Histoire des arts (arts plastiques /arts appliqués)

 

Histoire des arts de l'école au lycée

 

Actualité - présentation - textes officiels - dont : outils (dans le réseau SCEREN/CNDP - en ligne)
Du côté des enseignants :
la certification complémentaire en histoire des arts.

Histoire des arts et socle commun [à l'école - au collège - au diplôme national du brevet]
Histoire des arts et socle commun
à l'école élémentaire (cycles 2 et 3)
-
présentation - au cycle 1/en maternelle - au cycle 2/en fin de cycle 2 - en cycle 3/en fin de cycle 3 - outils : dans le réseau CNDP / en ligne - thématiques par périodes

Histoire des arts et socle commun au collège
- dont : entrée en 6ème - fin de 6ème - fin de 3ème et au DNB / - dont : outils en ligne et dans le réseau CNDP
.

Histoire des arts en LP : les programmes depuis rentrée scolaire 2009 [enseignement obligatoire - HDA et arts appliqués]

Histoire des arts au lycée général et technologique et outils en ligne/dans le réseau CNDP
-
Classe de 2nde G&T : histoire des arts & enseignement d'exploration "création et activités artistiques" (module Patrimoines.)
-
Option Histoire des arts au lycée général en 2012/2013 : 1ère - terminale.

 

Histoire des arts : ressources et sitographies

par périodes historiques : ici

Les six thématiques officielles : ici

 

Mise à jour le 7 septembre 2012







 

Histoire des arts : actualités

 

 

 

 

 

 

 

Histoire des arts : présentation
(textes officiels et de référence correspondants)
[histoire des arts : retour au sommaire]

Histoire des arts : présentation générale (d'après eduscol)

Objectifs, modalités et ressources liés à l'enseignement de l'histoire des arts. Arts de l'espace : architecture, arts des jardins ; arts du langage : littérature (récit, poésie) ; arts du quotidien : design, objets d'art ; arts du son : musique (instrumentale, vocale) ; arts du spectacle vivant : théâtre, danse, cirque, marionnettes ; arts du visuel : arts plastiques, cinéma, photographie. Organisation de l'enseignement de l'histoire des arts et programmes. Ressources pour faite la classe à l'école primaire : exemples d'œuvres pour le cycle 3, pistes pour la mise en œuvre. Ressources pour faire la classe au collège. Sitographie du Ministère de la Culture [résumé Educasources].
L'enseignement de l'histoire des arts est obligatoire pour tous les élèves de l'école primaire, du collège et du lycée (voies générale, technologique et professionnelle). C'est un enseignement fondé sur une approche pluridisciplinaire et transversale des oeuvres d'art.
Objectifs
Cet enseignement a pour objectif d'offrir à tous les élèves :
- des occasions de découvrir directement et personnellement des œuvres de référence relevant de différents domaines artistiques, de différentes époques et civilisations ;
- la capacité de poser sur ces œuvres, grâce à la familiarité acquise avec elles, un regard plus averti et plus sensible ;
la possibilité d'acquérir ainsi une culture personnelle à valeur universelle ;
les moyens de s'informer sur les métiers liés aux domaines des arts et de la culture.
Modalités
Cet enseignement, qui concerne toutes les disciplines, sollicite plus particulièrement les enseignements artistiques et l'histoire. Il s'appuie sur les périodes historiques étudiées en cours d'histoire à chacun des niveaux du cursus scolaire.
Les œuvres étudiées appartiennent à six grands domaines artistiques :
- Arts de l'espace : architecture, arts des jardins ;
- Arts du langage : littérature (récit, poésie) ;
- Arts du quotidien : design, objets d'art ;
- Arts du son : musique (instrumentale, vocale) ;
- Arts du spectacle vivant : théâtre, danse, cirque, marionnettes ;
-Arts du visuel : arts plastiques, cinéma, photographie.
Il s'agit d'œuvres d'art patrimoniales et contemporaines, savantes et populaires, nationales et internationales. Elles sont choisies à partir d'une liste de référence pour l'école primaire et des listes de thématiques pour le collège et le lycée.

Histoire des arts - Ressources

Généralités

- Enseignement de l'histoire des arts : l'ESEN propose fin 2010 sa sitographie.


Quelques liens pour questionner / mettre en oeuvre l'histoire des arts

La question de la référence aux oeuvres en Histoire des Arts, intervention de Mathias Bouvier, IA-IPR, Rouen lors du Plan National de Formation : nouveaux programmes d’arts plastiques 7 mai 2009 depuis Eduscol.
Il s'agit d'une problématique "propre aux arts plastiques (et constitutive des arts plastiques) et dans le même temps commune à de nombreuses disciplines : histoire-géographie, français, langues…"
Cete question est au centre des nouveaux programmes d'arts plastiques et d'histoire des arts
[ce programme en ligne - notre présentation] . Pour l'avaliser, il faut la travailler "dans des formations disciplinaires se situant à la croisée des nouveaux programmes d'arts plastiques et d'histoire des arts".
-
Anthropologie et histoire des arts.
Depuis Educasources, un choix de ressources en ligne pour l'enseignement de l'histoire des arts au lycée étudiée dans son champ anthropologique. Les ressources sont organisées selon les quatre thématiques recommandées par les textes ministériels ((B.O. n° 32 du 28/08/2008) : « Arts, réalités, imaginaires » ; « Arts et sacré » ; « Arts, sociétés, cultures » ; « Arts, corps, expressions »

 

 

Histoire des arts : outils en ligne à destination des enseignants

(Eduscol - site académique de Paris - minsitère de la culture -
CNDP : carte des ressources culturelles locales/Educasources -
autres sites académiques]

Histoire des arts : le portail Eduscol


** Enseigner
- Programmes et ressources pour faire la classe: programmes et ressources pour faire la classe [lycée : option, spécialité, module d’exploration - l’histoire des arts obligatoire du primaire au lycée - TPE et histoire des arts].
- Socle commun [textes généraux - compétences et histoire des arts].
- Examens et concours [DNB - Baccalauréat - Concours]
- Ressources pédagogiques [Enseignement obligatoire à l’école - Enseignement obligatoire en collège - Enseignement obligatoire en lycée].

Voir aussi : Une foire aux questions depuis le site académique de Paris
Questions relatives à l'enseignement et à l'évaluation de l'enseignement obligatoire d'Histoire des Arts de l'école au lycée...

Combien de temps faut-il consacrer à cet enseignement au collège ?
Quelle forme peut revêtir le cahier d'histoire des arts ? Comment peut-il suivre l'élève sur toute sa scolarité ?
Quelle est la nature de l’épreuve d'histoire des arts au DNB ? / Qu'évalue-t-on exactement à l'occasion de l'examen ? / Sous quel angle mener l'oral ? Que doit-on privilégier entre l'analyse et la production ? [voir aussi ici]
Quel cahier des charges pour les dossiers-productions ?
Comment les élèves mettent-ils en oeuvre le dossier, sur quelles impulsions de la part des professeurs ?
Sur quelle plage horaire l'élève travaille-t-il à son dossier-production ?


La rubrique 'Repères" présente des sitographies thématiques
- avec les dates clés de l'histoire des arts
- des leins autour des des ddates [et éventuellement des repères pédagogiques pour le jeune public : JP ou des liens complémetnaires en bas de page (LC) ] en :
... architecture (JP) - arts plastiques après 1960 - arts décoratifs - art des jardins - arts du cirque [voir aussi ici] - arts numériques - bande dessinée - cinéma dont LC - danse - littérature [LC dont littérature de jeunesse)] - musique - mode - peinture - photographie dont LC - poésie - sculpture - théâtre.

La Carte des ressources culturelles locales du réseau CNDP

La base nationale des ressources culturelles locales recense précisément des lieux, organismes ou personnes ressources accessibles aux enseignants et aux élèves, dans les domaines "arts et culture". Chacune des fiches disponibles dans la base contient les informations permettant aux enseignants de rentrer en contact avec la personne ou la structure repérée. Cette base nationale est alimentée par l'ensemble des centres (centres régionaux et centres départementaux de documentation pédagogique) constituant le réseau CNDP, en liaison avec les délégués académiques à l'éducation artistique et l'action culturelle (DAAC) et les directions régionales aux affaires culturelles (DRAC).
La consulter et choisir un critère pré-sélectionné par domaines (patrimoine, design et arts du quotitien, etc..).

Educasources : des sélections thématiques...
- Éducasources est la base nationale des ressources numériques en ligne fiables, de qualité, en adéquation avec les programmes scolaires et sélectionnées par des experts et des documentalistes du réseau SCÉRÉN [CNDP- CRDP]. Elle est opérationnelle depuis 2006.
- Éducasources s'adresse principalement aux enseignants, enseignants documentalistes, stagiaires IUFM.
- Éducasources n'est pas un moteur de recherche généraliste, les ressources sont sélectionnées et décrites par les professionnels du réseau SCEREN [CNDP- CRDP] parmi un corpus de sites précis. Elles sont obligatoirement gratuites et accessibles sans identification préalable.

Chronologies
- Histoire des arts : de la préhistoire à l'antiquité gallo-romaine : textes officiels, généralités, arts de l'espace, art du langage, arts du quotidien, arts du son, arts du spectacle vivant, arts du visuels.
Par type
- Les arts du quotidien : objets et oblets d'art (1), design, métiers d'art, mode et textile.
- Les arts du son : instructions officielles, sites généralistes, instruments : collectiosn et pratiques musicales, ressources/pistes pédagogiques.µ
- Art de l'espace : architectures - soit : architectures, monuments, patrimoine [généralites, bases de données, de la préhistoire à l'antiquité, le Moyen-Age, les temps modernes, 19e, 20e], paysage/art des jardins, urbanisme/ville [généralites, de la préhistoire à l'antiquité, le Moyen-Age, les temps modernes, 19e, ..20e].
- La photographie : le portrait, la photo-reportage, la photographie plasticienne.
Histoire des arts et cinéma au collège
- Histoire des arts cinématographiques : informations officielles, généralités et repères sur l'histoire du cinéma, les débuts du cinéma et l'évolution des techniques cinématographiques, quelques couratns fondateurs de l'histoire du cinéma, sites spécialisés.
- Utiliser le cinéma en classe d'histoire : Antiquité, Moyen Age et débuts des Temps modernes.
Sélection thématique s'appuyant sur le nouveau programme d'histoire en 6e et 5e proposant des ressources autour de films (de fiction et documentaires) pouvant illustrer les périodes abordées par ce programme : des mondes anciens aux débuts du Moyen Age en 6e, du Moyen Age aux Temps modernes en 5e.
Histoire des arts au lycée
- Anthropologie et histoire des arts - Les ressources sont organisées selon les quatre thématiques recommandées par les textes ministériels ((B.O. n° 32 du 28/08/2008) : « Arts, réalités, imaginaires » ; « Arts et sacré » ; « Arts, sociétés, cultures » ; « Arts, corps, expressions ».

-----------
(1)avec subdivision chronologique : généralités - préhistoire - antiquité - moyen-âge - temps modernes - 19e - 20e.

