vade-mecum (1,99 Mo) - Banque de situations d'apprentissage et d'évaluation : introduction (292,23 ko), matrice version OpenOffice (18,33 ko) & matrice version Word (37,00 ko), sSituations (3,48 Mo)] ;
- pour l'obtention du DNB : attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3 (84,45 ko).
NB : les nouvelles grilles d'évaluation au collège seront mises en ligne au fur et à mesure par Eduscol.

* L'évaluation du socle commun en fin de SEGPA / pour les élèves handicapés
L'obtention du CFG valide 5 compétences sur 7 (sauf LVI ni cutlure humaniste) du socle commun au palier 2: voir ici.

* Le socle commun au dipôme national du brevet : voir détail ici
Evaluation en collège et en lycée professionnel préparant au diplôme national du brevet :
- la note de service n° 2009-128 du 13-7-2009 au BOEN n° 40 du 29 octobre 2009 ;
- nouvelle attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3 (rectificatif au BOEN n° 45 du 03.12.2009).


 

 

 

tio

 

-




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 










 


 


 

 

 

 


Les sept piliers du socle commun de connaissances
et de compétences

Détail des piliers : 1 (langue française), 2 (LVE), 3 (sciences), 4 (tice), 5 (culture humaniste),
6 (pôle civique), 7 (initiative)

[le site du CRDP de Créteil] (revenir au sommaire) -
Mise à jour le 7 janvier 2011

Les piliers du socle commun : présentation

Généralités

Depuis Eduscol et son site sur le livret de compétences [le livret en ligne] :
- pour l'école : attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours élémentaire première année et au cours moyen seconde année (447,86 ko) ;
- pour le collège : les vade-mecun en mathématiques/culture scientifique et technologique et autres outils d'évaluation ; des fiches répères pour sa mise en oeuvre au collège.
- pour l'obtention du DNB : attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3 (84,45 ko).
Voir aussi : la grille de référence au palier 3 depuis Eduscol - Outils pour l'évaluation des compétences : éduscol.
Des ressources dans le réseau SCEREN/CNDP pour l'école et le collège : site du CRDP de Paris.

1. La maîtrise de la langue française

Présentation du pilier 1 depuis Eduscol.
Mise en oeuvre du socle commun dans les progammes
Ecole : notre présentation des nouveaux programmes.
Collège
(à la rentrée scolaire 2009) : voir le nouveau programme en ligne : notre présentation.

Maîtrise du français ...
... dont la grammaire [académie d'Amiens - site académique d'Amiens - site académique d'Aix-Marseille]
Voir aussi : maîtrise de la langue à l'école et au collège : outils SCEREN (CRDP Paris) - français et socle commun au collège : liens et outils en ligne.

Pour mémoire :
la Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire) était un outil pour l'expérimentation 2007 - 2008. Le principe de grille niveau par niveau n'a pas été retenu pour la mise en oeuvre généralisée, elle ne fait donc plus référence et n'est plus accessible depuis Eduscol. Voir néanmoins : grille pour le cycle 2 (académie d'Amiens) et ancienne grille (ibidem) - la grille de référence au palier 3 (fin de scolarité obligatoire) : p. 2-3 du document de ligne depuis Eduscol.

2. La pratique d’une langue vivante étrangère

Présentation du pilier 2 depuis Eduscol - site Eduscol : programmes et pilier 2.

Voir aussi :
- Ressources pour la palier 1 (le CNDP n'a aps encore mis en ligne pout toutes les LVE) : allemand - anglais - arabe - chinois - espagnol - hébreu - italien - portugais - russe.
- Descripteurs de capacités de A1 vers B1 : compréhension de l'oral / de l'écrit - expression orale en continu - expression écrite - interaction orale.
- Ressources pour la palier 2 - "La pratique d'une langue vivante étrangère", un DVD ressources pour les langues vivantes (anglais, allemand, arabe, chinois, espagnol, hébreu, italien, portugais, russe).
- LVE et socle (à l'école et) au collège : outils SCEREN (CRDP Paris) -

Pour mémoire :
la Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire) était un outil pour l'expérimentation 2007 - 2008. Le principe de grille niveau par niveau n'a pas été retenu pour la mise en oeuvre généralisée, elle ne fait donc plus référence et n'est plus accessible depuis Eduscol. Voir néanmoins : l'ex-grille depuis le site académique d'Amiens - la grille de référence au palier 3 (fin de scolarité obligatoire) : p. 4-5 du document de ligne depuis Eduscol.


3. Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

Présentation du pilier 3 depuis Eduscol -

Des outils depuis eduscol et ailleurs :

... généralités
- la grille de référence au palier 3 (fin de scolarité obligatoire) : p. 6-10 (généralitrés p. 6-7, mathématiques p. 8-9, SVT p. 10) du document de ligne depuis Eduscol,
- compétence 3 à l'école au collège : outils SCEREN (CRDP Paris) ;

... les vade-mecum correspondants pour...
- la compétence 3 &l'aide au suivi de l'acquisition des connaissances et capacités (novembre 2010) ;
Voir aussi : grille pour le collège depuis le site académique d'Orléans-Tours.

