dumont region 300Dans cette vidéo téléchargeable depuis le PNCR EDD, pendant un peu plus de 7 minutes, Gérard-François Dumont, géographe, professeur à l’université de Paris-Sorbonne et directeur de la revue Population & Avenir, met en exergue deux des compétences-clés de la région en France : construire/implanter/aménager des lycées, développer et assurer les réseaux ferroviaires à l’échelle régionale (les T.E.R ou transports express régionaux). Ces deux axes mettent en œuvre le développement durable dans ses trois dimensions (sociale, économique, environnementale), ce qui signifie des choix en fonction de cette conception du bien commun qu’est le développement durable.
-    Dimension sociale : d’un côté, choisir une implantation pour un lycée en tenant compte du trajet maison - lycée pour les externes, y prévoir ou non un internat (à dimension sociale) ; de l’autre – dans le cadre des liaisons domicile - travail, favoriser les transports pour les personnes de la région à revenus limités, avec des tarifs adaptés pour les actifs, pour les étudiants, pour les scolaires comme pour les demandeurs d’emploi pour faciliter leurs démarches…
-    Dimension économique : d’un côté, choisir de valoriser tel type de formation technique ou professionnelle pour tel secteur d’activité bien représenté dans la région, établir de bonnes relations entre lycées et entreprises pour multiplier les offres de stage ; de l’autre, favoriser par un réseau ferroviaire régional performant les relations entre entreprises, transporter commodément les actifs qui, moins fatigués, sont plus performants au travail…
-    Dimension environnementale : d’un côté, construire ou aménager des lycées plus économes en énergie, voire à énergie positive [des lycées produisant plus d’énergie qu’ils en consomment par exemple grâce à des capteurs photovoltaïques] ; de l’autre, promouvoir le transport ferroviaire pour diminuer un trafic routier plus polluant….
Gérard-François Dumont, pour plus de clarté dans son propos, aborde successivement ces deux compétences des régions. Il démontre que, si les lycées sont d’abord connotés socialement et les TER en premier lieu porteurs d’une dynamique économique, dans ces deux cas, les trois piliers de développement durable sont fortement présents.

Quelques références complémentaires
** La compréhension de la régionalisation et de la place des régions dans l’organisation territoriale de la France : Dumont, Gérard-François, Les régions et la régionalisation en France, Paris, Éditions Ellipses.
** La compréhension du développement durable : Wackermann, Gabriel (direction), Le développement durable, Paris, Éditions Ellipses.
** Les compétences actuelles des régions françaises actuelles :le site de vie publique (daté de 2010).
** L’ARF (Association des régions de France) et le développement durable : des articles autour du rôle des régions dans la transition énergétiques, l’économie circulaire,etc….
** TER et développement durable : l’éco-mobilité (site SNCF).

Quelques articles de la revue Population & Avenir
** « France : les régions face à l’économie de la connaissance », Population & Avenir, n° 696, janvier-février 2010.
** « Ville et développement durable : un cas exceptionnel », Population & Avenir, n° 712, mars-avril 2013.
** « Ville et développement durable », exercice pédagogique (classe de seconde), Population & Avenir, n° 716, janvier-février 2014.
« Régions françaises : petit dictionnaire des idées reçues », Population & Avenir, n° 718, mai-juin 2014.

Des dossiers pédagogiques de Canopé (ex-CRDP d’Amiens)
Les hommes dans le développement durable
http://crdp.ac-amiens.fr/hdd/
http://boutique.crdp-amiens.com/second-degre/113-afrique-developpement-mondialisation.html

Des lycées face à l’enjeu énergétique : la série « Etablissements en action » du PNCR EDD
** Le Lycée Léonard de Vinci de Soissons (Aisne, région Picardie), à travers la filière STI2D, avec la mise en place d’une seconde expérimentale autour des énergies, et d’autres actions au sein d’autres filières (ingénieur…), sensibilise les élèves au développement durable et à l’enjeu énergétique. Dans ce cadre, il fait vivre un projet européen (avec élèves français, anglais, allemands) « éco-car » autour de la conception d’une voiture hyper-économe en énergie avec bioéthanol…
** Le lycée J. Monnet d'Annemasse (Haute-Savoie, région Rhône-Alpes) développe, au sein de la filière STI2D (Sciences et technologies de l'industrie et du développement durable), une option « Energie et environnement » : lutte contre le gaspillage, éco-consommation, investissement dans les énergies renouvelables (photovoltaïque, énergie thermique, sources d’énergies récupérées et réutilisées, ampoules, base consommation …) dans tous les secteurs du lycée, y compris son service de restauration scolaire…

Paroles de scientifiques