 

Histoire des arts : d'autres sites (dont : sites académiques)

Le nouveau site Panorama de l'art

Rubrique l'Humain
Images du corps humain dans l'art : Dame de Brassempouy (préhistoire) - Grotte du Pech Merle, paroi des chevaux ponctués - le sarcophage étrusque des époux de Cerveteri - Couros de Paros (statuaire grecque d’époque archaïque) - dratère en calice attique, dit «Cratère d’Antée» d'Euphronios (céramique grecque classique) - Vénus de Milo (période hellénistique) - buste de l’empereur Hadrien cuirassé (tradition grecque) - calendrier rustique depuis uen mosaïque - empereur triomphant, dit « Ivoire Barberini » (empire romain d’Orient, art bysantin du 6e siècle) - etc...

Rubrique Nature
... à travers des détails de paysages ou scènes de nature depuis : Grotte du Pech Merle et celle de Lascaux (préhistoire) - un calendrier rustique depuis uen mosaïque - les alignements de Carnac (mégalithe) - la dame à la licorne - la joconde - un plat de B. Palissy - le pèlerinage à l’île de Cythère de Watteau - l'angélus de Millet - la maison du pendu de Van Gogh - l'éÉdicule pour la station de métro porte Dauphine d'Hector Guimard - les Nymphéas de Claude Monet -

 

Le site rénové L'histoire par l'image

Trois thématiques
- Politique [d'un régime à l'autre, nation, vie politique, relations internationales, institutions) ;
- Economie et société [population, paysages, activités économies, sciences et techniques, monde du travail] ;
- Culture [célébrations, vie artistique et culturelle, loisirs, média, vie religieuse].

Chronologie de 1789 à 1939
Soit : 1789-1799 - 1800-1814 - 1815-1830 - 1831-1848 - 1849-1870 - 1871-1899 - 1900-1918 - 1919-1939.
... Avec pour chaque tranche chronologique : l'accès aux œuvres proposées par année / les analyses proposées pour chaque période.

Un espace enseignant
Autour des thématiques du programme d'historie des arts ...
... Arts du visuel - Arts de l'espace - Arts du langage - Arts du quotidien - Arts du son - Arts du spectacle vivant.

Un index alphabétique de A à Z.

Des modules de recherche ...
... libre ou avancée (multi-critères).

Son espace personnel...
L'espace personnel vous permet de sauvegarder vos recherches dans des albums. Pour créer votre espace personnel, veuillez remplir le formulaire suivant [...].

Sites académiques

ll propose des repères pour l'enseignement de l'histoire des arts, soit : le rappel du cadrage institutionnel, sa mise en œuvre avec des exemples de mise en œuvre pour l'école et le collège, des grilles d'évaluation et fiches méthode, un repérage de ressources et une présentation du projet Google Art.

Personnes ressources dans l'acasémie, textes officiels ...

Le site acadamique de Rouen...

... présente les sites de ses colègues.


 

 

 

 

.

 
 

 

 

Histoire des arts de l'école au collège : les textes officiels
(eduscol) [histoire des arts : retour au sommaire]
Le programme de référence - histoire des arts et développement de l’éducation artistique et culturelle -

Organisation de l'enseignement de l'histoire des arts à l'école primaire, au collège et au lycée [présentation Eduscol] [présentation Educasources]

Organisation de l'enseignement de l'histoire des arts à l'école primaire, au collège et au lycée :

- arrêté du 11 juillet 2008 ;
- son programme en ligne au format pdf (encart au BOEN), dont :
... Préambule (p. 2-3) : définition du champ -l’histoire des arts et l’institution scolaire [Son enseignement implique la
constitution d’équipes de professeurs réunis pour une rencontre, sensible et réfléchie, avec des oeuvres d’art de tout pays et de toute époque. Il est aussi l’occasion de renforcer, autour d’un projet national conjoint, lepartenariat entre les milieux éducatifs et les milieux artistiques et culturels.) - l’histoire des arts et les disciplines scolaires [l’histoire des arts instaure des situations pédagogiques nouvelles, favorisant les liens entre la connaissance et la sensibilité ainsi que le dialogue entre les disciplines] - l’histoire des arts, les professeurs et les élèves.
... Dispositions générales (p. 4-6): définitions [périodes historiques, -- six grands domaines artistiques : arts de l'espace - arts du langage - arts du quotidien - arts du son - arts du spectacle vivant - arts du visuel, -- la liste de référence ou les listes de thématiques (voir aussi ici) : objectifs, organisation (dont : "Les oeuvres sont analysées à partir de quatre critères au moins : formes, techniques, significations, usages"), acquis attendus, suivi/évaluation et validation --
... Ecole primaire [détail ici] --
... Au collège [détail ici]
... Au LP [détail ici]
... Au lycée G&T [détail ici].
Voir aussi ...
... La mise en œuvre de l’enseignement de l’histoire des arts en France par Henri de Rohan-Csermak (le 18 février 2010) depuis Eduscol.

Histoire des arts et développement de l’éducation artistique et culturelle : textes de référence

Généralités

Extrait de la circulaire n° 2008-059 du 29 avril 2008
Enseignements élémentaire et secondaire
[...]
I - Enseignement d’histoire des arts
A - Un enseignement inclus dans les programmes
L’histoire des arts sera intégrée dans les programmes de l’école primaire à la rentrée 2008, ainsi que du collège et du lycée, à partir de la rentrée 2009, de façon à proposer aux élèves un parcours cohérent et à faire émerger une culture commune.
L’enseignement d’histoire des arts portera sur l’ensemble du champ artistique et culturel, y compris dans sa dimension scientifique et technologique. Il aura pour objectif l’acquisition par les élèves de repères historiques et méthodologiques indispensables à la compréhension des œuvres, et prendra appui sur le contact direct avec celles-ci.
Au collège, en particulier, l’histoire des arts représentera un quart du programme d’histoire et la moitié des programmes d’éducation musicale et d’arts plastiques.
Les corps d’inspection veilleront à la mise en place effective de cet enseignement, dans les délais prévus par les programmes, dans toutes les écoles primaires et tous les établissements scolaires relevant de leurs attributions. Ils porteront une attention particulière à la place centrale qui doit être consacrée au contact direct avec les œuvres, et qui pourra prendre la forme de visites scolaires dans des structures culturelles, donnant lieu à une préparation et à une restitution encadrées par l’enseignant, qui pourra également recourir à des reproductions ou captations, sous forme papier, audiovisuelle ou numérique.

B - Une meilleure évaluation des connaissances acquises
Les connaissances des élèves seront évaluées tout au long des cycles de formation.
Une épreuve obligatoire sera créée au diplôme national du brevet, à compter de la session 2009, visant à sanctionner les connaissances et les compétences acquises dans le domaine de l’histoire des arts. À cette occasion, les élèves pourront également valoriser une pratique artistique personnelle, développée dans ou en dehors de l’école.
Les élèves souhaitant approfondir leurs connaissances pourront choisir l’option “histoire des arts”, qui sera systématiquement proposée dans les lycées généraux et technologiques des sites d’excellence prévus par le plan “espoir banlieue”.
[...]

- Extrait de la circulaire de rentrée 2008 autour de la priorité "Education artistique et culturelle" :
" 3 - Développer l’éducation artistique et culturelle
L’introduction d’un enseignement de l’histoire des arts

L’histoire des arts est intégrée dans les programmes de l’école primaire applicables à la rentrée 2008 et dans les nouveaux programmes du collège applicables à la rentrée 2009.
L’enseignement d’histoire des arts porte sur l’ensemble du champ artistique et culturel. Il a pour objectif l’acquisition par les élèves de repères historiques et méthodologiques indispensables à la compréhension des œuvres, et prend appui sur le contact direct avec celles-ci. Les corps d’inspection veilleront à la mise en place effective de cet enseignement, dans toutes les écoles primaires. Les plans académiques de formation prévoiront des actions de formation en s’appuyant sur le programme d’histoire des arts ainsi que sur la perspective d’une épreuve au diplôme national du brevet, à compter de sa session 2010.
"

Ancrer l’éducation artistique et culturelle : circulaire sur la préparation de la rentrée 2010

L'éducation artistique et la culture générale ne sauraient être l'apanage de quelques-uns. Elles sont des éléments clés de l'ouverture au monde. Elles traversent toutes les disciplines et illustrent, à ce titre, la nécessité d'une approche qui articule les savoirs entre eux.
La mise en place d'un enseignement obligatoire d'histoire des arts de l'école primaire au lycée, auquel contribue l'ensemble des disciplines, garantit cet ancrage. Des ressources pour l'enseignement et la formation sont accessibles sur le portail interministériel modernisé dont se sont dotés le ministère de l'Éducation nationale et le ministère de la Culture et de la Communication (education.arts.culture.fr), ainsi que sur le site spécifiquement élaboré par ce dernier pour l'enseignement de l'histoire des arts (histoiredesarts.culture.fr) [présentation détaillée ici].

L'histoire des arts au sein des dimensions artistique et culturelle des projets d’école et d’établissement

Extrait de la circulaire n° 2007-022 du 22 janvier 2007 [voir aussi ici] (nous soulignons)
" Au bénéfice de l’éducation culturelle de l’élève, chaque discipline de formation doit considérer la dimension spécifique de ses connaissances et compétences. Toutes les occasions doivent être également saisies pour que chaque champ disciplinaire identifie les œuvres d’art qui peuvent en témoigner. L’éducation artistique apporte alors une dimension originale et indispensable qui projette cet ensemble, d’une part dans la richesse et la complexité de l’histoire des arts, d’autre part vers une pratique personnelle qui suppose la maîtrise de techniques d’expression spécifiques à chaque champ considéré."

Charte nationale : la dimension éducative et pédagogique des résidences d'artistes

Extrait de la circulaire n° 2010-032 du 5 mars 2010 (nous soulignons) (souligné dans le texte)
"Les partenaires de la résidence sont attentifs à la richesse et à la diversité des parcours culturels proposés aux élèves, ainsi qu'au rayonnement de la résidence sur l'ensemble de la communauté éducative de l'école, du collège ou du lycée. La résidence contribue ainsi à une progression dans les apprentissages pour tous les élèves, en particulier par un accompagnement sensible et concret de l'enseignement de l'histoire des arts. Elle permet des démarches pédagogiques diversifiées qui conjuguent des enseignements artistiques, des dispositifs d'action culturelle et des approches croisées."