... les principaux éléments de mathématiques [vade-mecum (1,99 Mo) / Banque de problèmes de mathématiques (761,11 ko)] ;
Les mathématiques et le socle commun : à l'école : détails / au collège : détails -
Et aussi : proposition de grille de compétences socle commun en maths et progressions communes : année 2010 2011 dans le cadre d'un RAR (site académique de Versailles, dont socle commun et maths au CFG).
Voir aussi : site expert en ligne - académie d'Amiens - site académique d'Amiens.

... la culture scientifique et technologique [Vade-mecum (1,99 Mo) - Banque de situations d'apprentissage et d'évaluation : introduction (292,23 ko), matrice version OpenOffice (18,33 ko) & matrice version Word (37,00 ko), sSituations (3,48 Mo)] ;
Voir aussi pour le collège : SVT et socle commun - sciences physiques et socle commun - technologie et socle commun.
Des exemples de grilles : sciences au collège (site académique de Rouen) - sciences physiques au collège : nouvelles grilles de positionnement (site académique de Toulouse) & présentation générale (ibidem) -
Voir aussi : la maîtrise d’une culture scientifique [sciences physiques : site]

Pour mémoire :
la Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire) était un outil pour l'expérimentation 2007 - 2008. Le principe de grille niveau par niveau n'a pas été retenu pour la mise en oeuvre généralisée, elle ne fait donc plus référence et n'est plus accessible depuis Eduscol. Voir néanmoins : l'ex-grille depuis le site académique d'Amiens.

4. La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication

Présentation du pilier 4 depuis Eduscol
- Evaluation du pilier 4 au palier 3 (fin de scolrité obligatoire: compétence 4 et B2i.

Pour mémoire :
la Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire) était un outil pour l'expérimentation 2007 - 2008. Le principe de grille niveau par niveau n'a pas été retenu pour la mise en oeuvre généralisée, elle ne fait donc plus référence et n'est plus accessible depuis Eduscol. Voir néanmoins : l'ex-grille depuis le site académique d'Amiens - la grille de référence au palier 3 (fin de scolarité obligatoire) : p. 11-12 du document de ligne depuis Eduscol.

5. La possession d’une culture humaniste

Présentation du pilier 5 depuis Eduscol.
Palier 3 (fin de scolarité obligatoire) : contributions des disciplines à l’évaluation de la culture humaniste depuis Eduscol.

Voir aussi :
** Histoire géographie et socle commun : à l'école
(détails) / au collège (détails)
** Histoire des arts et socle commun -
** Arts plastiques au collège et socle commun -
** Education musicale et socle commun :
à l'école, au collège.

Pour mémoire :.
la Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire) était un outil pour l'expérimentation 2007 - 2008. Le principe de grille niveau par niveau n'a pas été retenu pour la mise en oeuvre généralisée, elle ne fait donc plus référence et n'est plus accessible depuis Eduscol. Voir néanmoins : l'ex-grille depuis le site académique d'Amiens - la grille de référence au palier 3 (fin de scolarité obligatoire) : p. 13-14 du document de ligne depuis Eduscol.

6. L’acquisition de compétences sociales et civiques

Présentation du pilier 6 depuis Eduscol.

Voir aussi
Education civique et socle commun : à l'école - au collège.
Pour mémoire :
la Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire) était un outil pour l'expérimentation 2007 - 2008. Le principe de grille niveau par niveau n'a pas été retenu pour la mise en oeuvre généralisée, elle ne fait donc plus référence et n'est plus accessible depuis Eduscol. Voir néanmoins : l'ex-grille depuis le site académique d'Amiens - la grille de référence au palier 3 (fin de scolarité obligatoire) : p. 15 du document de ligne depuis Eduscol.

7. L’accession à l’autonomie et l’acquisition de l’esprit d’initiative

Présentation du pilier 7 depuis Eduscol.

Pour mémoire :
la Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire) était un outil pour l'expérimentation 2007 - 2008. Le principe de grille niveau par niveau n'a pas été retenu pour la mise en oeuvre généralisée, elle ne fait donc plus référrence et n'est accessible depuis Eduscol. Voir néanmoins : l'ex-grille depuis le site académique d'Amiens. - la grille de référence au palier 3 (fin de scolarité obligatoire) : p. 16-17 du document de ligne depuis Eduscol.

