A cette adresse (Université de Rennes 2 – UVED : Université Virtuelle Environnement Développement Durable) vous trouverez un entretien avec Ghislain De Marsily (professeur émérite à l'université Paris VI et membre de l'académie des sciences) qui traite du cycle de l'eau, de sa gestion et des problèmes qui y sont liés : besoins de l'humanité, croissance démographique, écosystèmes naturels et artificiels, conséquences du changement climatique, impacts de l'agriculture et de l'industrialisation sur les réservoirs d'eau douce, menaces qui pèsent sur les réserves en eau, les inégalités qui découlent de ces élèments et les actions à mener.

 La répartition de l'eau douce est très inégale sur notre planète : 30 millions de km3 pour les glaces des pôles, 8 millions pour les réserves souterraines et seulement 1000 km3 pour les eaux de surface (rivières et fleuves). Cycle de l'eau et climat sont étroitement liés, le réchauffement actuel devrait amplifier le cycle de l'eau. Certaines régions (comme l'Europe du Nord et au Sud du Sahara) recevront plus d'eau, et d'autres, en revanche, en recevront moins (Bassin méditerranéen ou Maghreb...). Inégalité que l'on peut observer également au niveau des prélèvements par l'homme sur la ressource en eau. La consommation domestique et la consommation industrielle ne représentent que 10 % de l'eau prélevée, mais la consommation agricole représente plus de 50 %. On peut donc dire que c'est la production de notre alimentation qui a le plus de poids sur la ressource en eau au niveau mondial. C'est ce qui devient un problème, G. De Marsily pense que l'Asie ne sera plus autosuffisante au niveau alimentaire dans très peu de temps. La croissance démographique de l'Afrique est très rapide mais ce continent dispose des sols et des stocks d'eau nécessaires pour garantir son autosuffisance alimentaire ; ce qui lui pose problème c'est son sous-équipement. Dans ces conditions, on peut se demander où il faudra produire l'alimentation mondiale et dans quelles conditions ?... Dans la vidéo, on aborde également la question du rapport à l'eau et à sa propriété qui diffère selon les cultures.

 

 

 

 

 

Les dernières actualités