 

Histoire des arts du côté des enseignants : la certification complémentaire

La période d'inscription oscille entre mi-septembre et mi-janvier selon les académies.
Voir les sites académiques de :
Poitiers : RJC -

Attribution aux personnels enseignants des premier et second degrés relevant du MEN d’une certification complémentaire dans certains secteurs disciplinaires
Extraits de la note de service n° 2004-175 di 19 octobre 2044
Trois secteurs disciplinaires sont retenus [dont] :
1) Les arts
Ce secteur comporte quatre options : cinéma et audiovisuel, danse, histoire de l’art, théâtre. Il concerne des enseignements artistiques auxquels participent des enseignants du second degré au collège et au lycée, pour lesquels il n’existe pas de sections de concours au CAPES, en particulier dans les enseignements des classes de lycée correspondant à ces quatre options.
[...]
L’examen comporte une session annuelle dont la date est fixée par le recteur d’académie.
Il peut être souhaitable que la session ait lieu à la fin du premier semestre de l’année civile afin de permettre plus aisément la participation à l’examen de professeurs de seconde année d’institut universitaire de formation des maîtres. Toutefois, les professeurs stagiaires qui ne souhaiteraient pas se présenter à l’issue de leur seconde année d’IUFM garderont la faculté de se présenter à l’examen lors d’une autre session de leur choix.
[...]
L’examen s’adresse :
- pour le secteur arts (...) à des personnels enseignants du second degré [...].
[...]
En déposant sa demande d’inscription, le candidat remettra un rapport d’au plus cinq pages dactylographiées, précisant, d’une part, les titres et diplômes obtenus en France ou à l’étranger, en rapport avec le secteur disciplinaire choisi et l’option éventuelle, et, le cas échéant, la participation à un module complémentaire suivi lors de l’année de formation professionnelle à l’IUFM, et présentant, d’autre part, les expériences d’enseignement, d’ateliers, de stages, d’échanges, de sessions de formation auxquels il a pu participer, de travaux effectués à titre personnel ou professionnel, comprenant un développement commenté de l’une des expériences qui lui paraît la plus significative.
Ce rapport sera communiqué par le recteur au jury dans des délais suffisants pour que ce dernier puisse en prendre connaissance préalablement à l’épreuve et en disposer lors de celle-ci.
[...]
Structure de l’examen
Conformément à l’article 5 de l’arrêté du 23 décembre 2003 modifié par l’arrêté du 9 mars 2004, l’examen est constitué d’une épreuve orale de trente minutes maximum débutant par un exposé du candidat de dix minutes maximum, suivi d’un entretien avec le jury, d’une durée de vingt minutes maximum.

 



 

 

Histoire des arts : des outils pour les enseignants [dans le réseau SCEREN/CNDP - en ligne]

Histoire des arts : des outils dans le réseau du SCEREN/CNDP

Des outils pour l'histoire des arts, un n° de l"ingénierie éducative (en juin 2009).
... à l'école
- L'art : une histoire (coéd CNDP/Autrement : en savoir plus).
- Il était une fois : l'art des origines (en savoir plus).
- Il était unn fois : l'art au Moyen Age (en savoir plus).
- Il était une fois... L'Art de la Renaissance (en savoir plus).
- Le cubisme : TDC école, n° 2, 15 septembre 2007 (en savoir plus).
- L'art contemporain : TDC école, n° 6, 15 novembre 2007 (en savoir plus).
- L'art contemporain : coéd. CNDP/Autrement (en savoir plus).
... au collège, en SEGPA, au LP, en lycée
- Des outils pour l'histoire des arts - Les dossiers de l'ingénierie éducative, n° 65, mars 2009.
Outils en vente
- Transmettre vraiment une culture à tous les élèves. Réflexion et exemples de pratiques / Jean-Michel Zakhartchouk. Collection « Repères pour agir. Second degré » ; série « Dispositifs ».
C
RDP de l’académie d’Amiens, 2006.
Cet ouvrage s'inscrit dans l’introduction d’un enseignement de l’histoire des arts. En efet, pas plus que les récriminations sur « l'inculture des jeunes », les envolées lyriques sur la « noble mission culturelle de l'école » ne peuvent constituer des réponses pertinentes au défi de la culture pour tous. Si on prend au sérieux cet objectif, il faut plutôt recourir à toutes les ressources de la pédagogie, devenir un « passeur culturel », nouvelle mission revendiquée par l'auteur pour l'enseignant d'aujourd'hui. Praticien et militant pédagogique, Jean-Michel Zakhartchouk propose un ouvrage ambitieux et inventif en évitant les pièges de l’élitisme et du relativisme. Il donne ensuite la parole à une trentaine d'enseignants, animés du même souci démocratique.
Une véritable boîte à outils pour les collèges, les SEGPA, les lycées et les lycées professionnels.

 

 

 


Histoire des arts et socle commun


[à l'école - au collège - au diplôme national du brevet]


L'histoire des arts fait partie du pilier 5 du socle commun ...

... culture humaniste (texte complet depuis le site du CRDP d'Aquitaine) : extrait.
La culture humaniste permet aux élèves d'acquérir tout à la fois le sens de la continuité et de la rupture, de l'identité et de l'altérité. En sachant d'où viennent la France et l'Europe et en sachant les situer dans le monde d'aujourd'hui, les élèves se projetteront plus lucidement dans l'avenir.
La culture humaniste contribue à la formation du jugement, du goût et de la sensibilité.
Elle enrichit la perception du réel, ouvre l'esprit à la diversité des situations humaines, invite à la réflexion sur ses propres opinions et sentiments et suscite des émotions esthétiques. Elle se fonde sur l'analyse et l'interprétation des textes et des œuvres d'époques ou de genres différents. Elle repose sur la fréquentation des oeuvres littéraires (récits, romans, poèmes, pièces de théâtre), qui contribue à la connaissance des idées et à la découverte de soi. Elle se nourrit des apports de l'éducation artistique et culturelle
CONNAISSANCES
En donnant des repères communs pour comprendre, la culture humaniste participe à la construction du sentiment d'appartenance à la communauté des citoyens, aide à la formation d'opinions raisonnées, prépare chacun à la construction de sa propre culture et conditionne son ouverture au monde. Les élèves doivent :
[...] être préparés à partager une culture européenne :
par une connaissance des textes majeurs de l'Antiquité (l'Iliade et l'Odyssée, récits de la fondation de Rome, la Bible) ;
par une connaissance d'oeuvres littéraires, picturales, théâtrales, musicales, architecturales ou cinématographiques majeures du patrimoine français, européen et mondial (ancien, moderne ou contemporain). [...]
CAPACITÉS
Les élèves doivent être capables : [...]
de situer dans le temps les événements, les œuvres littéraires ou artistiques, les découvertes scientifiques ou techniques étudiés et de les mettre en relation avec des faits historiques ou culturels utiles à leur compréhension
; [...]
- Voir aussi l'ancienne grille de référence (depuis eduscol)

 

 


 

Histoire des arts et socle commun à l'école primaire (cycles1, 2 et 3) :
présentation et rappel des programmes|[
outils pour l'école]
présentation : ci-dessous -
au cycle 1/en maternelle -
au cycle 2/en fin de cycle 2 -
en cycle 3/en fin de cycle 3 -

Histoire des arts à l'école : présentation

Extrait du programme (p. 7 du programme en ligne)

Cycles 1 et 2 : l’enseignement de l’histoire des arts se saisit de toutes les occasions d’aborder des oeuvres d’art autour de quelques repères historiques. Les oeuvres sont choisies de manière « buissonnière » par les enseignants, ce qui permet éventuellement d’ouvrir, de prolonger ou d’éclairer les enseignements fondamentaux. Fondé sur une découverte sensible, cet enseignement construit une première ouverture à l’art.
Cycle 3 : l’enseignement de l’histoire des arts se fonde sur trois piliers : les périodes historiques [de la Préhistoire à l’Antiquité gallo-romaine ; le Moyen-Âge ; les Temps modernes ; le XIXe ; le XXe siècle et notre époque], les six grands domaines artistiques [1] et la liste de référence [2].
----
[1] Soit : arts de l'espace : architecture/art des jardins - arts du langage : littérature (récit et poésie) - arts du quotidien : design, objets d’art - arts du son : musique (instrumentale, vocale) - arts du spectacle vivant : théâtre, danse, cirque, marionnettes - arts du visuel : arts plastiques, cinéma, photographie.
[2] "Cette liste [depuis Eduscol] tient compte de la périodisation historiqueet des différents domaines artistiques. Elle n’indique pas d’oeuvres précises. Sans être exclusive, elle est destinée à aider les enseignants dans le choix des oeuvres qui seront étudiées en classe.

Des présentations ....

Histoire des arts au cycle 1 (en maternelle) : rappel du programme

A noter : pas de mention de l'histoire des arts en tant que telle ni dans les horaires, pour le cycle 1, ni dans les programmes de l'école depuis 2008.
"L’école maternelle propose une première sensibilisation artistique. Les activités visuelles et tactiles, auditives et vocales accroissent les possibilités sensorielles de l’enfant. Elles sollicitent son imagination et enrichissent ses connaissances et ses capacités d’expression ; elles contribuent à développer ses facultés d’attention et de concentration. Elles sont l’occasion de familiariser les enfants, par l’écoute et l’observation, avec les formes d’expression artistique les plus variées ; ils éprouvent des émotions et acquièrent des premiers repères dans l’univers de la création.
Ces activités entretiennent de nombreux liens avec les autres domaines d’apprentissage : elles nourrissent la curiosité dans la découverte du monde ; elles permettent à l’enfant d’exercer sa motricité ; elles l’encouragent à exprimer des réactions, des goûts et des choix dans l’échange avec les autres
."

 

 

Histoire des arts au cycle 2 : rappel du programme et de son évaluation

Le programme

Pratiques artistiques et histoire des arts
- Horaire : 81 heures annuelles soit 9 heures par semaine d 'école.
- "En arts visuels comme en éducation musicale, au titre de l’histoire des arts, les élèves bénéficient d’une première rencontre sensible avec des œuvres qu’ils sont en mesure d’apprécier. Selon la proximité géographique, des monuments, des musées, des ateliers d’art ou des spectacles vivants pourront être découverts".
Histoire des arts en fin de cycle 2
Connaissances et capacités attendues en fin de scolarité obligatoire
- Connaître quelques références principales de l'histoire des arts.
- Situer une oeuvre dans le contexte historique et culturel dont elle est issue.- Mettre en relation à la lecture, à l'observation ou à l'écoute les œuvres principales étudiées
Éléments du socle attendus fin de cycle 2

Reconnaître et nommer quelques œuvres d'artistes et les mettre en relation les unes par rapport aux autres.
Indications pour l'évaluation
- Etablir des relations entre les démarches et procédés repérés dans les œuvres et sa propre production.
- On s'assurera par une évaluation au fil des apprentissages que l'élève est capable de présenter une œuvre en utilisant le lexique spécifique des disciplines artistiques (couleurs, matières…).

 

 

Histoire des arts au cycle 3 - Histoire des arts et socle commun en fin du cycle 3

Le programme

Pratiques artistiques et histoire des arts au programme
La sensibilité artistique et les capacités d’expression des élèves sont développées par les pratiques artistiques, mais également par la rencontre et l’étude d’œuvres diversifiées relevant des différentes composantes esthétiques, temporelles et géographiques de l’histoire des arts.
Histoire des arts et socle commun en fin de cycle 3
"A la fin du cycle 3, l’élève aura étudié un certain nombre d’oeuvres relevant de la liste de référence et appartenant aux six grands domaines artistiques et àchacune des périodes historiques.
Ce faisant, l’élève aura acquis, en liaison avec le cle, des connaissances, des capacités et des attitudes".
Connaissances et capacités attendues en fin de scolarité obligatoire
1 - Connaître quelques références principales de l'histoire des arts.
2 - Situer une oeuvre dans le contexte historique et culturel dont elle est issue.- Mettre en relation à la lecture, à l'observation ou à l'écoute les œuvres principales étudiées.

