Hervé Saint-Macary : le captage du co2 par le sol

Le scientifique :

Hervé Saint-MacaryHervé Saint-Macary est ingénieur agronome et chercheur au CIRAD

 

Téléchargements :

Résumé de la vidéo :


Comment les sols peuvent ils capter le CO2 et participer à l’objectif 4 pour mille ? Le sol est un grand réservoir de carbone et est composé de deux parties : l’une minérale, l’autre organique, cette dernière est majoritairement constituée de carbone. De ce fait, la quantité de CO2 dans l’atmosphère (responsable du réchauffement climatique) est corrélée à la teneur en carbone des sols. En absorbant du carbone, la matière organique dans le sol aide à lutter contre le changement climatique. Elle contribue aussi à une meilleure adaptation à ses effets comme la sécheresse : les sols sont moins soumis à l’érosion, ils jouent mieux leur rôle d’éponge pour l’eau et ainsi améliorent leur rôle de pompe à nutriment. Des techniques d’agroécologie, et de bonnes pratiques de gestion permettent de conserver un maximum de matière organique dans les sols et participent à l’objectif 4 pour 1000 qui vise à stocker 0,4% du carbone dans les sols.

A propos de :

Le CIRAD est l'organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes.

En lien avec :