meylan_3802r_orDès la fin des années 1990, les travaux pédagogiques autour du développement durable se sont multipliés au Lycée. Les professeurs ont cherché à s'appuyer sur du concret pour réaliser un travail plus efficace et plus motivant.

Des actions de maîtrise de la consommation d'électricité ont été engagées et parallèlement l'idée de la construction d'une centrale solaire s'est presque imposée tant l'architecture du lycée s'y prête.

Dans le même temps et à une autre échelle, la prise de conscience des périls dus à l'augmentation des gaz à effet de serre dans l'atmosphère a abouti à la signature des accords de Kyoto en 1998.

A la suite de ces accords, la Communauté Européenne s'est engagée à porter la part des énergies renouvelables dans sa production d'énergie électrique de 15 % en 1990 à 21 % en 2010. Les inquiétudes récemment réveillées quant aux réserves d'énergie fossile ne peuvent que conforter ce choix. Elle a donc tout naturellement retenu le projet UNIVERSOL auquel participe le lycée et dont l'objectif, aujourd'hui atteint, est d'installer 25 centrales solaires sur des bâtiments à vocation pédagogique dans 3 pays de l'Union afin de stimuler le développement de cette technologie.

C'est grâce à ce projet que la centrale solaire a bénéficié d'un financement européen à hauteur de 35% du coût total.

Cette centrale solaire est donc le fruit de la rencontre d'une activité pédagogique de terrain avec les accords internationaux signés à Kyoto pour lutter contre l'effet de serre.
La Région Rhône Alpes, engagée dans le développement des énergies renouvelables s'est portée maître d'ouvrage et a assuré le complément de financement avec une aide conséquente de l'ADEME ( Agence pour le Développement et la Maîtrise de l'Energie ).

Un outil pédagogique exceptionnel

meylan_3802r_orLa centrale solaire du LGM n'a pas seulement pour but de fabriquer de l'électricité "verte": c'est  un outil pédagogique formidable.

A partir de cette installation concrète il est possible d'aborder de nombreux thèmes dans les enseignements techniques, scientifiques et économiques. Une plate-forme pédagogique équipée de panneaux solaires montés sur une structure orientable permet notamment de réaliser des travaux pratiques.

Cet équipement doit nous permettre de sensibiliser tous les acteurs du lycée et au delà, aux problèmes liés à la production et à la consommation d'énergie et leurs conséquences sur la qualité de la vie: la nôtre, celle des générations à venir et celle des pays en voie de développement.

Avec la maîtrise de la consommation, des déplacements, le développement technique et économique des énergies renouvelables est la condition pour qu'elles ne soient pas réservées à quelques privilégiés mais deviennent accessibles à tous sans distinction.

Une installation ouverte sur l'agglomération

Cette centrale solaire est un outil important au niveau de l'agglomération pour aborder le thème de l'Education au Développement Durable qui est aussi devenu un axe prioritaire du ministère de l'Education Nationale.

Des visites de l'installation peuvent être organisées par l'Agence Locale de l'Energie.

Les actions de maîtrise de l'énergie: un corollaire indispensable

Des actions de sensibilisation à la maîtrise de l'énergie sont régulièrement engagées au sein du lycée ( avec l'aide de l'Agence Locale de l'Energie ) pour éviter le gaspillage et tenter de réduire notre consommation d'électricité.

Le site internet de notre centrale propose de nombreuses informations complémentaires, notamment  techniques, disponibles en téléchargement.

contact : Bernard Genet
professeur d'informatique industrielle
BTS IRIS
LICENCE PROFESSIONNELLE "Systèmes embarqués"
Lycée du Grésivaudan
1 avenue du Taillefer
38240 MEYLAN
04 76 90 30 53