Rappel du programme d'histoire des arts (p. 8)
"Des connaissances
"L’élève connaît : des formes d’expression, matériaux, techniques et outils, un premier vocabulaire spécifique -- des oeuvres d’art appartenant aux différents domaines artistiques -- des grands repères historiques.
"Des capacités

"L’élève est capable : de mobiliser ses connaissances pour parler de façon sensible d’oeuvres d’art -- d’utiliser des critères simples pour aborder ces oeuvres, avec l’aide des enseignants -- d’identifier les oeuvres étudiées par leur titre, le nom de l’auteur, l’époque à laquelle cette oeuvre a été créée -- d’échanger des impressions dans un esprit de dialogue.
"Des attitudes
"Elles impliquent : curiosité et créativité artistiques -- initiation au dilogue et à l'échange -- une première découverte de la diversité culturelle des arts et des hommes."

Éléments du socle attendus fin de cycle 3
1 - Avoir rencontré et connaître quelques oeuvres majeures du patrimoine plastique et musical.
2 - Savoir situer les oeuvres étudiés dans le temps.
Indications pour l'évaluation

On s'assurera par une évaluation au fil des apprentissages que l'élève est capable d'associer une œuvre à des éléments de contexte historique et de la caractériser et de la mettre en résonance avec d'autres domaines.

Son évaluation

- Pratiquer les arts et avoir des repères en histoire des arts (extrait de la grille d'évaluation).

Item
Explicitation des items
Indications pour l’évaluation
Reconnaître et décrire des
oeuvres préalablement
étudiées
- Décrire des oeuvres de différents domaines artistiques
en détaillant certains éléments constitutifs, en les situant dans l’espace et le temps et en utilisant
quelques termes d’un vocabulaire spécifique.
- Exprimer une émotion et émettre un point de vue.
Les évaluations de cet item peuvent être ponctuelles en ce qui concerne la mesure des connaissances acquises.
L'observation porte alors sur la capacité des élèves à :
- identifier et décrire des oeuvres étudiées de natures, d’époques et d’aires géographiques variées ;
- les situer les unes par rapport aux autres (celles d'une même époque notamment).
Les évaluations peuvent aussi être continues en ce qui concerne les capacités et les attitudes pour lesquelles on
cherchera à mesurer une aisance croissante des élèves dans la capacité à :
- aborder les oeuvres (précision du regard, recherche d’éléments porteurs de sens…) ;
- décrire les oeuvres en réinvestissant un vocabulaire spécifique ;
- analyser un classement d’oeuvres déjà réalisé et en expliciter les critères.
L’item est évalué positivement lorsque l’élève est capable de restituer des connaissances apprises, d’argumenter
ses choix, en formulant

 

Histoire des arts à l'école primaire : quelques thématiques

Les origines de l'art à l'école primaire

Suggestion de piste de mise en oeuvre depuis le fichier eduscol pour le cycle 3
Une période historique
: De la Préhistoire à l’Antiquité gallo-romaine [sélection de liens depuis Educasources]
Trois domaines artistiques : « Arts de l’espace », « Arts du quotidien », « Arts du visuel » [arts du visuel pendant la Préhistoire : site du CRDP de Strsbourg / dans l'Antiquité : ibidem].
Quatre « oeuvres »
- Les alignements de menhirs à Carnac [site académique de Caen - site académique de Rennes - centre des monuments nationaux - carte des ressources cultuelles CNDP] ou le site de Stonehenge [site académique de Nancy-Metz].
- Des parures d’or gauloises ou des outils de bronze
- Les peintures rupestres de Lascaux [visite virtuelle de la grotte depuis eduscol -
- Jean-Jacques Annaud, La Guerre du feu, 1981 (extrait) [présentation CNDP - le site académique de Montpellier - CE2 dans l'académie d'Aix-Marseille].
Des ressources dans le réseau CNDP
- Collection Petites Histoires de l'Art : l'art des origines [19,90 euros]-

L'art et le merveilleux au Moyen-Age à l'école primaire

Suggestion de piste de mise en oeuvre depuis le fichier eduscol pour le cycle 3.
Trois, quatre ou cinq domaines artistiques
« Arts de l’espace », « Arts du langage », « Arts du quotidien », « Arts du visuel».
Quatre oeuvres :
- Extrait d'un roman de chevalerie (Chrétien de Troyes : le chevaleir au lion (extrait depuis : le site académique de Toulouse) [Français en 5ème ; la langue et le texte - site élève depuis le site académique de Paris - le site académique de Nancy-Metz avec extrait)
- Vitrail "Charlemagne", cathédrale de Chartres [comment il se lit : le site de la cathédrale - séries de vues : site de Paris-Sorbonne - site de l'IUFM de Dijon - informations pour els enseignants : site de l'IA 51] -
- Nicolas de Leyde, Buste d'homme accoudé (XVe siècle) [site académique de Strasbourg - proposition de séquence : site académique de Rennes]
- Partie du tympan d’une église romane [exemple de Moissac] ou gothique. Voir aussi l' église médiévale, TDC n° 898, 15 juin 2005 : 4 euros.
Des ressources dans le réseau CNDP
- Merveilleux Moyen Age (site du CRDP de Paris).

Temps modernes : l'art et les grandes découvertes

Suggestion de piste de mise en oeuvre depuis le fichier eduscol pour le cycle 3.
Collection "Les grandes découvertes XVème-XVIème siècles", des vidéos en ligne depuis le site TV.
Trois, quatre ou cinq domaines artistiques :
« Arts de l’espace », « Arts du langage », « Arts du quotidien », « Arts du son », « Arts du spectacle vivant ».
Trois oeuvres
- Une caravelle [site de la main à la pâte : texte], un sextant [musée des arts et métiers du CNAM - site académique de Toulouse] (ensemble : site académique de Lille]
- Un récit de voyage [celui de Jean de Lèry : site académique de Versailles -
- Rameau [site académique de Poitiers], Les Indes galantes [ "la Danse des sauvages" : site de l'académie de Caen, de l'IA 50, de l'académie d'Orléans-Tours -

19e-20e siècles : l'art, la machine et l'homme

Voir aussi : Musée des arts et métiers à Paris (le coin de l'enseignant).
-
Suggestion de piste de mise en oeuvre depuis le fichier eduscol
pour le cycle 3.
Trois, quatre ou cinq domaines artistiques : « Arts de l’espace », « Arts du langage », « Arts du visuel ».
Cinq oeuvres :
- Une grande gare avec architecture métallique et marquise [la gare St Lazare par C. Monet :
site du musée d'Orsay - en 4e : site académique de Versailles]
-
Familistère de Godin [carte des ressources culturelles locales]
- Industrie textile : le métier à tisser Jacquard à Lyon
- Zola, Germinal (extrait) [
site Cliotexte avec aussid es extraits d'autres auteurs]
- Monet, La Gare Saint-Lazare

20e/21e siècles - L'art et les totalitarismes : niveau école primaire


Suggestion de piste de mise en oeuvre depuis le fichier eduscol
pour le cycle 3.
Trois, quatre ou cinq domaines artistiques : « Arts de l’espace », « Arts du langage », « Arts du visuel ».
Trois oeuvres :
* L’art au service des totalitarismes [l'art de la propagance :
site académique de Poitiers]
- Le futurisme
- le sculpteur Arno Brecker [L’esthétique du corps dans le régime nazi :
site du CNDP] -
- Le réalisateur Eisenstein **
- Une affiche de propagande [niveau collège :
PCUS en 1934 et site académique d'Amiens -
* L’art dénonçant les totalitarismes
- Rolande Causse, Rouge Braise [descriptif :
site académique d'Aix-Marseille - site académique de Clermont]
- Charles Chaplin, Le Dictateur ** [
site académique de Poitiers]-
- Pablo Picasso, Guernica [in "la violence dans la guerre"
depuis le sitre académique de Toulouse .
** Cinéma et totalitarisme
depuis le site académique de Poitiers.

Histoire des arts à l'école primaire : outils

 

Histoire des arts à l'école depuis Eduscol (son portail)

- Liste d’exemples d’oeuvres pour le cycle 3.
Cette liste prends en compte la «liste de référence» du programme de l'école primaire BO hors série n°3 du 19 juin 2008, les périodes historiques définies par ce programme, les six grands domaines artistiques désignés en page 3 de l'encart du BO n°32 du 28 août 2008.
- Exemples de mise en oeuvre pour l’école primaire.

Histoire des arts : des outils dans le réseau CNDP et ailleurs

Des outils dans le réseau CNDP
Des outils pour l'histoire des arts
, un n° de l"ingénierie éducative (en juin 2009).
... à l'école
- L'art : une histoire (coéd CNDP/Autrement : en savoir plus).
- Il était une fois : l'art des origines (en savoir plus).
- Il était unn fois : l'art au Moyen Age (en savoir plus).
- Il était une fois... L'Art de la Renaissance (en savoir plus).
- Le cubisme : TDC école, n° 2, 15 septembre 2007 (en savoir plus).
- L'art contemporain : TDC école, n° 6, 15 novembre 2007 (en savoir plus).
- L'art contemporain : coéd. CNDP/Autrement (en savoir plus).

Histoire des arts à l'école : des outils en ligne ...

Arts visuels : le site de l'inspection académique du Bas-Rhin (signalé par Eduscol)

Ce site propose :
- une frise simplifiée des styles et mouvements jusqu'à l'aube du 20ème siècle ;
- autour des arts visuels, des images (et des fichiers) pour illustrer des périodes historiques (préhistoire [fichier]- antiquité [fichier]- Moyen Age [fichier]- temps modernes [fichier] - XIXème Siècle [fichier] - XXème Siècle [fichier] dont : art contemporain et histoire des arts).

Histoire des arts/arts visuels à l'école : le cahier d'élève depuis le site académique de Poitiers

- Le cahier personnel de l'élève en arts visuels "a pour finalité de « matérialiser de façon claire, continue et personnelle le parcours suivi en histoire des arts » tout au long
de la scolarité de l'élève.
Il permet à l'élève :
. d'organiser et fixer les connaissances ;
. de situer dans le temps et dans l'espace les oeuvres découvertes et étudiées ;
. d'identifier les domaines artistiques dont elles relèvent ;
. d'en détailler certains éléments constitutifs, en utilisant quelques termes de vocabulaire spécifique ;
. d'exprimer ses émotions et préférences face à une oeuvre d'art en utilisant ses connaissances [la suite ici].

- Le même site propose des exemples de traces...
... destinées à figurer dans le cahier des arts de l'élève,
... permettant de synthétiser et fixer les points clés de l'étude, de la compréhension et de la connaissance d'une oeuvre.

Arts du son : Educasources

Une élection thématique de ressources en ligne sur les arts du son pour accompagner la mise en oeuvre de l'histoire des arts à l'école.
Soit : instructions officielles - sites généralistes - instruments : collections et pratiques musicales - ressources et pistes pédagogiques [biographies / iconographie].

1997 : un rapport officiel

La mise en oeuvre de l’éducation artistique et culturelle dans l’enseignement primaire.

 

 


 





Histoire des arts et socle commun
au collège

Histoire des arts au collège : le programme officiel - sa structuration


[entrée en 6ème - fin de 6ème - fin de 3ème / au DNB] [des outils en ligne/dans le réseau CNDP]

Voir aussi ...

