L'Agence française pour la biodiversité est un établissement public du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer. Elle exerce des missions d’appui à la mise en oeuvre des politiques publiques dans les domaines de la connaissance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité des milieux terrestres, aquatiques et marins. Elle vient en appui aux acteurs publics mais travaille également en partenariat étroit avec les acteurs socio-économiques. Elle a aussi vocation à aller à la rencontre du public pour mobiliser les citoyens en faveur de la biodiversité.

Le 23 décembre 2016, Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer a signé le décret de création de l’Agence française pour la biodiversité. Ce décret, également signé par Barbara Pompili, secrétaire d’Etat à la Biodiversité, a été publié au JO le 27 décembre. Il créé l’Agence française pour la Biodiversité au 1er janvier 2017.

L’Agence française pour la biodiversité regroupe donc désormais les compétences des femmes et des hommes issus des établissements fondateurs :

  • l'Agence des aires marines protégées (AAMP),
  • l'Atelier technique des espaces naturels (Aten),
  • l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques (ONEMA),
  • Parcs nationaux de France (PNF).

Ils seront prochainement rejoint par les personnels de la fédération des conservatoires botaniques nationaux et des personnels du Museum national d'Histoire naturelle (MNHN).

Les dernières actualités