- "A l'école primaire, deux paliers sont fixés : à la fin du cycle des apprentissages fondamentaux, à la fin du cyle des approfondissements" (p. 12 du BOEN = première page du document en ligne.)
Le socle commun et la rénovation des programmes
Eduscol fait le point (25 mai 1997) sur les programmes rénovés dans le cadre du socle commun de connaissances et de compétences.
22.09.2006 - Eduscol met en ligne le calendrier prévisionnel de mise en oeuvre du socle commun : programmes mis à jour à la rentrée 2007 pour l'école et le collège, mise à jour des programmes de CAP et BEP etc...
Le socle commun et les technologies de l'information appliquées à l'éducation (extrait de la conférence de presse ministérielle du 14.09.2006) :
"Comme vous le savez, nous avons inscrit dans le « socle commun de connaissances et de compétences » la maîtrise des techniques de l'information et de la communication.
Cela signifie que la maîtrise des nouvelles technologies numériques devient un des piliers de la scolarité obligatoire, au même titre que la maîtrise d'une langue étrangère ou que celle des principaux éléments des mathématiques.
Cela veut dire aussi que l'Education nationale va s'engager sur des objectifs précis, détaillés dans le texte du Socle.
La connaissance des logiciels courants, des règles juridiques du bon usage des outils informatiques feront désormais partie du bagage de tout élève à la fin du collège. L'Education s'y engage ! C'est un vrai contrat de l'école de la république envers ses enfants."

 

 

 

 

 

 

Le socle commun et le livret personnel de compétences : généralités,
dans le code de l'éducation, historique

[revenir au menu du socle commun ]

Voir aussi : les 7 piliers du socle et leur évaluation

Socle commun et livret personnel de compétences [eduscol] dont à la rentrée 2010- mise à jour le 25 janvier 2011

Le livret personnel de compétences atteste l'acquisition des connaissances et compétences du socle commun, de l'école primaire à la fin de la scolarité obligatoire. Depuis la rentrée 2009, il est généralisé à tous les collèges. Il est utilisé à l'école primaire depuis 2008.

Actualité

Création d'un traitement automatisé de données à caractère personnel relatif à la consultation du livret personnel de compétences des élèves des établissements publics du second degré au BO n° 16 du 19 avril 2012.
"Téléservice LPC" est un traitement automatisé de données à caractère personnel dont l'objet est de permettre aux collégiens et aux lycéens ainsi qu'à leurs responsables légaux de consulter, via internet, leur livret personnel de compétences.

Généralités

- Le BOEN du 8 juillet 2010 publie le livret personnel de compétences de l'élève, de l'école au collège [fac-similé au JO depuis Educnet].
Il entre en vigueur à la rentrée scolaire 2010, en application des articles D. 311-6 et D. 311-7 du code de l'Éducation.
Eduscol présente son mode d'emploi [utiliser le livret - évaluer et valider les acquis des élèves - examens] et met en ligne les Grilles de référence palier 3 (grilles 2009, grilles 2010) qui feit référence pour obtenir le diplôme national du brevet [détail ici].
Voir aussi : Livret personnel de compétences au collège : séminaire national du 4 mai 2010.

- Le même BOEN publie la circulaire n° 2010-087 du 18 juin 2010 : Mise en œuvre du livret personnel de compétences.
"Cette validation des compétences s'effectue à trois paliers du parcours scolaire. Le livret personnel est donc constitué des attestations de maîtrise des connaissances et compétences suivantes :
- l'attestation des compétences du palier 1 renseignée en fin de CE1 [grilles de références du palier 1 depuis Eduscol] ;
- l'attestation des compétences du palier 2 renseignée en fin de CM2
[grilles de références du palier 2 (fin du cycle 3) depuis Eduscol] ;
- l'attestation de palier 3 qui correspond au niveau de maîtrise du socle commun attendu en fin de scolarité obligatoire
[
grilles de références du palier 3 depuis Eduscol] (cf. annexe)
L'attestation de palier 1 porte sur trois compétences : la compétence 1 « Maîtrise de la langue française », la compétence 3 « Principaux éléments de mathématiques » et la compétence 6 « Compétences sociales et civiques ».
Les attestations des paliers 2 et 3 font état des sept compétences qui constituent le socle commun
."
Ce livret personnel de compétences [les compétences depuis Eduscol] est donc à la fois un outil d'évaluation et de validation du socle commun et un outil de suivi personnalisé de l'élève.
"Afin de gérer les opérations relatives au livret personnel de compétences, une application numérique, appelée « Livret personnel de compétences » sera mise à la disposition des établissements scolaires. [...] Le module collège de l'application « LPC » sera disponible dans tous les établissements à la rentrée scolaire 2010. "

Le livret et la rentrée 2010 [les textes officiels] [voir aussi : historique - l'expérimentation 2010]

Le livret personnel de compétences dans la circulaire de préparation de la rentrée 2010

La circulaire de rentrée (en ligne depuis le BOEN du 18 mars 2010) rappelle les objectifs fixés dans la circulaire n° 2009-192 du 28-12-2009 [présentation ici]

-- 1.1.2 Garantir à tous les élèves les moyens de la maîtrise du socle commun
Jusqu'à la fin de la scolarité obligatoire, le livret personnel de compétences, qui rassemble les attestations de chacun des paliers dans les sept grandes compétences du socle, permet de suivre les acquisitions de chaque élève. Pour la validation de chacun des trois paliers du socle, les équipes pédagogiques s'appuient sur des ressources en ligne comme les grilles de référence.
L'utilisation du livret personnel de compétences par l'ensemble des enseignants en collège est l'une des toutes premières priorités de l'année scolaire à venir. La session 2011 du DNB consacrera l'achèvement du nouveau processus de validation du socle commun
.