Arts, mythes et religions [collège] /Arts, créations, cultures » [collège]

 



 

 

 

 

 

Histoire des arts au collège : le programme officiel - sa structuration

- Le texte du programme

Dans le texte de référence, le collège figure p. 9 à 12 du document en ligne.
Modalités

Cet enseignement, qui concerne toutes les disciplines, sollicite plus particulièrement les enseignements artistiques et l'histoire. Il s'appuie sur les périodes historiques étudiées en cours d'histoire à chacun des niveaux du cursus scolaire [1].
Les œuvres étudiées appartiennent à six grands domaines artistiques :
- Arts de l'espace : architecture, arts des jardins ;
- Arts du langage : littérature (récit, poésie) ;
- Arts du quotidien : design, objets d'art ;
- Arts du son : musique (instrumentale, vocale) ;
- Arts du spectacle vivant : théâtre, danse, cirque, marionnettes ;
-Arts du visuel : arts plastiques, cinéma, photographie.
Il s'agit d'œuvres d'art patrimoniales et contemporaines, savantes et populaires, nationales et internationales. Elles sont choisies à partir d'une liste de référence pour l'école primaire et des listes de thématiques pour le collège et le lycée.
-----
[1] -Classe de 6e : De l’Antiquité au IXe s. -- Classe de 5e : Du IXe s. à la fin du XVIIe sièel - Classe de 4e : XVIIIe s. et XIXe s. - Classe de 3e : Le XX e s. et notre époque.

- Quelques présentations ...

... un diaporama de l'académie de Nantes depuis le site académique de Versailles.

Histoire des arts au collège et socle commun : entrée au collège/fin de cycle 3 - fin de 6e - fin de 3e et DNB

Histoire des arts et socle commun en fin de cycle 3

"A la fin du cycle 3, l’élève aura étudié un certain nombre d’oeuvres relevant de la liste de référence et appartenant aux six grands domaines artistiques et àchacune des périodes historiques.
Ce faisant, l’élève aura acquis, en liaison avec le cle, des connaissances, des capacités et des attitudes".
Connaissances et capacités attendues en fin de scolarité obligatoire
1 - Connaître quelques références principales de l'histoire des arts.
2 - Situer une oeuvre dans le contexte historique et culturel dont elle est issue.- Mettre en relation à la lecture, à l'observation ou à l'écoute les œuvres principales étudiées.

Rappel du programme d'histoire des arts (p. 8)
"Des connaissances
"L’élève connaît : des formes d’expression, matériaux, techniques et outils, un premier vocabulaire spécifique -- des oeuvres d’art appartenant aux différents domaines artistiques -- des grands repères historiques.
"Des capacités

"L’élève est capable : de mobiliser ses connaissances pour parler de façon sensible d’oeuvres d’art -- d’utiliser des critères simples pour aborder ces oeuvres, avec l’aide des enseignants -- d’identifier les oeuvres étudiées par leur titre, le nom de l’auteur, l’époque à laquelle cette oeuvre a été créée -- d’échanger des impressions dans un esprit de dialogue.
"Des attitudes
"Elles impliquent : curiosité et créativité artistiques -- initiation au dilogue et à l'échange -- une première découverte de la diversité culturelle des arts et des hommes."

Éléments du socle attendus fin de cycle 3
1 - Avoir rencontré et connaître quelques oeuvres majeures du patrimoine plastique et musical.
2 - Savoir situer les oeuvres étudiés dans le temps.
Indications pour l'évaluation

On s'assurera par une évaluation au fil des apprentissages que l'élève est capable d'associer une œuvre à des éléments de contexte historique et de la caractériser et de la mettre en résonance avec d'autres domaines.

Histoire des arts et socle commun : fin du cycle d'observation (fin de 6ème)

Éléments du socle exigibles en fin de sixième (Arts Plastiques - Education Musicale)

1 - AP & EM : avoir conscience que les œuvres participent d'une époque et d'un lieu.EM : connaître et identifier quelques exemples représentatifs de différents styles et genres musicaux (symphonie, musique de chambre, jazz, chanson, etc.).AP : Connaître et distinguer quelques exemples représentatifs des différents domaines de création plastique et visuelle. (Dessin, peinture, architecture, sculpture, photographie…)
2 - AP &EM : Situer quelques œuvres et artistes représentatifs dans une chronologie historique - AP & EM: identifier l'origine occidentale ou non d'une œuvre donnée - AP & EM : identifier qu'une œuvre est le fruit d'un métissage culturel.
3 - AP & EM : Reconnaître à l'observation ou à l'écoute les œuvres principales étudiées durant l'année scolaire. - AP & EM : identifier et nommer une caractéristique remarquable de la période d'origine d'une œuvre étudiée pendant l'année scolaire.

Indications pour l'évaluation (Arts Plastiques - Education Musicale)

AP & EM :L'évaluation s'appuiera sur l'aptitude à interroger l'origine de l'œuvre étudiée, à reconnaître des éléments plastiques et musicaux permettant de l'identifier, la caractériser, la différencier. Elle sollicitera également la reconnaissance des origines historiques, géographiques et culturelles dont elle témoigne.

Histoire des arts et socle commun : fin de cycle d'orientation (fin de 3ème/ fin de scolarité obligatoire)

Éléments du socle exigibles en fin de troisième (Arts Plastiques - Education Musicale)
1 - EM & AP : connaître quelques œuvres et quelques artistes représentatifs des grandes périodes de l'histoire des arts. - EM & AP : situer une œuvre représentative dans le contexte historique et culturel dont elle est issue. - EM & AP : Identifier et comprendre les relations et métissages entre les différents domaines artistiques, notamment pour ce qui concerne le cinéma, la danse, l'architecture, la photographie et de nombreuses expressions contemporaines. - EM & AP : connaître quelques exemples de liens entre littérature, poésie, textes religieux, mythologiques et la création artistique. EM : connaître au moins un exemple de quelques genres qui associent texte et musique (opéra, chanson, lied/mélodie). - EM : connaître un répertoire de textes d'origines historiques diversifiées et mis en musique.AP : Identifier les genres artistiques les plus importants (peinture d'histoire, religieuse, mythologique, de genre, le portrait, la nature morte, le paysage, l'abstraction…) et connaître quelques interrelations avec la littérature, le cinéma, etc.
2 - EM & AP : Identifier et nommer plusieurs des caractéristiques d'une période historique dont témoigne un ensemble d'œuvres choisies. - EM & AP : Caractériser la culture artistique d'un territoire donné.
3 - AP & EM : Reconnaître à l'observation ou à l'écoute les œuvres principales étudiées durant l'année scolaire. - AP & EM : comparer leurs caractéristiques afin d'en percevoir les relations et différences dans l'espace et le temps de la création artistique.
Voir aussi p. 13 de la grille de référence pour l'évaluation de la maîtrise des connaissances et compétences du socle commun depuis Eduscol.
Indications pour l'évaluation (Arts Plastiques - Education Musicale)
AP & EM : L'évaluation s'appuiera sur :
- l'aptitude à s'interroger sur l'origine de l'œuvre étudiée ;
- l'identification des éléments plastiques et musicaux permettant de différencier, caractériser (origines, lieux, etc.) les œuvres puis de les situer dans leur contexte ;
- la capacité à reconnaître les origines géographiques et culturelles d'une œuvre étudiée ;
- la capacité à s'interroger sur la complexité des influences présentes dans une œuvre donnée.
AP & EM : Les situations de production et d'analyse permettent d'évaluer l'attention portée par l'élève au sens des relations induites par la langue, la poésie, la littérature et d'autres formes d'expression artistique.

Histoire des arts au collège : des outils pédagogiques

Eduscol : "Histoire des arts - Pistes pour la mise en oeuvre" (extraits)
Préparation de l’enseignement d’histoire des arts
- Choix des équipes et des disciplines
L’enseignement de l’histoire des arts est assuré par une équipe de professeurs de plusieurs disciplines,
animée et coordonnée par un professeur référent. Les professeurs d’histoire, d’arts plastiques et
d’éducation musicale y participent obligatoirement et y jouent un rôle important.
Chaque membre de l’équipe apporte à l’enseignement de l’histoire des arts sa contribution propre, en
restant dans le cadre de sa discipline et de l’horaire qui lui est imparti, tout en visant un objectif commun
arrêté de façon collégiale.
Les documentalistes sont associés aux travaux préparatoires et accompagnent les élèves dans les travaux
de recherche documentaire qui peuvent leur être demandés.
- Choix des oeuvres
Le travail peut être conduit à partir d’une oeuvre unique ou d’un ensemble d’oeuvres défini par des
critères communs (lieu, genre, auteur, mouvement).
Par ailleurs, si les oeuvres à étudier doivent relever majoritairement du patrimoine mondial, elles peuvent
aussi appartenir au patrimoine local.
- Choix d’une thématique ou d’une oeuvre précise
Les thématiques sont choisies par les professeurs dans la liste suivante qu’ils peuvent éventuellement
compléter [voir ici].

Académie de Versailles : une malette pédagoqie pour le collège (et aussi le lycée)
La « mallette Histoire des arts » propose aux professeurs et aux chefs d’établissement un certain nombre de références et de ressources dans un format resserré et de consultation aisée. Sans vocation
prescriptive, elle vise quatre objectifs pratiques et théoriques, pédagogiques et artistiques :
- faciliter la consultation des textes de référence en proposant la recension de l’ensemble des textes
officiels.
- donner des exemples de bonnes pratiques pour les questions d’organisation, de conception, d’évaluation,
par la diffusion de captations d’entretiens, d’outils, d’exemples de séquences et de mises
en oeuvre. Ces documents n’ont aucune fonction modélisante, ils sont proposés à titre d’exemples
et assortis de quelques commentaires.
- proposer un cadre de référence conceptuel pour attirer l’attention sur quelques points de vigilance
stratégiques.
- indiquer les principales pistes permettant de trouver d’autres ressources.
Le fichier PDF présente, outre les texes oficiels (voir ici), entre autres :

- le cahier personnel de l’élève (p. 10 et 24) ;
- la thématique "L’oeuvre d’art et le temps" (p. 11) ;
- "lieux de construction, lieux de transversalité : spécificités et synergie des disciplines" (p. 12) ;
- pour une pratique « artistique » de l’Histoire des Arts (p. 13-14) ;
- place et enjeu de l’oeuvre d’art (p. 15-16)
- pluridisciplinarité, ou comment travailler à plusieurs sur une question (p. 17) ;
- la valise, un « Hit parade » pour l’histoire des arts ? (p. 18-19) ;
- une progressivité pour les apprentissages et l’évaluation (p. 20) [voir aussi : exemple de thèmes proposés p. 25/28 et propostions d'évaluation p. 29-30] ;
- partenariat et Histoire des arts (p. 21) ;
- un tableau autour de ses enjeux et compétences (p. 31) ;
- histoire des arts et socle commun par piliers (p. 33-37).

 

 

 
 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Histoire des arts et scole commun au diplôme national de brevet (DNB)
à compter de la session 2011

[définition de l'épreuve - DNB et évaluation du socle commun au collège]

 

 

Histoire des arts au diplôme national de brevet : définition de l'épreuve
[voir aussi histoire des arts et évaluation du socle commun]

A compter de la session 2011 : nouvelle épreuve orale

Article 2 de l'arrêté du 9 juillet 2009 modifiant l'arrêté du 18 août 1999 relatif aux modalités d'attribution du diplôme national du brevet (extrait) :
Sont prises en compte [à compter de la session 2011] pour l'attribution du diplôme national du brevet :
a) La maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences, palier 3 ;
b) La note obtenue à l'oral d'histoire des arts ;
c) Les notes obtenues à l'examen du brevet ;
d) Les notes de contrôle continu obtenues en cours de formation ;
e) La note de vie scolaire. [...]
L'oral d'histoire des arts se déroule dans l'établissement en cours d'année scolaire, au moment jugé opportun par l'équipe pédagogique, le cas échéant lors d'une séquence pédagogique dont il constitue un des moments d'enseignement. La note obtenue à l'oral d'histoire des arts est affectée d'un coefficient 2.

