Depuis cinq ans l'urbanisation rapide en Afrique est la cause de défis gigantesques en ce qui concerne l'assainissement et la distribution de l'eau. Voici quelques chiffres proposés par le PNUE pour préciser l'étendue du problème. Vous trouverez par ailleurs quelques études de cas sur le site du PNUE.

En Afrique, les centres urbains se développent beaucoup plus rapidement que dans le reste du monde. Sur un milliard d'Africains, 40 % vivent en zone urbaine et 60 % d'entre eux dans des bidonvilles. Pour ces populations, les problèmes d'assainissement et d'approvisionnement en eau sont nombreux et importants. Entre 1990 et 2008, les urbains d'Afrique n'ayant pas accès à l'eau potable sont passés de 30 à plus de 55 millions et ceux n'ayant aucun accès à un service d'assainissement sont deux fois plus nombreux : 175 millions de personnes.

L'économie verte peut-elle être une solution ? Avec des investissements comparativement faibles dans des stratégies adaptées, on devrait pouvoir aider à relever le défi de l'assainissement, conserver de l'eau douce et réduire la demande par rapport aux tendances prévues selon M. Steiner (Secrétaire général adjoint de l'ONU et Directeur exécutif du PNUE). L'objectif devant également être de rendre les villes plus résistantes aux effets du changement climatique.

Des photos, des graphiques, des données et autres ressources en téléchargement également ici pour l'Ethiopie, le Kenya, le Cameroun, l'uganda et l'Afrique du Sud.

Les dernières actualités