-- Les priorités par niveau - 2.1 L'école primaire
2.1.1 Garantir l'application pleine et entière des programmes dans toutes les classes de l'école primaire
[...] Les programmes de l'école primaire sont la première phase de l'acquisition des connaissances et compétences du socle commun. Ils sont un élément essentiel de la réalisation des principes directeurs énoncés dans la présente circulaire. Leur application garantit à tous les élèves les moyens de la maîtrise des compétences attendues aux deux premiers paliers du socle. Ils font de la maîtrise de la langue française une priorité. [...]
- Grilles de références du palier 1 (fin du cycle 2) depuis Eduscol.

- Grilles de références du palier 2 (fin du cycle 3)
depuis Eduscol.

-- Les priorités par niveau -
2 .2 Le collège [voir ici - ...]
2.2.2 Mettre en place l'application nationale « Livret personnel de compétences »
À la rentrée 2010, tous les établissements disposeront, via leurs serveurs académiques, d'une application numérique, appelée « Livret personnel de compétences », développée sous environnement SCONET. Elle permet de renseigner les compétences validées, d'éditer les attestations pour les familles et d'assurer la transmission des données vers l'application Notanet.
L'application « Livret personnel de compétences » sera mise en relation avec les applications privées ainsi que les applications développées localement pour le suivi des acquisitions du socle commun
.
- Grilles de références du palier 3 (fin de scolarité obligatoire)
depuis Eduscol.

Voir aussi :
- un guide pour le livret personnel (présentation
d'outil Eduscol) depuis le site académique de Poitiers.

Le livret personnel de compétences dans le code de l'Education

Article D311-6
Le livret personnel de compétences est établi pour chaque élève selon un modèle national fixé par arrêté du ministre chargé de l'éducation nationale.
Il permet à l'élève, à ses parents ou représentants légaux et aux enseignants de suivre la validation progressive des connaissances et compétences du socle commun défini par l'annexe à la section première du chapitre II du titre II du livre Ier de la partie réglementaire du code de l'éducation.

Article D311-7
Le livret personnel de compétences comporte :
1° La mention de la validation du socle commun de connaissances et de compétences pour chacun des paliers :
- à la fin du cycle des apprentissages fondamentaux pour ce qui relève de la maîtrise de la langue française, des principaux éléments de mathématiques et des compétences sociales et civiques ;
- à la fin de l'école primaire et à la fin du collège ou de la scolarité obligatoire pour chacune des sept compétences du socle commun de connaissance et de compétences ;
2° Les attestations mentionnées sur une liste définie par arrêté du ministre chargé de l'éducation nationale.

Article D311-8
Le livret personnel de compétences est renseigné :
a) A l'école élémentaire publique par les enseignants du cycle réunis en conseil des maîtres de cycle et, dans les écoles élémentaires privées sous contrat, par l'enseignant ou l'équipe pédagogique prévue à l'article D. 321-20 ;
b) Au collège et au lycée par le professeur principal et, dans les sections d'enseignement général et professionnel adapté ainsi que dans les établissements régionaux d'enseignement adapté, par l'enseignant de référence de chaque division, après consultation de l'équipe pédagogique de la classe ;
c) Dans les centres de formation d'apprentis, pour les apprentis juniors, par le tuteur mentionné à l'article D. 337-166 et, pour les autres apprentis encore soumis à la scolarité obligatoire, par un formateur désigné par le directeur du centre.

Article D311-9
Constitué au cycle des apprentissages fondamentaux, le livret personnel de compétences est transmis aux écoles et établissements dans lesquels est inscrit l'élève ou l'apprenti jusqu'à la fin de la scolarité obligatoire.
Il est remis à ce dernier à la fin de la scolarité obligatoire
.