Des précisions

La note de service précise
- pour les candidats scolarisés en collège ou LP
: une épreuve orale (15 minutes maximum)
L'entretien oral peut :
- concerner un ou plusieurs élèves ;
6 porter sur tout objet d'étude abordé durant l'année (par exemple : une ou plusieurs œuvres d'art du patrimoine national ou mondial, le travail d'un artiste dont l'œuvre fait partie du patrimoine national ou mondial, un mouvement artistique, un élément du patrimoine local, une manifestation artistique ou culturelle, etc.) ;
- s'appuyer sur un ou plusieurs document(s) proposé(s) par les examinateurs ou bien sur une réalisation (personnelle ou collective) effectuée en classe dans le cadre de l'enseignement de l'histoire des arts (dossier, diaporama, D.V.D., dessins, schémas, exposition, création.).
L'évaluation donne lieu à une note sur 20 points, affectée d'un coefficient 2. Ces points sont pris en compte pour l'attribution du diplôme et d'une mention, selon le décompte des points obtenus par le candidat, tel qu'il est fixé par l'article 2 de l'arrêté du 9 juillet 2009 publié au J.O. n° 170 du 25 juillet 2009.

--
Pour les les candidats qui suivent une préparation au diplôme national du brevet soit au
Centre national d'enseignement à distance (Cned), soit en GRETA soit dans un centre de formation d'adultes de l'Éducation nationale [correctif au BO du 16.12.2010], c'est une épreuve écrite de 60 minutes (notée sur 40) qui prend appui sur le même type de document (BOEN du 18 novembre 2010).

3 - Compétences à évaluer [voir aussi histoire des arets et évaluation du socle commun]
- Aptitude à dégager d'une œuvre d'art quelques-unes de ses caractéristiques majeures
- Aptitude à situer une œuvre d'art dans le temps, dans l'espace, dans un domaine artistique, à la relier à des usages ou à d'autres formes d'expression artistique
- Aptitude à mettre en relation une œuvre d'art avec des connaissances artistiques, littéraires ou historiques
- Aptitude à exprimer, en un propos raisonné, un avis personnel face à une œuvre d'art
- Aptitude à rédiger ses réponses dans un français correct
4 - Structure de l'épreuve
L'épreuve s'appuie sur une œuvre d'art photographiée ou enregistrée, qui peut être, selon les cas, reproduite sur papier, projetée ou diffusée. Dans le cas d'une œuvre enregistrée, celle-ci est diffusée à plusieurs reprises dont le nombre et l'espacement sont précisés par le sujet.
Le candidat dispose des éléments d'identification de l'œuvre, adaptés à la nature de celle-ci, tels que son auteur, son titre, des éléments de datation, sa localisation ou, pour une captation de représentation scénique, les circonstances de sa représentation, ses dimensions ou sa durée, etc. Si cela est utile pour faciliter l'analyse, des précisions peuvent être ajoutées concernant le support, le matériau ou, pour les œuvres musicales, l'effectif.
Le candidat peut être autorisé à utiliser une calculatrice lors de l'épreuve : il doit la prévoir dans son matériel personnel.
Le candidat est guidé par un questionnaire qui comprend un maximum de cinq questions. L'une d'elles peut porter sur une comparaison avec une autre œuvre, relevant ou non du même domaine artistique.
Le questionnaire comprend :
- des questions appelant des réponses courtes ;
- une question au moins appelant une réponse plus longue, dans laquelle il est attendu que le candidat puisse construire un bref propos personnel.

Histoire des arts au DNB : évaluation du socle commun au collège
[en fin de 6e : ci-dessus -
en fin de 3e et au DNB] -
mise à jour le 7 octobre 2011.

L'histoire des arts fait partie du pilier 5 du socle commun : culture humaniste (texte complet depuis le site du CRDP d'Aquitaine).
Voir aussi :
- arts plastiques depuis le site académique d'Aix-Marseille, arts plastiques et socle commun en prévision des nouveaux programmes à la rentrée 2009 - le site académique de Nantes.
- éducation muscike : propositions d'articulations du socle commun depuis le site académique de Lyon.

Connaissances et capacités pour le diplôme national du brevet (DNB - brevet des collèges) : fin de scolarité obligatoire

Extrait de la
note de service au BOEN du 29 oct? 2009 :
Les connaissances
En relation avec les thématiques étudiées pendant l'année de troisième, l'élève maîtrise :
- la connaissance d'oeuvres appartenant aux grands domaines artistiques ;
- des repères historiques, géographiques et culturels lui permettant de situer les oeuvres dans le temps et l'espace ;
- des éléments de vocabulaire spécifique aux grands domaines artistiques ;
- des notions de base sur les techniques de production des œuvres.
Les capacités
Sur la base de ces connaissances, l'élève est capable :
- de situer des œuvres dans le temps et dans l'espace ;
- d'identifier les éléments constitutifs de l'œuvre d'art (ses formes, les techniques de production, ses significations, ses usages, etc.) ;
- de discerner entre les critères subjectifs et objectifs de l'analyse ;
- d'effectuer des rapprochements entre des œuvres à partir de critères précis (lieu, genre, forme, thème, etc.).
A noter... (fin de la circulaire au BO du 29.10.2009)
"
En septembre 2009, une action du programme national de pilotage a initié les formations à mettre en place. En 2009-2010 elles seront déclinées pour chaque académie selon des modalités qui vous seront précisées ultérieurement.
Des outils mis en ligne sur le site Éduscol, préparés par l'inspection générale de l'Éducation nationale en coordination avec les partenaires délégués par le ministère de la Culture, viendront compléter l'information des enseignants."

Des outils en ligne
- L’évaluation de l’enseignement d’Histoire des arts au Diplôme National du Brevet : rappels et préconisations
depuis le site académique de Dijon (foramt PDF).

Connaissances et capacités attendues en fin de scolarité obligatoire (commun)
1 - Connaître quelques références principales de l'histoire des arts.
2 - Situer une œuvre dans le contexte historique et culturel dont elle est issue.
3- Mettre en relation à la lecture, à l'observation ou à l'écoute les œuvres principales étudiées.

Histoire de arts et socle commun, évaluation en fin du cycle d'orientation (3ème) : rappel
Éléments du socle exigibles en fin de troisième (Arts Plastiques - Education Musicale)
1 - EM & AP : connaître quelques œuvres et quelques artistes représentatifs des grandes périodes de l'histoire des arts. - EM & AP : situer une œuvre représentative dans le contexte historique et culturel dont elle est issue. - EM & AP : Identifier et comprendre les relations et métissages entre les différents domaines artistiques, notamment pour ce qui concerne le cinéma, la danse, l'architecture, la photographie et de nombreuses expressions contemporaines. - EM & AP : connaître quelques exemples de liens entre littérature, poésie, textes religieux, mythologiques et la création artistique. EM : connaître au moins un exemple de quelques genres qui associent texte et musique (opéra, chanson, lied/mélodie). - EM : connaître un répertoire de textes d'origines historiques diversifiées et mis en musique. AP : Identifier les genres artistiques les plus importants (peinture d'histoire, religieuse, mythologique, de genre, le portrait, la nature morte, le paysage, l'abstraction…) et connaître quelques interrelations avec la littérature, le cinéma, etc.
2 - EM & AP : Identifier et nommer plusieurs des caractéristiques d'une période historique dont témoigne un ensemble d'œuvres choisies. - EM & AP : Caractériser la culture artistique d'un territoire donné.
3 - AP & EM : Reconnaître à l'observation ou à l'écoute les œuvres principales étudiées durant l'année scolaire. - AP & EM : comparer leurs caractéristiques afin d'en percevoir les relations et différences dans l'espace et le temps de la création artistique.
Compétences attendues en fin de 3ème : voir p. 17-18 (du doc. en ligne) de la grille de référence du pilier 5.


Indications pour l'évaluation
(Arts Plastiques - Education Musicale)
AP & EM : L'évaluation s'appuiera sur :
- l'aptitude à s'interroger sur l'origine de l'œuvre étudiée ;
- l'identification des éléments plastiques et musicaux permettant de différencier, caractériser (origines, lieux, etc.) les œuvres puis de les situer dans leur contexte ;
- la capacité à reconnaître les origines géographiques et culturelles d'une œuvre étudiée ;
- la capacité à s'interroger sur la complexité des influences présentes dans une œuvre donnée.
AP & EM : Les situations de production et d'analyse permettent d'évaluer l'attention portée par l'élève au sens des relations induites par la langue, la poésie, la littérature et d'autres formes d'expression artistique.

 

 

 

 

 

 

 


 

Histoire des arts au lycée professionnel

- Mise à jour le 4 février 2008

Histoire des arts en LP - Les programmes à compter de la rentrée scolaire 2009

Le programme d'histoire des arts au lycée...
... (arrêté du 11 juillet 2008) fait l'objet d'une annexe publiée au BEN du 28 août 2008.
Le BOEN du 28 août 2008 publie l'arrêté du 11-7-2008 (au JO) et son annexe autour de l' Organisation de l'enseignement de l'histoire des arts à l'école primaire, au collège et au lycée [présentation ici].
Pour le lycée (pages spécifiques : p. 12-18) du document en ligne, l'articulation est :
- présentation générale : le préambule (= p. 2/3 du doc. en ligne) précise la période couverte (de la préhistoire à nos jours), les domaine concernés - (en bleu, ce qu'elle intègre) : arts de l'espace, du langage, du quotidien, du son, du spectacle vivant, du visuel. Il rappelle la nécessité équipes pédagogiques (interdisciplinarité, autres champs du savoir : culture scientifique et t technique, histoire des idées, des sociétés, fait religieux).
- dispositions générales (p. 4-6 du doc. en ligne) : rappel du cadre historique et des six domaines artistiques (la liste de référence est remplacée par des listes thématiques), objectifs de l'histoire des arts (rencontre avec des œuvres, des élèves bientôt "amateurs éclairés", aider à franchir la porte d'institutions culturelles comme musées..., informer sur les métiers liés à l'art et la culture), organisation de l'enseignement (étude des oeuvres : formes, techniques, significations, usages - mise en oeuvre : proposition du conseil pédagogique [en savoir plus] - interdisciplinarité dont d'abord avec disciplines d' "humanités" - prolongements possibles : ateliers artistiques [en savoir plus] , volet artistiqu et culturel de l'accompagnement éducatif [en savoir plus] , résidences d'artistes ou galeries d'établissements, etc... - partenariat), acquis attendus (connaissances - capacités; attitudes), suivi/évaluation et validation : cahier personnel d'histoire des arts, paliers du livret [en svoir plus] de compétences et connaissances [en savoir plus].
- pour le lycée (voies tgéénrale, technologie, prfosessionnelle) : appel des objectif avec hoaire de 24 heures (interdisciplinarité) : les piliers : périodes histoqiues [2e : 16/18e - 1ère : 19e - term. : 20-21e], domaiesn artisitiqes (domaines : espace - langage - quotidien - son - spectacle vivant - visuel), et thématiques.

