Haiti-palaisHaïti : le plus grave séisme depuis plus de 200 ans. Emission sur le site de RFI – 13 janvier 2010

« Le tremblement de terre, exceptionnellement puissant, a dévasté mardi 12 janvier la capitale haïtienne, Port-au-Prince. Des centaines, voire des milliers de victimes sont ensevelies sous les décombres. L'aide internationale commence à s'organiser. 7,3 degrés sur l'échelle de Richter. C’est donc une secousse très violente qui s'est produite vers 17 heures, heures locales, dans un des pays les plus pauvres du monde.

Une minute, une seule, terrifiante a suffi à tout dévaster. Les habitants se sont précipités dans les rues de la ville tandis qu'un nuage de fumée et de poussière s'élevait dans le ciel.


A Port-au-Prince, la capitale, c'est le chaos selon les témoignages, très difficiles à obtenir, puisque les lignes de téléphones sont interrompues. Dans cette ville de près de 2 millions d'habitants, il est impossible d'avoir une idée précise du nombre de victimes. Des centaines, voire des milliers de personnes seraient ensevelies sous les décombres de Port-au-Prince.

Des bâtiments, des hôtels, des magasins se sont effondrés comme des châteaux de cartes, et le centre-ville de la capitale serait détruit.
L'électricité est coupée, et dans la nuit noire il y aurait eu des scènes de pillage. Comme les hôpitaux, les écoles, le palais présidentiel s'est écroulé, mais le président René Préval serait vivant, selon l'ambassadeur d'Haïti à Mexico. »

Liens avec les programmes :

  • École primaire : les séismes sont étudiés dans la partie « Le ciel et la Terre », ainsi que « les risques pour les sociétés humaines ».

  • Quatrième SVT : « L'activité interne du globe terrestre » ; thème de convergence (développement durable, sécurité)

  • Cinquième, géo : Thème 3 « Des inégalités devant les risques » (Étude de cas : une catastrophe naturelle dans un pays pauvre)

  • Éducation civique : Troisième partie « La sécurité et les risques majeurs » (Rôle de l'État)

  • Seconde, géo : « les sociétés humaines face aux risques »

  • Terminale, géo : « les inégalités N/S », « Unité et diversité des Sud »

Les ressources pour les enseignants :

1 – Localiser et situer.

  • Haïti à l'aide de Google earth :

Les photos mises à jour correspondent à une zone de trente kilomètres sur dix autour de la capitale. On peut y avoir accès en passant directement par Google Maps, mais le plus pratique est de télécharger le fichier KML correspondant et de l'ouvrir directement dans le logiciel Google Earth. Pour comparer les images prises avant et après le tremblement de terre, il suffit de décocher et cocher la case « Haiti Earthquake ».
  • Les images de la NASA :

http://earthobservatory.nasa.gov/NaturalHazards/event.php?id=42301

  • Sur le site de la charte internationale des désastres, un dossier spécial :

http://www.disasterscharter.org/web/charter/activation_details?p_r_p_1415474252_assetId=ACT-287

  • Sur le site de l'ESA, un film de 8 minutes diffusé sur Euronews expliquant l'activation de la charte des catastrophes majeures. Ce court métrage met en avant le rôle des satellites d'observation de la Terre dans le suivi des catastrophes naturelles. Ce film est aussi utilisable par des collègues de langues vivantes.

2 – Décrire

  • Le Thémadoc du SCEREN : http://crdp.ac-amiens.fr/seismes/002.htm#top

  • Le Comité de l'environnement de l'Académie des sciences a rédigé un Livret sur l'environnement à destination des enseignants du second degré. Un des fascicules du livret, disponible gratuitement en téléchargement, porte sur les risques naturels.

  • Ressource vidéo associée

Canal U - Les séismes et les risques sismiques - Conférence vidéo

3– Expliquer

RFI : « Le tremblement de terre survenu mardi à Port-au-Prince, est un coup dur supplémentaire pour Haïti considéré comme l'un des pays les plus pauvres de la planète. La précarité économique du pays ne date pas d'aujourd'hui. La majorité de la population en subit quotidiennement les conséquences. Dans ce pays de neuf millions d’habitants, 78% des Haïtiens vivent avec moins de deux dollars par jour, et les plus pauvres d'entre eux, soit 54 %, vivent avec moins de un dollar par jour, alors que 3% de la population détient la moitié des richesses du pays, contre plus de 60% des Haïtiens au chômage. Cette situation fait de Haïti le seul PMA, (le pays moins avancé) des Amériques tout en étant l’un des plus corrompus. »

Lire la suite ici : http://www.rfi.fr/contenu/20100113-le-seisme-haiti-enfonce-encore-peu-plus-le-pays-crise

Vidéo : « Haïti est un exemple terrible du fait que si les évènements sismiques peuvent être classés au rang de fatalités, les conséquences qu'ils entraînent, non. »

http://www.france24.com/fr/20100114-a-la-une-haiti-seisme-pas-fatalite-pauvrete-corruption-deforestation-urbanisme

Le dossier complet de France24 :

http://www.france24.com/fr/20100114-haiti-seisme-catastrophe-naturelle-humanitaire-port-au-prince-caraibe-tremblement-terre-dossier

Prim.net est un espace dont le but est de promouvoir la culture de la prévention des risques naturels et technologiques et de souligner la relation étroite qui existe entre l'Homme et son milieu, dans la perspective d'un développement durable.

Une approche de la notion de risques majeurs à propos de Haïti, académie de Dijon :

http://www.ac-dijon.fr/Ressources-pedagogiques/Developpement-durable/Ressources-et-Partenaires/Les-Risques-naturels-en-Haiti

4 – Les dossiers à consulter.

  • « Après le séisme en Haïti » : le dossier de l'INRP (EducTice)

http://eductice.inrp.fr/EducTice/projets/geomatique/veille/sig/Jeux-de-donnees/haiti

  • Le café pédagogique, les dossiers :

http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/pages/seisme_haiti.aspx

Crédit photo : Logan Abassi / UNDP Global

 

Les dernières actualités