Livret personnel de compétences : historique - expérimentations 2007-2008 & 2010

 

 

L'expérimentation

- Le Bulletin officiel n° 1 du 7 janvier 2010 publie la circulaire n° 2009-192 du 28-12-2009
Expérimentation d'un livret de compétences en application de l'article 11 de la loi n° 2009-1437 du 24-11-2009 relative à l'orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie.
** La circulaire concerne les élèves des classes des écoles primaires e, plus spécifiquement l'enseignement secondaire (collège, LP, lycée général, LT) jusqu'aux baccalauréats.
L'expérimentation concerne tous les établissements volontaires de formation initiale, en premier lieu ceux du second degré, publics ou privés sous contrat d'association, et y compris les établissements de l'enseignement agricole et les centres de formation d'apprentis gérés par des établissements d'enseignement. À titre exceptionnel, les écoles impliquées dans une telle démarche, en lien avec des établissements du second degré, peuvent poser leur candidature.
Soit, sur la base du volontariat, au plus10 dossiers Education Nationale par académie et 5 dossiers d'établissements agricoles par région.
** Il s'agit d'une expérimentation " conduite sous la forme d'un appel à projets organisé par le haut-commissariat à la jeunesse, en lien avec les autorités académiques".
** Le livret expérimental permet ...
... "d'enregistrer l'ensemble des compétences acquises dans le cadre de l'éducation formelle [...) au-delà des acquis disciplinaires ou durant les activités éducatives" ;
... "d'enregistrer l'ensemble des compétences acquises hors du cadre scolaire" ;
... "de retracer les expériences de découverte du monde professionnel et de découverte des voies de formation, de recueillir les éléments qui concourent à la connaissance de soi et alimentent la réflexion du jeune sur son orientation"
** Il "s'articule avec les outils existants et les complète :
- le livret personnel de compétences, instrument de validation des acquis du socle commun de connaissances et de compétences que tout élève doit maîtriser à la fin de sa scolarité obligatoire dont l'évaluation est réalisée par les enseignants [voir aussi Eduscol] ;
- le passeport orientation-formation [Eduscol] mis en place dès la 5ème dans le cadre du parcours de découverte des métiers et des formations pour aider l'élève à élaborer sa propre démarche d'orientation, de formation et d'insertion [voir aussi art. 12 de la loi n° 2009-1437] ;
- le livret scolaire du lycée destiné au jury du baccalauréat [baccalauréat professionnel - baccalauréat géénral et technologiue;: Eduscol].
** La circulaire définit ensuite les objets [contenus, méthodes…] et champs [cadre associatif ou privé] de l'expérimentation comme ses conditions de mise en œuvre [dates, élaboration et contenus du projets par les établissements, accompagner des établissements expérimentateurs, évaluation de l'expérimentation].
** L'annexe 1...
... précise les niveaux retenus, procédures de remise du livret, l'éventuelle utilisation de ce dernier par l'élève et la date de remise au Parlement d'un rapport d'évaluation (30.09.3012).
** L'annexe 2 constitue le cahier des charges pour l'expérimentation d'un livret de compétences, soit :
- son cadre général : finalité du livret , principes partagés (dont éducation informelle - voir aussi le pilier du socle sur l'autonomie), des représentants des élèves associés, uen démarche partenariale (équipe éducative, acteurs du monde professionnel...), soutien "aux élèves ayant le moins d'aisance"), les familles associées ;
- ses composantes ;
- la reconnaissance des activités et des engagements et l'évaluation des acquis (distincte de l'évaluation des résultats scolaires)
- sa prise en compte dans le processus d'orientation (collège/lycée) ;
- l'accompagnement de l'expérimentation par un outil numérique national (portfolio avec pise en compte de : webclasseur d e l'Onisep, l'application nationale " Livret personnel de compétences " du socle commun,...)
- la formalisation du projet avec aussi : enquête menée auprès des coordonnateurs de chaque expérimentation - travail d'accompagnement et de suivi de quelques projets.
- Le décret n° 2007-860 du 14 mai 2007 relatif au socle commun de connaissances et de compétences et modifiant le code de l'éducation.

- Arrêté du 19 août 2010 fixant la liste des établissements d'enseignement participant à l'expérimentation du livret de compétences prévu par l'article 11 de la loi n° 2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie au JO du 23 septembre 2010 [BOEN dui 7 oct. 2010] . Cette expérimentation part de l'évaluation de l'acquisition du socle commun de connaissances et de compétences tel qu'il est défini à l'article L. 122-1-1 du code de l'éducation.


Expérimentation 2007-2008
Socle commun : deux modèles du livret de compétence ont été expérimentés dans chaque académie à partir de la Toussaint 2007.
Une expérimentation nationale de deux modèles différents du livret de compétences va être lancée d'ici aux vacances de Toussaint, indique à l'AEF Jean-Daniel Roque, chargé de la sous-direction des écoles, des collèges et des lycées à la DGESCO. Chaque recteur est chargé de sélectionner une circonscription dans son académie, regroupant environ 20 à 30 écoles, 5 à 7 collèges et un lycée professionnel, pour expérimenter ces livrets. Une première réunion des correspondants académiques en charge de ce dossier aura lieu avant les vacances de la Toussaint. Le livret de compétences est un outil d'enregistrement des acquisitions des élèves, qui accompagne la mise en oeuvre du socle commun de connaissances et de compétences défini par le décret du 11 juillet 2006. Il doit être rempli par le conseil de cycle des écoles primaires à la fin du CE1 et du CM2, par le professeur principal en 6ème et en 3ème (Educnet).
- Expérimentation 2007-2008 depuis Eduscol.