L'histoire des arts dans le programme d'Arts appliqués en Lp sur 3 ans [voir ici]

Concernant la préparation au baccalauréat professionne [en 3 ans], la mise en application des programmes se fera à la rentrée de l'année scolaire 2009-2010 pour la classe de seconde, à la rentrée de l'année scolaire 2010-2011 pour la classe de première et à la rentrée de l'année scolaire 2011-2012 pour la classe terminale.
" L'enseignement de l'histoire des arts s'articule aux trois champs du programmes d'arts appliqués et cultures artistiques :
- "Appréhender son espace de vie" [cf p. 5 du
doc. en ligne] rencontre la dimension anthropologique de l'histoire des arts et sa propension à analyser l'ailleurs.
- "Construire son identité culturelle"
[cf p. 7 du
doc. en ligne] s'ouvre logiquement sur la reconnaissance des autres cultures.
- "Elargir sa culture artistique"
[cf p. 9 du doc.
en ligne] permet de replacer le sujet au croisement des différents formes d'arts."
L'histoire des arts dans le programme d'Arts appliqués avant rénovation
Rappel des programmes de :
** CAP [Arts appliqués et culture artistique] : programme - document d'accompagnement -
Le programme des CAP est intégré dans celui des bacs pros. en 3 ans - oncernés : les 2e année de CAP en 2009-2010
** BEP [Education Esthétique] : référentiel et outils depuis le site académique de La Réunion.
Le programme des BEP est intégré dans celui des bacs pros. en 3 ans - sauf
- les 2e année de CAP en 2009-2010 qui poursuivent leur cycle et peuvent rejoindre parès le bac. pro. en 3 ans,
- là où le B.E.P. est maintenu en tant que tel dans 4 spécialités : Optique lunetterie, Conduite et services dans le transport routier, Carrières sanitaires et sociales, Métiers de la restauration et de l’hôtellerie.
** Bacalauréat professionnel sur 2 ans...
... maintenu là où il n'y a pas encore rénovation (là où BEP non rénovés).
Le programme depuis le site du CNDP/SCEREN et depuis le site académique de Créteil.
 

 

 

 

 

Histoire des arts au lycée général
et technologique :
les programmes en cours (2012/2013)

Histoire des arts au lycée :
programme en cours
classe de 2nde et enseignement d'exploration

Option Histoire des arts au lycée :
classe de 2nde
en lycée général en 2011/2012 : classe de 1ère -
Histoire des arts en classe terminale
à compter de 2012/2013 :
e
nseignement facultatif en classe terminale (toutes séries) : présentation & son programme limitatif en cours - enseignement de spécialité, série L (programme en cours)

Mise à jour le 3 septembre 2012

 

Histoire des arts au lycée : présentation générale

Programme d'Histoire des arts au lycée [Histoire des arts au baccalauréat : voir ici - Histoire des arts en CPGE [BOEN : programme - liste des lycées (Educnet) - l'option Histoire des arts - ressources dans le réseau CNDP]

*- Organisation de l'enseignement de l'histoire des arts à l'école primaire, au collège et au lycée, encart du Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008.
Extrait de l'arrêté en ligne : "Les dispositions du présent arrêté prennent effet [...]à compter de la rentrée de l'année scolaire 2009-2010 pour les classes des collèges et des lycées.
Le texte du programme lui-même pour le lycée : p. 13-19 de
l'annexe du BOEN en ligne, soit
- pour les périodes historiques : en classe de seconde : Du XVIe s. au XVIIIe - en classe de première : Le XIX siècle - en classe terminale : Le XXe s. et notre époque

Son articulation peut être présentée ainsi (voir aussi eduscol ; présentation générale) :
- présentation générale : le préambule (= p. 2/3 du doc. en ligne) précise la période couverte (de la préhistoire à nos jours), les domaine concernés - (en bleu, ce qu'elle intègre) : arts de l'espace, du langage, du quotidien, du son, du spectacle vivant, du visuel. Il rappelle la nécessité équipes pédagogiques (interdisciplinarité, autres champs du savoir : culture scientifique et t technique, histoire des idées, des sociétés, fait religieux).
- dispositions générales (p. 4-6 du doc. en ligne) :
** rappel du cadre historique [XVIe-XVIIIe en classe de 2nde, XIXe en 1ère, XXe-XXIe en terminale] ;
** rappel des six domaines artistiques (la liste de référence est remplacée par des listes thématiques) : arts de l'espace / du langage / du quotidien / du son / du spectacle vivant / du visuel ;
** objectifs de l'histoire des arts (rencontre avec des œuvres, des élèves bientôt "amateurs éclairés", aider à franchir la porte d'institutions culturelles comme musées..., informer sur les métiers liés à l'art et la culture),
** organisation de l'enseignement (étude des oeuvres : formes, techniques, significations, usages - mise en oeuvre : proposition du conseil pédagogique [en savoir plus] - interdisciplinarité dont d'abord avec disciplines d' "humanités" -
** prolongements possibles : ateliers artistiques [en savoir plus] , volet artistique et culturel de l'accompagnement éducatif [en savoir plus], résidences d'artistes ou galeries d'établissements, etc... - partenariat),
** acquis attendus (connaissances - capacités; attitudes), suivi/évaluation et validation : cahier personnel d'histoire des arts.

 

Histoire des arts en classe de seconde générale et technologique

Option Histoire des arts en classe de seconde : programme en cours [histoire des arts au lycée]


Programme à compter de 2010/2011
: enseignement facultatif [en plus de l'enseignement obligatoire] - Mise à jour le 6 mai 2010
Le BOEN spécial n° 4 du 29 juin 2010 met en ligne le texte du programme d'enseignement facultatif en seconde autour des Arts, à compter de la 2011/2012.
L'option histoire des arts y figuret aux pages 13-15
"Située au carrefour de nombreux champs de connaissances, l'histoire des arts est un enseignement de culture artistique fondé sur une approche co-disciplinaire des oeuvres et des formes de six grands domaines artistiques : arts visuels, arts du son, arts de l’espace, arts du spectacle, arts du langage, arts du quotidien. En classe de seconde, l'enseignement de l'histoire des arts est avant tout une sensibilisation aux oeuvres et une exploration de leurs diverses dimensions esthétiques et historiques. Les objectifs sont,d’une part, le développement de la sensibilité artistique de l’élève et, d’autre part, l'acquisition d'outils méthodologiques et conceptuels, l'emploi des vocabulaires techniques de base, la maîtrise de repères chronologiques et formels pertinents qui lui permettront de passer de l'observation sensible à l'analyse
synthétique
. [...]"
Le projet de programme lui-même va de l'antiquité à 1800 : "il ne s’agit en aucun cas de mener une étude linéaire d’une période mais d’en dégager des moments forts et des enjeux historiques et esthétiques, qui serviront de repères pour structurer une histoire générale des arts."
Il s'articute donc autour des thèmes suivants : espaces de l’art - l’Antiquité gréco-latine et ses « renaissances » - imitation et narration à travers les arts, époques et civilisations.
"Des oeuvres des différents domaines artistiques sont mis en regard entre elles et avec diverses sources documentaires : iconographie, documents d’archives, écrits d’artistes, travaux critiques, etc., afin d’amener l'élève à développer ses compétences et son autonomie."
Après recommandations et outils pour l'évaluation des acquis des élèves, le programme fait le point sur le journal de bord.

Classse de seconde générale et technologique - Enseignement d'exploration facultatif Création et activité artistiques - module Patrimoines

- Enjeux et objectifs : extraits du programme en ligne (p. 14-17) (nous soulignons)
Les préoccupations patrimoniales, qui ont accompagné la formation de la nation républicaine, font partie des grands
enjeux culturels contemporains. Longtemps cantonné au domaine monumental ou artistique, le patrimoine a connu
une extension de son périmètre, de la proximité à l’universel, et de sa définition, puisqu’il recouvre désormais toutes
les formes d’héritages collectifs, qu’ils soient historiques ou naturels, matériels ou immatériels ; il est désormais
pluriel.
Point de rencontre et d’expression de formes d’intérêt diverses (artistiques, historiques, touristiques, scientifiques,
etc.), de logiques différentes voire antagonistes (préservation, conservation, réutilisation), d’enjeux parfois complexes
et d’acteurs dont les rôles doivent être identifiés, l’objet patrimonial est désormais au coeur d’une interrogation
permanente des sociétés.
C’est cette réalité multiple que l’enseignement d’exploration doit prendre en compte en étudiant les patrimoines.
Il vise à :
- interroger l’objet patrimonial dans son espace de création, en le situant dans une chronologie générale de
l’histoire des arts
et dans le monde culturel d’aujourd’hui ;
- développer une familiarité avec le patrimoine ainsi que la conscience de la diversité des héritages, riches de
leurs contenus humains ;
- sensibiliser à la fragilité du patrimoine et à la responsabilité de tous quant à sa sauvegarde ;
- explorer les enseignements du lycée portant sur cette notion, en particulier les enseignements de l’histoire
des arts en cycle terminal
; découvrir les nombreuses filières universitaires et les métiers qui étudient,
valorisent, gèrent, développent le patrimoine dans toutes ses acceptions.

 

 


Option Histoire des arts en lycée en 2012/2013 au cycle terminal :
généralités (ci-dessous)

classe de 1ère -
classe terminale générale - outils en ligne -

Option Histoire des arts au cycle terminal (lycée général) à compter de 2011/2012 : préambule

Le JO met en ligne (le 28 août 2010) le nouveau programme d’enseignement obligatoire au choix d’arts en classe de première littéraire, d’enseignement de spécialité au choix d’arts en classe terminale littéraire et d’enseignement facultatif d’arts au cycle terminal des séries générales et technologiques.

Arts - Préambule commun (série L : obligatoire/spécialités - toutes séries : facultatif : p. 1/3 du JO en ligne) - A jour au 2 septembre 2010
Après un rappel sur l'enseignement des arts à l'école, au collège [Arts plastiques : programme en ligne (notre présentation) dont préambule commun p. ] et en seconde générale et technologique, le nouveau programme Arts (depuis le JO) rappelle qu'aucun pré-requis particulier n'est requis pour suivre ces enseignements d'Arts (enseignement obligatoire, facultatif, de spécialité en série L).
"Chaque programme est organisé selon une architecture commune :
- un seul texte présente l’ensemble du programme pour le cycle terminal.
- Chaque texte présente un certain nombre d’éléments valables pour l’ensemble du cycle : définitions, enjeux et objectifs ; compétences de référence ; évaluation, etc.
- Chaque programme présente séparément les contenus qui spécifient, d’une part la classe de
première, d’autre part la classe de terminale"
Suit un point sur la responsabilité des enseignants (arts plastiques et musique : exclusivement des professeurs recrutés dans les disciplines correspondantes - histoire des arts [1] : équipe pluridisciplinaire coordonnée - cinéma-audiovisuel, danse et théâtre : par des équipes d’enseignants de diverses disciplines - si possible titlulaires de la mention complémentaires, avec le concours d’un partenaire culturel spécialisé.
Ce préambule se clôt par des rappels autour de la nécdessité "d’espaces et d’équipements adaptés aux exigences des pédagogies mises en oeuvre " et sur le rôle des TICCE (technologies de l’information, de la création et de la communication pour l’enseignement).
----
[1] Avec 2 partenaires : centre national de la danse - danse au coeur.
Rappel - "Aucun pré requis technique ou culturel n'est exigé à l'entrée en cycle terminal" que ce soit pour l'enseignement obligatoire, facultatif pou de spécialité.

