Le Japon hébergera du 18 au 29 octobre 2010, à Nagoya, la dixième Conférence des Parties (COP10) de la Convention sur la diversité biologique.

« Si on rate l'échéance de Nagoya et la suivante qui est la création de l'IPBES on risque de discréditer durablement la question environnementale à l'échelle internationale ». Chantal Jouanno, secrétaire d'Etat française à l'Ecologie.

L'IPBES : vers la création d'un GIEC de la biodiversité ?

Lire la suite...

Rupture d'un réservoir dans une usine d'aluminium en Hongrie, des boues rouges se répandent et menacent l'écosystème du Danube. Quels sont les conséquences possibles de cette catastrophe ? Quels effets peuvent avoir les métaux lourds sur l'homme et son environnement ? Les catastrophes industrielles gagnent-elles en ampleur ? Que nous enseignent les catastrophes antérieures ? Quelles solutions peut-on envisager ?

Lire la suite...

1 octobre 2010 – Le Conseil des droits de l'homme a affirmé jeudi par consensus que le droit à l'eau et l'assainissement est dérivé du droit à un niveau de vie adéquat, qui est contenu dans plusieurs traités internationaux.

« Cela signifie que pour l'ONU, le droit à l'eau et l'assainissement est contenu dans des traités relatifs aux droits de l'homme et par conséquent est légalement obligatoire », a déclaré vendredi Catarina de Albuquerque, une experte indépendante chargé des questions relatives à l'accès à l'eau potable et à l'assainissement en tant que droit de l'homme. Lire l'article en entier sur le site de l'ONU.

« Le 16 octobre 2010, la journée mondiale de l'alimentation abordera ses 30 ans d'existence. Cette date pleine de promesses marque aussi le 65ème anniversaire de la fondation de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Le thème de cette année, unis contre la faim... » Lire la suite sur le site de la FAO. Nourrir une population qui devrait dépasser les neuf milliards d'habitants (la production alimentaire devra augmenter de 70 %) tout en protégeant la planète : comment atteindre ces deux objectifs ?

Lire la suite...

//

L'IRD propose une fiche d'actualité scientifique (juin 2010) sur le projet qui vise à reboiser une bande de 15 km de large et 7 000 km de long de Dakar à Djibouti afin d'enrayer l'avancée du désert. Onze pays se sont en effet unis pour protéger les terres fertiles du Sahel au moyen de la « Grande Muraille Verte » : Burkina Faso, Djibouti, Egypte, Ethiopie, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Soudan et Tchad.

Lire la suite...

Les dernières actualités