 

Le socle commun et les disciplines/domaines de l'éducation

Les compétences visées (rappel - voir eduscol) :
- la maîtrise de la langue française [site académique... d'Amiens, d'Aix-Marseille, de Toulouse, et SVT : Tououse - ] ;
- la pratique d'une langue vivante étrangère [Eduscol et la circulaire de rentrée 2007, le site académique d'Amiens] ;
- les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique [sites académiques de : Amiens (Math.-S.P.) .- .. Versailles - ... Poitiers -... Toulouse - IUFM Lyon - ;
- la maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication [B2i : sites académiques de ... Nancy-Metz - - CRDP d'Aix-Marseille ] ;
- la culture humaniste il s'agit de donner des repères pour comprendre le monde actuel, former la sensibilité et d'éveiller le goût de la culture];
- les compétences sociales et civiques ;
- l'autonomie et initiative.

La chronologie [Eduscol] ...
.. à la rentrée 2007 pour les nouveaux programmes de mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre en classe de 6ème, 5ème et 4ème et les des nouveaux programmes de langues vivantes étrangères palier 1 en classe de 5ème (pour la langue dont l'apprentissage a commencé à l'école) et en classe de 3ème (pour la langue apprise au collège).
... à la rentrée 2008 : application des programmes de mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre en classe de 3ème. - application des programmes de langues vivantes étrangèress Palier 2 en classe de 4ème (pour la langue étudiée dès l'école).
... à la rentrée 2009 - application des programmes d'arts plastiques, d'éducation musicale, d'éducation physique et sportive, de français, d'histoire-géographie-éducation civique et de technologie en classe de 6ème - Application des programmes de langues vivantes étrangères palier 2 en classe de 3ème (pour la langue étudiée dès l'école).

Quelques sites autour de compétences, domaines ou disciplines (Eduscol, le socle commun et la circulaire de rentrée) -
Mise à jour le 12 octobre 2009
De A à Z dont nouveaux programmes/projets de programmes correspondant (école/collège, voire LP) :
A (arts appliqués - artis plastiques - arts du cirque) B/D (B2i - Développement durable - Documentation/CDI) - E/L (Education musicale (*) - EPS (*) - Evaluation - Français (*)/maîtrise de la langue - Heure de vie de classe - Histoire des arts - Histoire/géographie (*) - LVE (*)) - M/Z (Mathématiques (*)- P.P.R.E. - Sciences physiques (*) - SVT (*) - Technologie (*) - Théâtre - Vie scolaire).

- Le socle commun et les arts appliqués

Mise en oeuvre du socle commun dans les progammes
Lycée professionel - Le projet de projet de programme en LP "Arts appliqués et cultures artistiques" fait explictement référence aux piliers du socle commun.
Voir en particulier le pilier 5 "culture humaniste" : présentation Eduscol, grille de référence, , mais aussi les piliers 6 et 7 (notre présentation - le site du CRDP de Créteil).

- Le socle commun et les arts du cirque/le théâtre
Un séminaire - organisé dans le cadre des pôles du SCEREN mais aussi des réseaux Ambition réussite - s'est déroulé le 26 janvier 2008.

- Le socle commun et les arts plastiques
Le site académique d'Amiens.
Depuis le site académique d'Aix-Marseille, art plastiques et socle commun en prévision des nouveaux programmes à la rentrée 2009.
Rappel - Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues en culture humaniste pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire) [le site du CRDP de Créteil].
Mise en oeuvre du socle commun dans les progammes
Ecole primaire : programme pour les arts plastiques et socle commun (notre site) - histoire des arts
Collège : histoire des arts à la rentrée scolaire 2008 : notre présentation.
Collège
(à la rentrée scolaire 2009) : le nouveau programme : notre présentation.
Voir aussi : le site académique de Nantes -


- Le socle commun et le B2i
Les TIC et le B2i dans le socle commun : extrait de décret (site du CNDP).
Le pilier du socle commun "La maîtrise des techniques usuelles de la communication" (présentation Eduscol - grille de référence - site du CRDP de Créteil).
Les actes du séminaire national sur Eduscol.
Le site du CRDP d'Aix-Marseille - de l'Académie de Poitiers.
L'enseignement de « l'informatique et des TIC » (site EPI)

- Le socle commun et le développement durable
Voir la circulaire n° 2007-077 du 29.03.2007 au BOEN du 05.04.2007 :
"La mise en œuvre de l’EDD doit d’abord reposer sur les enseignements obligatoires. Grâce au socle commun de connaissances et de compétences, le développement durable est désormais solidement ancré dans la base des savoirs fondamentaux. Ainsi le socle inclut la connaissance de “l’impact sur l’environnement” de nos activités techniques, il fait référence à une attitude de “responsabilité face à l’environnement, au monde vivant, à la santé “, il mentionne le développement durable comme un moyen de “comprendre l’unité et la complexité du monde”.
Mise en oeuvre du socle commun dans les progammes autour de l'EDD