Histoire des arts en classe de première depuis 2011/2012 - Mise à jour le 3 septembre 2012

Histoire des arts [préambule commun] -- Enseignement obligatoire et de spécialité au cycle terminal, série L
Le JO met en ligne (le 28 août 2010) le nouveau programme (p. 24/26 du document en ligne).

Dans sa définition et des objectifs (p. 24/25),
... il en rappelle l'approche codisciplinaire des oeuvres et des formes de six grands domaines artistiques : arts visuels – arts du son – arts de l’espace – arts du spectacle – arts du langage -arts du quotidien.
... il précise : Cet enseignement est confié à une équipe d’enseignants de différentes disciplines (arts plastiques, éducation musicale, histoire et géographie, lettres, philosophie, langues, etc.) ; un professeur de l’équipe en assure la coordination.
... il insiste sur son aspect co-disciplinaire en lien avec le patrimoine local et régional. il s'appuie sur les acquis des élèves en histoire des arts.
Il liste les compétences de référence (p. 25) : approiche d'une oeuvre, analyse formelle et sémantique, prise en compte des donénes techniques ou autres, des références pour conduite un raisonnement, composantes patrimoniales et culturelles; crique des soruces d'information.
Il indique pour
l'évaluation des acquis des élèves une typologie d'exercices (p. 25) comme la tenue d'un journal de bord (p. 26).

Le programme de la classe de terminale L (p. 27)
Trois questions limitatives sont définies et renouvelées par publication au Bulletin officiel. L’une d’entre elles, au moins, porte sur le XXe ou le XXIe siècle. Soit :
- un artiste (ou un collectif) en son temps avec leur environnement culturel, politique, et la théorie des arts de leur temps ;
- arts, ville, politique et société : urbanisme, architecture urbaine, liens entre arts et politique ainsi qu’histoire sociale des arts, dans une époque et une aire géographique données ;
- questions et enjeux esthétiques : sans limite chronologique, géographique ni de domaine artistique( on "privilégiera une approche problématique et évitera un découpage exclusivement chronologique des contenus").

Histoire des arts [préambule commun] -- Enseignement facultatif en classe de 1ère (toutes séries)

Le JO met en ligne (le 28 août 2010 : notre référence) le nouveau programme de cette option de celui des Arts (p. 27/29 du document en ligne - publié aussi au BOEN du 30 septembre 2010).
Dans sa définition et des objectifs (p. 27/28 du JO en ligne),
... il en rappelle l'approche codisciplinaire des oeuvres et des formes de six grands domaines artistiques : arts visuels – arts du son – arts de l’espace – arts du spectacle – arts du langage -arts du quotidien ;
... il précise : Cet enseignement est confié à une équipe d’enseignants de différentes disciplines (arts plastiques, éducation musicale, histoire et géographie, lettres, philosophie, langues, etc.) ; un professeur de l’équipe en assure la coordination.
... il insiste sur son aspect co-disciplinaire en lien avec le patrimoine local et régional. il s'appuie sur les acquis des élèves en histoire des arts
et s'appuie sur les acquis des élèves en histoire des arts au collège et en classe de seconde..
Il liste les compétences de référence (p. 28) : approiche d'une oeuvre, analyse formelle et sémantique, prise en compte des donénes techniques ou autres, des références pour conduite un raisonnement, composantes patrimoniales et culturelles; critique des sources d'information.
Il indique pour
l'évaluation des acquis des élèves (p. 28) une typologie d'exercices comme la tenue d'un journal de bord (p. 26).

Ce programme de 1ère en termes de contenus (p. 29) porte sur la période allant de 1815 à 1939, tant en Europe que dans le reste du monde autour de deux axes : des lieux pour l’art (production, diffusion et circulation artistiques - institutions et politiques culturelles) / aménager l’espace : l’architecture et l’urbanisme (structuration et circulation - fonctionnalités et embellissement).

Histoire des arts en classe terminale à compter de 2012/2013 :
En
seignement facultatif en classe terminale (toutes séries) : présentation
& son programme limitatif en cours
Enseignement de spécialité, série L (programme en cours)

Mise à jour le 3 septembre 2012

Histoire des arts [préambule commun] - Enseignement facultatif en classe terminale (toutes séries)
Son programme limitatif

Le JO met en ligne (le 28 août 2010 : notre référence) le nouveau programme de cette option de celui des Arts (p. 27/29 du document en ligne - publié aussi au BOEN du 30 septembre 2010).

Dans sa définition et des objectifs (p. 27/28 du JO en ligne),
... il en rappelle l'approche codisciplinaire des oeuvres et des formes de six grands domaines artistiques : arts visuels – arts du son – arts de l’espace – arts du spectacle – arts du langage -arts du quotidien ;
... il précise : Cet enseignement est confié à une équipe d’enseignants de différentes disciplines (arts plastiques, éducation musicale, histoire et géographie, lettres, philosophie, langues, etc.) ; un professeur de l’équipe en assure la coordination.
... il insiste sur son aspect co-disciplinaire en lien avec le patrimoine local et régional. il s'appuie sur les acquis des élèves en histoire des arts
et s'appuie sur les acquis des élèves en histoire des arts au collège et en classe de seconde..
Il liste les compétences de référence (p. 28) : approiche d'une oeuvre, analyse formelle et sémantique, prise en compte des donénes techniques ou autres, des références pour conduite un raisonnement, composantes patrimoniales et culturelles; critique des sources d'information.
Il indique pour
l'évaluation des acquis des élèves (p. 28) une typologie d'exercices comme la tenue d'un journal de bord (p. 26).

Ce programme de terminale en termes de contenus (p. 29/30) porte
Deux questions limitatives
sont définies et renouvelées par publication au Bulletin officiel, sur les 2 thématiques suivantes :
- le patrimoine, des Sept Merveilles du monde à la Liste du patrimoine mondial [voir aussi en 2nde, programme d'exploration Arts du patrimoine] : le champ patrimonial dans la culture du citoyen ;
- création artistique et pratiques culturelles dans le monde, de 1939 à nos jours : la création artistique de notre temps à la lumière de l’histoire
des arts et, plus particulièrement, de l’histoire des arts de la seconde moitié du XXe siècle, en lien avec l’évolution des pratiques et des politiques culturelles.

Histoire des arts - Option facultative toutes séries en 2012/2013 : programme limitatif (texte en ligne)


- Le patrimoine, des Sept Merveilles du monde à la Liste du patrimoine mondial - Le Paysage depuis le milieu du XIXème siècle [reconduit]
Sans omettre de se référer aux origines du genre et à sa catégorisation à l'âge classique, on étudiera le devenir tant du paysage comme genre artistique que de l'art du paysage avec son influence sur l'architecture et l'urbanisme, en lien avec les transformations du paysage physique et l'évolution de sa perception.
Il conviendra particulièrement de questionner l'influence des révolutions industrielles et des colonialismes sur l'évolution du genre, le rôle du paysage dans l'éclosion de l'abstraction, le statut de la photographie de paysage, le sentiment du paysage dans l'art contemporain et la déclinaison de la notion de paysage dans les différents arts, en particulier la musique, depuis le Romantisme jusqu'à nos jours.

Création artistique et pratiques culturelles, de 1939 à nos jours : la ville satellite, des cités-jardins aux éco-quartiers [nouveau]
Poser la question de la relation entre centre et périphérie dans le phénomène urbain contemporain, en se référant aux conceptions matricielles d'Ebenezer Howard (1850-1928) et de Patrick Geddes (1854-1932), pousse à envisager la création architecturale et urbanistique sous le rapport de la relation du logement à l'habitant, à son bien-être et à ses pratiques, en particulier sportives et culturelles.
Le modèle de la cité-jardin d'avant-guerre et sa réhabilitation à partir de la décennie 1980, la ville nouvelle des années d'après-guerre, enfin la naissance et le développement des éco-quartiers interrogent, par le rapport toujours remis en cause de la ville et de la nature, les notions de planification urbaine, de gestion des flux, d'équipements culturels - avec les idéaux ou idéologies qu'ils recouvrent - et de création architecturale.
Dès 1851, Commerson écrivait, dans les Pensées d'un emballeur pour faire suite aux Maximes de Larochefoucault [sic], le célèbre aphorisme : « Si l'on construisait actuellement des villes, on les bâtirait à la campagne, l'air y serait plus sain ». De 1939 à nos jours, l'évolution de nos villes, avec son cortège de décideurs, de théoriciens, d'urbanistes et d'architectes, a-t-elle jamais cessé de chercher désespérément son salut dans la réalisation de cette utopie humoristique ?

Histoire des arts - Enseignement de spécialité, série L en 2012/2013 (texte en ligne)

- Oeuvres, événements culturels au XXème siècle : Berlin : destructions, recréations, représentations et vie artistique depuis 1945 [reconduit].
La situation particulière qu'a, depuis toujours, Berlin en Europe en a fait une ville en constante transformation, tout au long de son histoire mais particulièrement depuis 1945. Les programmes de reconstruction d'une ville scindée en deux, les nouvelles formes de vie artistique dans ce qui avait été naguère l'une des capitales culturelles de l'Europe, l'essor architectural qui en a fait, après le schéma directeur de 1994, une vitrine de l'architecture mondialisée, poussent à s'interroger sur le lien et les tensions entre histoire politique, urbanisme et société.
Il ne s'agit pas seulement de retracer une histoire du bâti mais d'explorer la scène théâtrale, chorégraphique, musicale et plasticienne avant et après la réunification, d'interroger la mémoire et l'effacement des traces, de poser le lien éventuel de l'architecture et de l'urbanisme avec un nouveau vivre-ensemble. Des documents de toutes natures peuvent être étudiés à l'appui de ces questions ; un éclairage particulier peut être cherché dans la création artistique berlinoise et est-allemande, mais aussi dans les nombreuses représentations littéraires, cinématographiques et photographiques de la ville et de la vie berlinoises.

 

Histoire des arts aux lycées : des outils en ligne

... depuis le site du CNDP Educasources

Anthropologie et histoire des arts
Un
choix de ressources en ligne pour l'enseignement de l'histoire des arts au lycée étudiée dans son champ anthropologique. Les ressources sont organisées selon les quatre thématiques recommandées par les textes ministériels ((B.O. n° 32 du 28/08/2008) : « Arts, réalités, imaginaires » ; « Arts et sacré » ; « Arts, sociétés, cultures » ; « Arts, corps, expressions ».
Plan : Texte officiel - Arts, réalités, imaginaires [l'art et le réel, l'art et le vrai, l'art et l'imaginaire] - Arts et sacré [l'art et les grands récits - l'art et le divin - l'art et les croyances] - Arts, corps, expressions [le corps, présentation - le corps et l'expression créatrice - le corps, l'âme et la vie] -

 

 



 

SCÉRÉN Éducasource | Savoirs-Cdi | Éduclic
Arts & Culture | Éducation.fr | Éducnet | BO | Éduscol