- Le socle commun et la Documentation
Socle commun et savoirs info-documentaires : une ébauche de réflexion (site académique de Rouen).
Socle commun et évaluation : évaluer in travail de groupe au C.D.I (site académique d'Amiens - Hist./Géo.)
La contribution des documentalistes de l'Académie de : Nancy-Metz - Orléans-Tours -

- Le socle commun et l'Education musicale
Le socle commun de connaissances et de compétences et l’éducation musicale, le propositions de Vincent Maestracci - inspecteur général (educnet).
Education musicale à l'école (programme 2007)
- Propositions d'articulations du socle commun et éducation musicale depuis le site académique de Lyon (interprétation - production de sonorités et interprétation - écoute) autour de chaque "pilier" du socle.
Voir aussi le référentiel de compétences en Education Musicale (capacités... du programme 2007), Cycles 1, 2 & 3 depuis le site académique de Lyon.
Mise en oeuvre du socle commun dans les progammes
Ecole primaire : projets de programme pour l'EM et socle commun (notre site).
Collège
(à la rentrée scolaire 2009) : voir projet de programme en ligne ("une contribution originale et indispensable à l'acquisition du socle commun").

- Le socle commun et l'EPS
Notre présentation complète.
Mise en oeuvre du socle commun dans les progammes
Notre rubrique : EPS et socle commun.
Ecole : notre présentation des nouveaux programmes d'EPS (avec réf. au socle commun)
Collège
(à la rentrée scolaire 2009) : voir le nouveau programme en ligne : notre présentation.
Lycée professionnel : voir notre présentation du projet de programme.

- Le socle commun et l'Evaluation
Socle commun et évaluation : éduscol - quelques réflexions sur l'évaluation (site académique d'Amiens - Hist./Géo.), pour aller plus loin (ibidem).

- Le socle commun et le français/la maîtrise de la langue
Textes officiels : site académique d'Amiens. (dont une synthèse), l'enseignement de la grammaire (BOEN)
Le site de l'INRP. Le site académique de Toulouse.
La maîtrise de la langue française et le socle commun : lire, écrire, parler en sixième depuis le site académique d'Amiens.
Rappel - Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire).
12-14 mars 2008 - Colloque organisé par l'INRP sur le thème "Français / littérature, socle commun : quelle culture pour les élèves, quelle professionnalité pour les enseignants ? La perspective du socle commun de connaissances et de compétences reconfigure le système scolaire" (présentation en ligne).
Mise en oeuvre du socle commun dans les progammes
Ecole : notre présentation des nouveaux programmes.
Collège
(à la rentrée scolaire 2009) : voir le nouveau programme en ligne : notre présentation.

- Le socle commun et l'heure de vie de classe [HDVC : le site]
Le pilier 1 (s’exprimer à l’oral - "dire") : site académique de Créteil - rappels : depuis éduscol / grille d'évaluation (fin de 6e : p. 10 - fin de 4e : p. 12 - fin de 3e : p. 14) -
Les piliers 6 et 7 (celles du CPE : site académique de Versailles) dont...
... pilier 6 [compétences sociales et civiques] - rappels : depuis éduscol / grille d'évaluation
... pilier 7 [L'autonomie et l'initiative] - rappels : depuis éduscol / grille d'évaluation

- Le socle commun et l'histoire des arts
L'histoire des arts dans la culture humaniste : notre présentation ici.
Mise en oeuvre du socle commun dasn les progammes
Ecole
: notre présentation du programme.
Collège
: présentation en cours de construction.

- Le socle commun et l'histoire-Géographie
Le site académique d'Amiens (dont correspondances : fichier pdf).
Document d’orientation du vendredi 1er juin 2007 pour la mise en oeuvre du socle commun dans les programmes du collège (site académique de Versailles dont présentation) en prévision des nouveaux programmes à la rentrée 2009.
Classe de 4e : socle commun et Révolution française depuis le site académique d'Ameins (présentation - exercices).
Rappel - Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues en culture humaniste pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire).
Mise en oeuvre du socle commun dans les programmes
Ecole : notre présentation du programme.
Voir aussi : cycle 3 et socle depuis le site acédémique de Nantes -
Collège
(à la rentrée scolaire 2009) : voir voir le nouveau programme en ligne : notre présentation.

- Le socle commun et les LVE
Socle commun et LVE au brevet des collèges : la lettre des IPR de l'Académie d'Amiens.
Le texte au BOEN (site académique de Nouméa).
Socle commun : pratique d’une langue vivante étrangère depuis le site académique d'Amiens.
Rappel - Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire).
Mise en oeuvre du socle commun dans les progammes
Ecole : Programmes de langues étrangères pour l’école primaire.
Collège
: nouveaux programmes de palier 1 en cours [préambule commun et langues (sauf japonais : : ici)] -- et palier 2 [préambule commun et langues sauf japonais] à compter de la rentrée de l'année scolaire 2008-2009.

- le socle commun et les mathématiques
Rappel des éléments de mathématiques et de culture scientifique (site académique de Versailles).
Ecole primaire (programmes 2007) - Mathématiques, calcul et socle commun : site académique de Corse.
Le site académique d'Amiens. Le site académique de Strasbourg.
Séminaire interacadémique sur le socle commun en mathématiques : site académique de Poitiers.
Programmes du collège prenant en compte le socle commun de connaissances et de compétences (site académique de Rouen) : présentation (site académique de Toulouse).
Rappel - Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire).
Mise en oeuvre du socle commun dans les progammes
Ecole : notre présentation du projet de programme.
Collège
: nouveau programme 2008/2009 (disciplines sicentifiques : p. 5 - mathématiques : p. 1)) et à partir de 2009/2010 (programme à jour)..
Voir aussi : site académique d'Amiens -
* L'évaluation du socle commun au collège
Le diplôme national du brevet (DNB) intègre progressivement l'acquisition des compétences du socle commun. L'attestation de maîtrise des connaissances et compétences au palier 3 est exigible à partir de la session 2011 (détails ici).
Eduscol met en ligne à cet effet :
- les Grilles de référence pour l'évaluation de la maîtrise des connaissances et compétences du socle commun
(127,22 ko),
- les vade-mecum correspondants pour...
... les principaux éléments de mathématiques [vade-mecum (1,99 Mo) / Banque de problèmes de mathématiques (761,11 ko)].
Depuis le site de la CPC Châlons : définition du socle commun - fiche PPRE : proposition de trame - le site de l'Académie d'Amiens -

- le socle commun et les sciences
* L'évaluation du socle commun au collège
Le diplôme national du brevet (DNB) intègre progressivement l'acquisition des compétences du socle commun. L'attestation de maîtrise des connaissances et compétences au palier 3 est exigible à partir de la session 2011 (détails ici).
Eduscol met en ligne à cet effet :
- les Grilles de référence pour l'évaluation de la maîtrise des connaissances et compétences du socle commun
(127,22 ko),
- les vade-mecum correspondants pour...
... la culture scientifique et technologique [Vade-mecum (1,99 Mo) - Banque de situations d'apprentissage et d'évaluation : introduction (292,23 ko), matrice version OpenOffice (18,33 ko) & matrice version Word (37,00 ko), sSituations (3,48 Mo)] ;
- pour l'obtention du DNB : attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3 (84,45 ko).

- le socle commun et les sciences physiques
Rappel des éléments de mathématiques et de culture scientifique (site académique de Versailles).
Rappel - Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire).
Voir aussi : le site académique d'Amiens - le site académique d'Orléans-Tours - site académique de Montpellier -
Mise en oeuvre du socle commun dans les progammes (à la rentrée scolaire 2008 ?)
Ecole : notre présentation du programme.
Collège
: nouveau programme (disciplines sicentifiques : p. 5 - physique-chimie : p. 2).
En 2008/2009, tous les niveaux de collège étudient à partir de ce nouveau programme. Le socle en 5ème depuis le site académique de Créteil.

- Le socle commun et les SVT...
... en classe de 6e - Maîtrise de la langue, SVT et socle commun depuis le site acaadémique de Toulouse. le site académique d'Orléans-Tours.
Les nouveaux programmes de SVT du collège en relation avec le socle commun des connaissances et des compétences (Educnet).
Evaluer en SVT dans la cadre du socle communs : outils mis en ligne par l'Académie d'Amiens (1ère partie - 2ème partie)
Rappel - Grille de référence avec les connaissances et les capacités attendues pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire (fins de cycle 2 et de cycle 3 à l'école ; fins de classe de 6e, classe de 4e (du cycle central) et de 3e (fin de scolarité obligatoire).
Mise en oeuvre du socle commun dans les progammes
Ecole : notre présentation du programme.
Collège
: nouveau programme (disciplines sicentifiques : p. 5 - SVT : début). En 2008/2009, tous les niveaux de collège étudient à partir de ce nouveau programme.
Depuis le site académique d'Amiens "Evaluer en SVT dans le cadre du socle commun - Productions réalisées lors du stage dans l’Aisne".

- le socle commun et la technologie
Le site académique d'Amiens -
Mise en oeuvre du socle commun dans les progammes
Collège (à la rentrée scolaire 200ç) voir le nouveau programme en ligne : notre présentation (en cours).

- Le socle commun et le théâtre/les arts du cirque
Un séminaire - organisé dans le cadre des pôles du SCEREN mais aussi des réseaux Ambition réussite - s'est déroulé le 26 janvier 2008.

- le socle commun et la vie scolaire
La conribution des CPE de l'Académie d'Orléans-Tours.